Bernard-Henri Lévy

L’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre...

Philosopher contre Hegel et les néo­hégéliens. Philosopher contre l'inter­prétation pré-Bataille, et pré-Collège de sociologie, de la politique de Nietzsche. Philosopher contre le néo-platonisme et son démon de l'absolu. Philosopher contre Bergson et son avatar, justement, deleuzien. Philosopher contre la volonté de pureté, ou de guérir, dont j'ai démontré ailleurs qu'elle est la vraie matrice de ce qu'on a appelé, trop vite, les totalitarismes et qu'une guerre conceptuelle bien menée permet de mieux nommer. Philosopher pour nuire à ceux qui m'empêchent d'écrire et de philosopher. Philosopher pour empêcher, un peu, les imbéciles et les salauds de pavoiser. Philosopher contre Badiou. Philosopher contre la gidouille Zizek. Philosopher contre le parti du sommeil, des clowns ou des radicalités meurtrières. Pardon, mais c'est la vérité. Chaque fois que j'ai, depuis trente ans, fait un peu de philosophie c'est ainsi que j'ai opéré : dans une conjoncture donnée, compte tenu d'un problème ou d'une situation déterminés, identifier un ennemi et, l'ayant identifié, soit le tenir en respect, soit, parfois, le réduire ou le faire reculer. Guerre de guérilla, encore. Harcèlement. Et à la guerre comme à la guerre.

Son actualité

Si vous souhaitez signer la pétition pour Roman Polanski

Autres Archives

roman-polanskiLa revue La Règle du jeu, dirigée par Bernard-Henri Lévy, s’engage aux côtés de Roman Polanski et mobilise autour de sa pétition écrivains et artistes.

« Appréhendé comme un vulgaire terroriste, samedi soir, 26 Septembre, à Zurich, alors qu’il venait recevoir un prix pour l’ensemble de son œuvre, Roman Polanski dort désormais en prison.

Il risque l’extradition vers les Etats-Unis pour une affaire vieille de trente ans dont la principale plaignante répète à cor et à cri qu’elle a oublié cette histoire et abandonné toute idée de poursuites.

Agé de 76 ans, rescapé du nazisme et des persécutions staliniennes en Pologne, Roman Polanski risque de finir sa vie dans une geôle pour des faits qui devraient être normalement prescrits en Europe.

Nous demandons à la justice fédérale helvétique de le remettre en liberté immédiatement et de ne pas transformer ce génial cinéaste en martyr d’un imbroglio juridico-politique indigne de deux démocraties telles que la Suisse et les Etats-Unis. Le bon sens, autant que l’honneur, y invitent. »
Signataires:
Isabelle Adjani
Valerie Alati
Antoine Aronin
Benjamin Arseguel
Elvira Asensi Monzó
Germaine Augstburger Kingana Kavulu
Paul Auster
Sebastien Azzo
Idris Babur
Morgane Beauverger
Candice Belaisch-Goldchmit
Yamina Benguigui
Saïd Ben Saïd
Frédérique Bertani
Ludovic Berton
Anna Boldrini
Mary Bowen
Stephen Brouard
Clément Brua
Pascal Bruckner
Santo Cappon
Emmanuel Carpentier
Rodrigo Carrizo Couto
Catherine Chouchan
Marc-Eliel Chouraqui
Stéphane Corcos
Sandrine Clarac
Jessika Cohen
Olivier Cohen
Gilles Collard
Suzanne Colonna
Philippe Corbé
Jean-Luc Cosotti
Antoine Courtray
Estelle Cywje
Jean-Paul Dayan
Géraldine de Fraguier
Maria de França
Marie Delachaux
Katarina De Meulder
Cynthia Derolez
Romain Desbiens
Renaud Jules Deschênes
Marc Di Domenico
Anne Duguel
Daniel Dupre
Arielle Dombasle
Caroline Dormagen
Nicholas Dubreuil
Gisèle Duc
René Duc
Marc Dufrenois
Martine Dugowson
Benoît Duteurtre
Daniel Eginger
Stéphanie Eichler
Alejandro Espinoza
Mazhar Farah
Nathalie Faucheux
Claude Fichard
Corinne Figuet
Julien Fontaine
Pierre Forciniti
Harrison Ford
Stanislaw Fortuna
Barbara Frei
Farrokh Gandji
Louis Garrel
Pierre Gaczol
Albert Gauvin
Zbiggy Giovanos
Charles André Gordeaux
Johanna Gozlan
Ferrandis Guy
Frédéric Gynsterblom
Taylor Hackford
Dominique Hasselmann
Didier Hénique
Davide Homitsu Riboli
Frédéric Horiszny
Andreas Horvath
Isabelle Huppert
Siri Hustvedt
Jeremy Irons
Laurence Jacquemin
Marine Jamet
Neil Jordan
Paola Jullian
Michèle Kahn
Alexandre Kha
Thierry Kamami
Yan Karlens
Cécile Kerner
Jolanta Koperniak
Milan Kundera
Arnauld Laffillé
Philippe Lallet
Gaëlle Lancien
Valérie Lang
Claude Lanzmann
Pierre Laville
Nathalie LeCoultre
Raphaël Le Gall-Kerrain
Delphine Legros
Aude Lemeunier
Joel Le Romancer
David Leroy
Pierre Leroy
Gil Lesage
Veronique Lestrade
Bernard-Henri Lévy
Rachel Lévy
Raphaël Lévy
Saskia Lévy
Yvette Lévy
Alain Littaye
Roy Lisker
Jacobo Machover
Dominique Maisonneuve
Carlo Mancini
Camille Marcault
Alain Martin
Cécile Mazan
Georges Mazilu
Sam Mendes
Simone Mendoza
Jacqueline Meunier
Jacqueline Messaouda Gozland
Camille Meyer
Barry M. Dank
Éric Michel
John Milius
Patrick Mimouni
Lionel Miniato
Annie Misserey
Yann Moix
Evelyne Mollet
Philippe Morin
Laurits Munch-Petersen
Nadine Nahmias
Bernard Nahmias
Elizabeth Nègre
Mike Nichols
Sandra Nicolier
Marie Nieves Perez Neël
Nicole Novak
Claude Nunzy-Valery
Lucien Obellianne
Sigrid Obellianne
Magdalena Orendorz-Niewińska
Luis Ospina
Catherine Paganessi
Vincent Pappalardo
Ludo Paris
Marc Paris
Monique Perez
Maya Pijnappel
Catherine Polge
Maud Pommier-Samaan
Catherine Poncet
Natalie Portman
John Robert Posniak
Philippe Radault
Françoise Ratajczak
Paul Remigiusz
Rose Rigot
Yannick Rolandeau
Géraldine Roux
Salman Rushdie
Noémie Saine-Loiselle
Daniel Salvatore Schiffer
Patrick Samama
Antonella Santacroce
Carine Sarna
Ysabelle Saura Del Pan
Léo Scalpel
Sophie Schmit-Flageollet
Kristin Scott Thomas
Emmanuelle Senechal
Woytek Sepiol
William Shawcross
Olivier Soares Barbosa
Steven Soderbergh
Arthur Sogno-Pèes
Loïc Sorel
Nil Symchowicz
Richard Szotyori
Antoine Roullé
Christian Texier
Danièle Thompson
Zelda Tinska
Walter Toubin
Nathalie Traube
Arnaud Trichet
Tom Tykwer
Alexandre Tylski
Marziano Francesco Valentino Fontana
Eugenia Varela Navarro
Jean-Pierre Vergne
Jean Villard
Sabina Volcot-Freeman
Diane Von Furstenberg
Henri Wajs
Margaret Walker
Marc Weitzmann
Eric Werner
Nicole Wisniak
Andrzej Wolski
Elsa Zylberstein

