Tadic, Mladic, Hadzic, bourreaux du XXè siècle. Pour ne jamais oublier : Bosna ! le film de Bernard-Henri Lévy

imagesIl était le dernier fugitif recherché par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) : l’ancien responsable des Serbes de Croatie Goran Hadzic est appelé lundi 25 juillet à plaider coupable ou non coupable des crimes qui lui sont reprochés.

Goran Hadzic est notamment soupçonné de meurtre, extermination, torture, déportation et transfert forcé commis durant la guerre de Croatie (1991-1995). Son nom reste associé au massacre de l’hôpital de Vukovar (est de la Croatie), en novembre 1991, au cours duquel 264 civils, Croates et autres non-Serbes, avaient été torturés, puis tués par les forces serbes.

Ce qui devrait être la dernière audience de comparution initiale d’un accusé devant le TPIY, 18 ans après sa création, se déroulera dans la même salle où avaient résonné les mots du tout premier accusé ayant comparu devant le tribunal le 26 avril 1995, Dusko Tadic : « Je suis innocent ».

Dusko Tadic, un responsable local des Serbes de Bosnie, avait plus tard été condamné à 20 ans de prison pour desbosna ! crimes contre l’humanité et des crimes de guerre commis dans la région de Kozarac (nord de la Bosnie).

Arrêté mercredi dans le nord de la Serbie au terme d’une cavale de sept ans et transféré vendredi au quartier pénitentiaire du TPIY à La Haye, Goran Hadzic était le dernier fugitif parmi les 161 personnes mises en accusation par le tribunal.

Goran Hadzic a, comme tous les nouveaux arrivants à la prison du TPIY, passé des examens médicaux, reçu la visite de représentants du greffe et passe ses premiers jours dans une cellule isolée, selon la porte-parole du TPIY.

L’arrestation de Goran Hadzic était survenue moins de deux mois après la capture par les autorités serbes et le transfèrement au TPIY de l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, l’un des principaux protagonistes des guerres yougoslaves et à l’époque l’homme le plus recherché d’Europe. AFP

Nous vous proposons, suite à l’arrestation de Goran Hadzic, de (re)découvrir un premier extrait de « Bosna ! » film tourné et réalisé par Bernard-Henri Lévy en pleine guerre de Bosnie-Hertzegovine. « Un grand film de combat, aux côtés de ces hommes et de ces femmes, qui, en défendant leurs pays, défendent et illustrent nos propres valeurs ». Et pour ne pas oublier voici les 4 premières minutes, ( montage fait en 2010).

Laurence Roblin


Tags : , , , , , , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>