Bernard-Henri Lévy

L’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre...

Philosopher contre Hegel et les néo­hégéliens. Philosopher contre l'inter­prétation pré-Bataille, et pré-Collège de sociologie, de la politique de Nietzsche. Philosopher contre le néo-platonisme et son démon de l'absolu. Philosopher contre Bergson et son avatar, justement, deleuzien. Philosopher contre la volonté de pureté, ou de guérir, dont j'ai démontré ailleurs qu'elle est la vraie matrice de ce qu'on a appelé, trop vite, les totalitarismes et qu'une guerre conceptuelle bien menée permet de mieux nommer. Philosopher pour nuire à ceux qui m'empêchent d'écrire et de philosopher. Philosopher pour empêcher, un peu, les imbéciles et les salauds de pavoiser. Philosopher contre Badiou. Philosopher contre la gidouille Zizek. Philosopher contre le parti du sommeil, des clowns ou des radicalités meurtrières. Pardon, mais c'est la vérité. Chaque fois que j'ai, depuis trente ans, fait un peu de philosophie c'est ainsi que j'ai opéré : dans une conjoncture donnée, compte tenu d'un problème ou d'une situation déterminés, identifier un ennemi et, l'ayant identifié, soit le tenir en respect, soit, parfois, le réduire ou le faire reculer. Guerre de guérilla, encore. Harcèlement. Et à la guerre comme à la guerre.

Son Actualité

27 Août 2014 

« Théâtre: c’est la rentrée ! », Armelle Héliot annonce le lancement d’ « Hôtel Europe » (Le Figaro, le 27 août 2014)

Affiche Hôtel EuropePlus de quatre-vingt spectacles sont à l’affiche à Paris et en région parisienne, pour le seul mois de septembre. Pour vous mettre en appétit, voici une première sélection de huit pièces à ne pas manquer.

Paris demeure la capitale incontestée du théâtre. Comme chaque saison, le secteur privé ouvre les festivités avec un bouquet de créations très intéressantes. Le théâtre privé parisien, exception culturelle française, est non seulement d’une belle vitalité mais, de plus, s’intéresse plutôt à des écrivains contemporains, qu’ils soient français ou du domaine étranger.
...

Lire l'article

27 Août 2014 

BLOC-NOTES : Questions sur le monologue au théâtre (à paraître le 28 août 2014)

BLOC-NOTES2Qui parle quand l’acteur parle ?

Soi ou l’autre que soi selon Bakhtine ?

Ego ou alter ego, comme dans « Notes et contre-notes », d’Ionesco ?

Les dédales de la conscience selon Emma Bovary et le Stephen Dedalus de Joyce ? La multiplicité des sujets qui l’habitent et qui, comme dans « Les trois derniers jours de Fernando Pessoa » de Tabucchi, adaptés par Denis Marleau, le font se dédoubler, parler sur sa propre image filmée et projetée derrière son visage ? Ou bien l’autre, le vrai autre, tout ce peuple des autres qui n’est absent de la scène que parce que le monologueur se l’est incorporé et l’a, pour ainsi dire, avalé – ainsi le « Mistero buffo » de Dario Fo, où il jouait, selon les jours ou les humeurs, des dizaines et des dizaines de jongleurs, joueurs, anges et ivrognes, hallebardiers ou larrons, jusqu’au pape Boniface VIII ressurgi de l’enfer où Dante l’avait logé pour reprendre le dialogue avec ce chœur de voix dont le monologue est devenu le lieu ? ...

Lire l'article

24 Août 2014 

« L’Ukraine est le coeur battant de l’Europe », Bernard-Henri Lévy s’adresse en ce jour de fête nationale au peuple ukranien (Ukraine Today, le 24 août 2014)

Capture d’écran 2014-08-24 à 19.04.47Aujourd’hui, dimanche 24 août, l’Ukraine en guerre célébrait sa fête nationale.
Aujourd’hui, 24 août, une nouvelle chaîne de télévision, « Ukraine Today », demandait à plusieurs personnalités, dont Bernard-Henri Lévy, d’enregistrer un bref message. L’occasion pour l’auteur de Hôtel Europe, fidèle depuis le début de l’insurrection au peuple ukrainien, d’apporter son soutien – ainsi que celui de François Hollande – à la nation ukrainienne et à Petro Porochenko. Ici, la version enregistrée (en anglais) de ce message. Ainsi que le texte d’origine (français) traduit par Vladislav Davidzon.
...

