Bernard-Henri Lévy

L’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre...

Philosopher contre Hegel et les néo­hégéliens. Philosopher contre l'inter­prétation pré-Bataille, et pré-Collège de sociologie, de la politique de Nietzsche. Philosopher contre le néo-platonisme et son démon de l'absolu. Philosopher contre Bergson et son avatar, justement, deleuzien. Philosopher contre la volonté de pureté, ou de guérir, dont j'ai démontré ailleurs qu'elle est la vraie matrice de ce qu'on a appelé, trop vite, les totalitarismes et qu'une guerre conceptuelle bien menée permet de mieux nommer. Philosopher pour nuire à ceux qui m'empêchent d'écrire et de philosopher. Philosopher pour empêcher, un peu, les imbéciles et les salauds de pavoiser. Philosopher contre Badiou. Philosopher contre la gidouille Zizek. Philosopher contre le parti du sommeil, des clowns ou des radicalités meurtrières. Pardon, mais c'est la vérité. Chaque fois que j'ai, depuis trente ans, fait un peu de philosophie c'est ainsi que j'ai opéré : dans une conjoncture donnée, compte tenu d'un problème ou d'une situation déterminés, identifier un ennemi et, l'ayant identifié, soit le tenir en respect, soit, parfois, le réduire ou le faire reculer. Guerre de guérilla, encore. Harcèlement. Et à la guerre comme à la guerre.

Son Actualité

30 Septembre 2014 

BLOC-NOTES : L’honneur des musulmans, suite

BLOC-NOTES2C’est le débat le plus absurde du moment.

Je résume.

Un nombre grandissant d’autorités spirituelles se décident enfin à condamner, du Caire à Riyad et Jakarta, les crimes d’un islamisme pour lequel elles ont eu, jusqu’ici, bien des indulgences.

Un mouvement naît à Londres où des milliers de gens clament, sur la Toile, leur refus de voir les meurtres, les décapitations en série, les appels à la guerre sainte lancés depuis l’Irak, se perpétrer en leur nom. ...

Lire l'article

29 Septembre 2014 

Bernard-Henri Lévy, l’invité de la semaine dans Tout est Politique (I24news, le 25 septembre 2014)

I24Bernard-Henri Lévy était l’invité, le 25 septembre dernier, de Tout est Politique sur I24. Interrogé notamment sur sur l’Etat islamique, il y affirmait que l’organisation en décapitant Hervé Gourdel avait déclaré la « guerre politique » à l’Europe : « l’Etat islamique, ce n’est pas une question de religion. Leur message d’ailleurs est tellement contraire au Coran, tellement contraire à quelle que religion que ce soit. Non, ce sont des fascistes. »

27 Septembre 2014 

Bernard-Henri Lévy interrogé par Complément d’Enquête au sujet des juifs de France (France 2, le 25 septembre 2014)

France 2Bernard-Henri Lévy était interrogé par le magazine Complément d’Enquête, le 25 septembre dernier, au sujet des juifs de France. « Aujourd’hui, il y a une vraie agression contre les juifs de France. Il y a un vrai danger. Il y a des quartiers de France, de la région parisienne, où les enfants ne peuvent plus se balader avec une kippa sur la tête. Il y a des écoles où ils se font taper dessus parce qu’ils sont juifs. Il y a des meetings politiques de Monsieur Dieudonné où l’on pratique le négationnisme à ciel ouvert. Il y a des synagogues qui sont attaquées. Nous sommes un certain nombre, républicains français, à avoir pensé que de notre vivant, on ne verrait plus jamais ça. Or, on le voit. »

27 Septembre 2014 

Pour BHL, Hervé Gourdel était un véritable « ami de l’Algérie » (C à vous, France 5, le 25 septembre 2014)

C à vous« Il est mort parce qu’il était français et parce qu’il aimait l’autre, parce qu’il était à Tizi Ouzou en frère. Il s’y pensait en sécurité parce qu’il y venait dans l’amitié », affirmait Bernard-Henri Lévy sur le plateau de C à vous en hommage à Hervé Gourdel, assassiné le 24 septembre dernier. Il le comparait sur ce point à Daniel Pearl : « Il n’y avait pas plus ami du monde musulman, du Pakistan, que Daniel Pearl et je pense qu’il était difficile d’imaginer plus ami que lui (Hervé Gordel) de cette Algérie ».

26 Septembre 2014 

Bernard-Henri Lévy interviewé par Emilie Aubry dans La Cité du Livre (LCP, le 20 septembre 2014)

LCPBernard-Henri Lévy était l’invité de la Cité du livre sur LCP le 20 septembre dernier. Le philosophe y parlait d’Hôtel Europe, du livre et de la pièce présentée en ce moment au Théâtre de l’Atelier. « Je suis au théâtre tous les soirs, et je vois bien qu’il y a des moments de grand malaise: ce texte est très dur pour une certaine France », affirmait-il à cette occasion.

26 Septembre 2014 

BHL: « Ce sont toujours les meilleurs qui partent »

BFMBernard-Henry Lévy était l’invité de BFMTV ce jeudi 25 septembre. Il a rendu hommage à Hervé Gourdel, otage français assassiné par des jihadistes en Algérie. « Il y a ce fameux mot du général de Gaulle (…) qui disait « ce sont toujours les meilleurs qui partent ». Les meilleurs, c’est-à-dire Hervé Gourdel: cet homme doux, cet homme bon, qui était parti dans les montagnes de Tizi Ouzou, parce qu’il voulait aller vers l’autre, parce qu’il ne croyait pas à la guerre de civilisation », a affirmé le philosophe.

25 Septembre 2014 

Bernard-Henri Lévy, invité de Patrick Simonin sur TV5 (le 11 septembre 2014)

TV5 mondeLe philosophe-écrivain, qui avait initié l’intervention militaire en Libye, réagit après l’annonce par Obama de frappes contre l’Etat islamique, alors que sa pièce Hotel Europe, présentée à Paris, est un appel au réveil de la grande Europe.

23 Septembre 2014 

Bernard-Henri Lévy interviewé par Anna Jaillard Chesanovska

bernard-henri-levyVendredi dernier, Bernard-Henri Lévy était interviewé par Anna Jaillard Chesanovska, pour le Comité Représentatif de la Communauté Ukrainienne en France.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 ... 273 274