Bernard-Henri Lévy

L’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre...

Philosopher contre Hegel et les néo­hégéliens. Philosopher contre l'inter­prétation pré-Bataille, et pré-Collège de sociologie, de la politique de Nietzsche. Philosopher contre le néo-platonisme et son démon de l'absolu. Philosopher contre Bergson et son avatar, justement, deleuzien. Philosopher contre la volonté de pureté, ou de guérir, dont j'ai démontré ailleurs qu'elle est la vraie matrice de ce qu'on a appelé, trop vite, les totalitarismes et qu'une guerre conceptuelle bien menée permet de mieux nommer. Philosopher pour nuire à ceux qui m'empêchent d'écrire et de philosopher. Philosopher pour empêcher, un peu, les imbéciles et les salauds de pavoiser. Philosopher contre Badiou. Philosopher contre la gidouille Zizek. Philosopher contre le parti du sommeil, des clowns ou des radicalités meurtrières. Pardon, mais c'est la vérité. Chaque fois que j'ai, depuis trente ans, fait un peu de philosophie c'est ainsi que j'ai opéré : dans une conjoncture donnée, compte tenu d'un problème ou d'une situation déterminés, identifier un ennemi et, l'ayant identifié, soit le tenir en respect, soit, parfois, le réduire ou le faire reculer. Guerre de guérilla, encore. Harcèlement. Et à la guerre comme à la guerre.

Son Actualité

28 Novembre 2014 

(English) Victor Pinchuk, Mistral Warships, and the Jews of Ukraine (US Huffington Post, 18th November 2014)

Kiev 2
Corrected version of the speech pronounced by Bernard-Henri Lévy on November 18, in Kiev, at the ceremony for the ukrainian Viktor Pinchuk, awarded the Metropolitan Andrey Sheptysky Medal of Honor by the the Jewish Confederation of Ukraine for his contributions to Ukrainian-Jewish understanding and cooperation, and published in the Huffington Post and in the World Post.
...

Lire l'article

27 Novembre 2014 

(English) Israel, Palestine and the French legislature : « He Who Would Act the Angel, Acts the Brute »

BHL/NetanyahuLa version US du Bloc-notes à propos de la reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien.

For nearly half a century I have favored the two-state solution. But I believe that the “unilateral recognition” of Palestine under consideration in the French parliament is a bad idea for three reasons. ...

Lire l'article

26 Novembre 2014 

L’atelier de Jeff Koons

maeghtExtrait de journal, issu de l’ouvrage Les Aventures de la vérité, livre-catalogue publié chez Grasset à l’occasion de l’exposition éponyme de la Fondation Maeght en 2013.

27 mars. Il a annulé. Reporté. Annulé encore. Remis à aujourd’hui parce que Noirmont, de Paris, a insisté. Et, à 3 heures moins le quart, alors que je suis dans le taxi, en train d’arriver, nouvel appel d’une de ses assistantes que j’ai le bon réflexe de ne pas prendre et qui m’informe, sur répondeur, que Mr Koons est désolé, qu’il a un nouvel empêchement, qu’il part pour Paris tout à l’heure et qu’il lui a demandé de remettre encore le rendez-vous. ...

Lire l'article

25 Novembre 2014 

Pinchuk, le Mistral et les Juifs d’Ukraine

Photo Kiev 3Version corrigée de l’allocution prononcée le 18 novembre 2014 à Kiev par Bernard-Henri Lévy, à l’occasion de la remise à Viktor Pinchuk de la Metropolitan Andrey Sheptytsky Medal of Honor Award.

« Monsieur le Grand Rabbin, Messieurs les archevêques et métropolites, Messieurs les Présidents, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur l’ambassadeur de France, chers amis.

Je suis heureux, permettez-moi d’en dire un mot pour commencer, d’avoir l’occasion de rendre hommage au Métropolite Andrey Sheptytsky sous le signe de qui vous avez placé votre soirée.
Le Métropolite Andrey Sheptytsky, je ne vous apprends rien, fut le primat de l’Eglise uniate d’Ukraine pendant les années de la seconde guerre mondiale et reste, à ce titre, une figure extrêmement controversée. ...