Lire l'article

23 Août 2014 

« Ce texte, c’est une tentative de parole politique », Bernard-Henri Lévy (France Culture, le 18 août 2014)

Bosna!Le personnage d’Hôtel Europe, dit ici Bernard-Henri Lévy, « vient de la guerre de Bosnie ». Et si l’auteur tenait tant à ce qu’il s’incarne sur scène, c’est parce que son corps tout entier donne à voir la mémoire de sa « chair ».
Cette mémoire, c’est bien entendu celle de l’auteur même d’Hôtel Europe, pour qui la guerre de Bosnie fut «l’une des épreuves majeures et bouleversantes» de l’existence. Mais la pièce n’en reste pas là : pour Bernard-Henri Lévy Sarajevo cristallise à elle seule le danger que court l’ensemble du continent européen aujourd’hui.
...

Lire l'article

22 Août 2014 

« Le coup de théâtre de BHL », Marcelle Padovani (publié dans le Nouvel Observateur le jeud 21 août 2014)

Fenice 1

Il balaie d’une regard altier et distrait les enfilades de salons du Danieli, à Venise, ce prestigieux et coûteux hôtel où il a fait halte. Le 11 juillet dernier, Bernard-Henri Lévy, 65 ans, assistait à la première de sa pièce « Hôtel Europe ». Décor de ce « monologue en cinq actes » : le fabuleux théâtre de la Fenice, célèbre pour ses fauteuils roses et ses galeries dorées. Peu avant, la pièce avait été créée à Sarajevo. Elle arrivera le 9 septembre au Théâtre de l’Atelier, à Paris.
...

Lire l'article

21 Août 2014 

Assassinat de James Foley – Bernard-Henri Lévy interviewé par Charles de Saint-Sauveur (Le Parisien, le 21 août 2014)

JamesFoley_0712_01-307Depuis des mois, l’État Islamique (EI) se rend coupable d’actes de violences terribles. L’exécution du journaliste américain James Foley marque-t-elle un tournant dans l’horreur ?
Un tournant, je ne sais pas. Car il y a tout de même eu, il y a douze ans, le cas de Daniel Pearl. Et, en Irak même, ces dernières semaines, toutes ces décapitations, crucifixions, mutilations sexuelles de Yazidis et de Chrétiens. Mais un sommet, oui, sûrement. La mise à mort, la mise en scène, la mise de ces images, en direct, sur internet, tout cela soulève le cœur et marque, oui, un saut dans la cruauté mondialisée.
...

Lire l'article

19 Août 2014 

BLOC-NOTES : Qui sauvera les chrétiens d’Orient ? (A paraître dans Le Point, le 21 août 2014)

BLOC-NOTES2Le 6 janvier 2011, ici même, j’avais publié un bloc-notes intitulé « Comment sauver les chrétiens d’Orient ? ».

Le pape Benoît XVI venait, quelques jours plus tôt, de déclarer que les chrétiens étaient devenus, à l’échelle de la planète, « le groupe religieux en butte au plus grand nombre de persécutions à cause de leur foi ».

Et, voyant de l’Egypte au Nigeria où la secte Boko Haram commençait de se faire connaître, des Philippines au Soudan et à la cathédrale de Bagdad ...

Lire l'article

18 Août 2014 

Interview de Bernard-Henri Lévy à l’occasion de la représentation d’ « Hôtel Europe » à la Fenice le 11 juillet 2014

_MCR2535Le 11 juillet dernier, « Hôtel Europe » était jouée en avant-première à la Fenice de Venise. Dans cette interview, Bernard-Henri Lévy expliquait l’importance du texte dramatique, qui, tout comme l’affirmait Sartre, permet de communiquer un message fort et urgent. L’urgence qui justifie Hôtel Europe, c’est la chute progressive du modèle européen, sa remise en cause de plus en plus forte par les partis d’extrême-droite, par Poutine…
...

Lire l'article

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 ... 269 270