Bernard-Henri Lévy

L’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre...

Philosopher contre Hegel et les néo­hégéliens. Philosopher contre l'inter­prétation pré-Bataille, et pré-Collège de sociologie, de la politique de Nietzsche. Philosopher contre le néo-platonisme et son démon de l'absolu. Philosopher contre Bergson et son avatar, justement, deleuzien. Philosopher contre la volonté de pureté, ou de guérir, dont j'ai démontré ailleurs qu'elle est la vraie matrice de ce qu'on a appelé, trop vite, les totalitarismes et qu'une guerre conceptuelle bien menée permet de mieux nommer. Philosopher pour nuire à ceux qui m'empêchent d'écrire et de philosopher. Philosopher pour empêcher, un peu, les imbéciles et les salauds de pavoiser. Philosopher contre Badiou. Philosopher contre la gidouille Zizek. Philosopher contre le parti du sommeil, des clowns ou des radicalités meurtrières. Pardon, mais c'est la vérité. Chaque fois que j'ai, depuis trente ans, fait un peu de philosophie c'est ainsi que j'ai opéré : dans une conjoncture donnée, compte tenu d'un problème ou d'une situation déterminés, identifier un ennemi et, l'ayant identifié, soit le tenir en respect, soit, parfois, le réduire ou le faire reculer. Guerre de guérilla, encore. Harcèlement. Et à la guerre comme à la guerre.

Son Actualité

18 Septembre 2014 

« Hymne à l’Europe par Bernard-Henri Lévy », Michael de Saint-Chéron (Huffington Post, le 15 septembre 2014)

François BouchonServi par un époustouflant Jacques Weber, Bernard-Henri Lévy peut se sentir heureux et soulagé après la première de sa pièce « Hôtel Europe », au théâtre de l’Atelier, à Montmartre. La salle a salué debout la performance de l’acteur et le texte du philosophe-écrivain-homme-d’action. L’histoire: celui-là même qui écrit, se retrouve dans une chambre d’hôtel à Sarajevo, seul, deux heures avant de prononcer un discours sur l’Europe.
...

Lire l'article

17 Septembre 2014 

BHL : « Je suis un vrai paysan de Paris » (Propos recueillis par Ludovic Perrin pour le JDD, le 14 septembre 2014)

JDDSarajevo / Hôtel Europe

Je ne l’ai habité qu’un jour mais pas n’importe lequel. C’était en mai 1992, lors de ma première venue à Sarajevo. Je me trouvais avec Jean-François Deniau et Gilles Hertzog. C’était probablement la pire période du siège et des bombardements. Le Holiday Inn, où se trouvaient déjà quelques journalistes, était inaccessible. Je suis donc entré à l’hôtel Europe. Dino Mustafic, le metteur en scène de la pièce, était alors cameraman aux armées ; ...

Lire l'article

16 Septembre 2014 

BLOC-NOTES : La Grande Peur des juifs de France

BLOC-NOTES2Les juifs de France en ont assez.

Assez de ces métros où il devient périlleux de porter une kippa.

Assez de ces écoles de la République où être un enfant juif vaut brimades à la sortie des classes. ...

Lire l'article

15 Septembre 2014 

Hôtel Europe : quand Jacques Weber donne corps aux indignations de BHL sur la scène (Claire Chazal, TF1, le 14 septembre 2014)

Journal de Claire ChazalAu théâtre de l’Atelier, à Paris, Jacques Weber incarne un écrivain-philosophe très ressemblant au philosophe Bernard-Henri Lévy, et pour cause. C’est lui, BHL, qui a écrit Hôtel Europe, titre de la pièce. Son engagement européen, ses visites sur les champs de bataille, de l’ex Yougoslavie à l’Ukraine, lui ont fourni la matière pour écrire cette pièce où il crie ses colères, ses angoisses, ses espoirs, mais aussi son amour de l’Europe.

15 Septembre 2014 

« Hôtel Europe », des places à prix réduit… par Liliane Lazar

salome 9Une bonne nouvelle pour les amis du site.

J’ai obtenu du Théâtre de l’Atelier que soit appliqué son « tarif de groupe » (33,10 euros au lieu de 40,10 euros, soit une économie de presque 20%) à toute personne qui appellera de la part du site, c’est-à-dire en annonçant le mot de passe « Lazar ».

La procédure est simple. Il suffit d’appeler le service des réservations du Théâtre de l’Atelier (01 46 06 49 24). Il faut, en réservant sa ou ses places, de préciser le mot de passe « Lazar ». Et la ristourne sera automatiquement appliquée.
...

Lire l'article

14 Septembre 2014 

« BHL : les nouveaux combats d’un intellectuel engagé » (ARTE, le lundi 8 septembre)

ARTE« Le contraire de l’Europe ce n’est plus la nation mais l’enfer, c’est-à-dire, au minimum, la misère – et, au pire, le chaos », a récemment déclaré l’invité de ce soir, Bernard-Henri Lévy. L’Europe : voila son principal cheval de bataille. Sa pièce « Hotel Europe », créée à Sarajevo en Bosnie et dont la première parisienne était le 9 septembre au théâtre de l’Atelier, met en scène un intellectuel qui est l’alter-ego de son auteur BHL. ...

Lire l'article

13 Septembre 2014 

Le critique théâtral de l’AFP analyse et salue « Hôtel Europe » (le vendredi 12 septembre)

Fenice« Hôtel Europe », long monologue traversé d’indignations et de flamboyance bien dans la manière de son auteur, Bernard-Henry Lévy, s’installe pour quatre mois au Théâtre de l’Atelier à Paris, porté par l’acteur Jacques Weber.
Seul en scène, crinière blanche et silhouette massive, l’acteur incarne avec brio un homme qui sue sang et eau sur le discours qu’il doit donner sur l’Europe à Sarajevo, à l’occasion du centenaire du déclenchement de la guerre de 1914. ...

Lire l'article

11 Septembre 2014 

“l’Europe commence à Sarajevo”, article de Fabienne Arvers (Les Inrocks, le 10 septembre 2014)

salome 12C’est in extremis, voire à contrecœur, que la pièce de Bernard-Henri Lévy, Hôtel Europe, a finalement été rattachée à la commémoration du début de la Première guerre mondiale à Sarajevo, organisée par la Mission du centenaire en juin dernier. Un rappel de l’assassinat de l’archiduc héritier d’Autriche François-Ferdinand et de son épouse Sophie par le jeune nationaliste serbe bosniaque Gavrilo Princip, qui mit l’Europe à feu et à sang.
...

Lire l'article

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 ... 271 272