Lire l'article

24 Novembre 2014 

BLOC-NOTES : Israël, la Palestine et le Parlement français : qui veut faire l’ange fait la bête

bernard-henri-levy-shimon-peresJe suis un partisan, depuis presque cinquante ans, de la solution des deux Etats. Mais je pense que cette « reconnaissance unilatérale » de la Palestine par le Parlement français serait une mauvaise idée pour trois raisons. ...

Lire l'article

20 Novembre 2014 

(English) « André Glucksmann in His Voltairean Garden », by Bernard-Henri Lévy, published on the Huffington Post and the World Post.

andre-glucksmannHow many of us remember that Europe is a new and unprecedented political creation born from the triple rejection of Nazism, Communism, and colonialism?

How many continue to venerate the models of lucidity and courage, the examples of combativeness and greatness, that were the Vaclav Havels, the Sakharovs, the founders of Solidarnosc, the fiery dissidents of the Soviet Union?

And how many of us, conversely, have not rested easily since learning that the memories of Auschwitz, Kolyma, and the struggles against empires — in short, the « never again » that supposedly is the foundation of postmodernity — did not prevent the genocide of the Tutsis, or the massacre of one in four or five Chechens, or, relatively, the revival, surrounding the business in Ukraine, of sovereignism, which has been promoted to the status of nearly universally shared common sense.

I don’t want to offend anyone.

But in looking around, studying the intellectual map of an era dominated by the regretful certainties of the secure and well-established, the timorous, and the blasé, in listening to the fracas of the ersatz radicalism of those who fancy themselves rebels when all they are is angry or indignant, I encounter only a handful of the genuine article — first among them my colleague and friend André Glucksmann. ...

Lire l'article

19 Novembre 2014 

BLOC-NOTES : Glucksmann en son jardin voltairien

avec-andre-glucksmannCombien sommes-nous à nous souvenir que l’Europe est un objet politique nouveau, sans précédent, car né du triple refus du nazisme, du communisme et du colonialisme ? Combien à continuer de vénérer ces modèles de lucidité et de courage, ces exemples de combativité et de grandeur, que furent les Vaclav Havel, les Sakharov, les fondateurs de Solidarnosc, les dissidents de feu l’Union soviétique ? Et combien, inversement, à ne plus vivre tout à fait en repos depuis que nous savons que le souvenir d’Auschwitz, les mémoires de la Kolyma et des luttes contre les empires, bref, le « plus jamais ça » supposé fondateur de la postmodernité, n’ont empêché ni le génocide des Tutsis, ni le massacre d’un Tchétchène sur quatre ou sur cinq, ni, aujourd’hui, toutes proportions gardées, le regain, autour de l’affaire ukrainienne, d’un souverainisme promu au rang de bon sens presque universellement partagé ? Je ne veux faire injure à personne.
Mais j’ai beau chercher, scruter la carte intellectuelle d’une époque dominée par la triste science des assis, des peureux et autres revenus de tout, j’ai beau tendre l’oreille au fracas que fait la feinte radicalité de ceux qui se croient « rebelles » quand ils ne sont qu’« en colère » ou « indignés », je n’en vois qu’une poignée – au premier rang desquels mon vieux compagnon et ami André Glucksmann. ...

Lire l'article

17 Novembre 2014 

La dernière séance (A propos de la « dernière » de la pièce de Bernard-Henri Lévy, Hôtel Europe – article paru, ce 16 novembre, sur le site de la Règle du Jeu)

Bernard-Henri-Levy-Jacques-WeberIl y avait tout un vrac d’émotions, ce dimanche, dans le regard de ceux qui s’étaient retrouvés devant le théâtre de l’Atelier. Du bonheur à la mélancolie… De la colère à l’enthousiasme… Bien sûr, il crachinait un peu sous les peupliers de la Place Charles Dullin. Les jolies femmes s’étaient réfugiées sous l’illustre porche qui en tant vu. Les hommes bravaient l’intempérie en parlant de Husserl ou du retour de Sarko. Les clochards du quartier guettaient le nabab qui offrirait une tournée générale… Un joli dimanche pluvieux ? Mieux que ça. Un dimanche fraternel. Avec tous les parfums d’une dernière séance… ...

Lire l'article

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 ... 279 280