de Beauvoir (Simone)

de Beauvoir (Simone)

Ecrivaine, romancière, philosophe existentialiste, compagne de Jean-Paul Sartre.

Les dates-clef de Simone de Beauvoir

1908: naissance à Paris.
1929: rencontre avec Jean-Paul-Sartre. Reçue à l’agrégation.
1931: premier poste de professeur à Marseille.
1942: Simone de Beauvoir est exclue de l’université sur fausse dénonciation. Abandonne l’enseignement.
1943: parution de son premier roman, L’Invitée
1949 : parution du Deuxième Sexe (essai) 2 volumes.
1954 : Prix Goncourt pour son roman, Les Mandarins.
1971 : Signature du Manifeste des 343 avortées.
1974 : Présidence de la ligue des droits des femmes.
1980: mort de Jean-Paul Sartre.
1986 : mort de Simone de Beauvoir

Les oeuvres-clef de Simone de Beauvoir

Aux Editions Gallimard

Romans :
L’Invitée 1943
Le sang des autres 1945
Tous les hommes sont mortels 1946
Les Mandarins 1954
Les belles images 1966
Quand Prime le Spirituel 1979

Récit :
Une mort très douce 1964

Théâtre :
Les bouches inutiles 1945

Essais :
Pyrrhus et Cinéas 1944
Pour une morale de l’Ámbiguîté 1947
L’Existentialisme est la sagesse des nations 1948
L’Amérique au jour le jour 1948
Le Deuxième Sexe I et II 1949
Privilèges 1955
La longue marche 1957
Mémoires d’une jeune fille rangée 1958
La force de l’âge 1960
La force des choses 1963
La Vieillesse 1970
Tout compte fait 1972
La cérémonie des adieux 1981

Oeuvres posthumes :
Edition établie et annotée par Sylvie Le Bon de Beauvoir
Journal de guerre 1990
Lettres à Sartre I et II 1990
Lettres à Nelson Algren 1997
Correspondance Croisée- Simone de Beauvoir- Jacques-Laurent Bost
Cahiers de Jeunesse 2008

Citations de Bernard-Henri Lévy sur Simone de Beauvoir

« Beauvoir, d’ailleurs, a été très tôt, et sur les terrains  les plus divers, le regard de Sartre. (…) Beauvoir ou beau voir ?  Simone de Beauvoir ou le beau voir, le beau regard, le regard manquant, notamment  dans la dernière  période de la cécité, du grand Sartre. »
Simone de Beauvoir Studies, Volume 20 2003-2004

« Hommage à la libératrice, bien sûr, à l’émancipatrice du Deuxième Sexe, à l’ínstigatrice, au fond,  de la seule révolution réussie du XXème siècle. Hommage à la femme par qui toutes les femmes sont, partout dans le monde, même sous la burka ou dans les fers, un peu plus femmes, un peu plus libres, un peu plus souveraines qu’elles ne l’auraient été sans elle et sans son livre. »
Le Point , Bloc-notes du 8 mai 2008


Tags : , , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>