Pour signer la pétition envoyez un email avec vos noms et prénoms à la revue La Règle du Jeu : redaction@laregledujeu.org

292 commentaires »

  1. C’est un immmigré intégré, naturalisé, nourri de pensées humanistes , qui vous remercie de lui permettre de crier son indignetion vis à vis de ces obscurantistes qui comdamnent une femme à la la pidation, qui tuent des inocents dans diférents pays, pour des motifs d’un autre âge, au nom d’un dieu dont ils interpètent le dogme dans le sens favorable à leurs satut de barbares sans foi ni loi.
    La scène de lapidation que décrit Monsieur BHL sur les entennes me fait froid dans le dos. J’ai honte de vivre au 21ème sciècle avec ces intégristes.

    Commentaire par SENGCHANH — jeudi 9 septembre 2010 @ 21:10

  2. Je suis Avocat membre du Barreau de Madagascar. Je souhaite signer la pétition pour Sakineh Mohammadi-Ashtiani et si besoin je suis partant pour sa défense.
    Je vous remercie de m’envoyer le lien pour la signature et éventuellement pour tout contact avec l’intéressée pour son soutien. Je remercie également ceux et celles qui l’ont fait avant moi. RAVELONJOHANY, Antananarivo MADAGASCAR
    tél +261 32 04 049 96, hairve@yahoo.com

    Commentaire par RAVELONJOHANY — lundi 16 août 2010 @ 09:35

  3. Roman Polanski est enfin libre merci a BHL d avoir eu l initiative de cette petition je suis tres heureuse pour lui ce soir

    Commentaire par marcault camille — lundi 12 juillet 2010 @ 20:31

  4. bonjour
    je ne resiste pas à l’envie de remettre un mot à Bernard Henry Levy pour le remercier d’avoir défendu avec acharnement Roman Polanski.
    signataire de la petition. Je souhaite à Roman un bon nouveau départ pour son bonheur et pour le notre; merci aussi aux autorités helvetiques qui ont su enfin avoir le geste qui les honore dans la pure tradition suisse.
    encore bravo et merci à tous ceux qui se sont battu pour defendre l’honneur d’un homme qui aspire à la vie et par son talent à nous faire vivre !

    Commentaire par laisne — lundi 12 juillet 2010 @ 15:55

  5. La fillette avait déjà eu deux relations sexuelles. Devenir une femme serait-il uniquement une question d’âge légal ? Et les frontières entre consentement-soumission-refus sont-elles nettes dans le présent cas ?

    Commentaire par Blitte — dimanche 27 juin 2010 @ 03:12

  6. Courage Roman!

    Commentaire par CLAVERIE — lundi 14 juin 2010 @ 14:12

  7. c’est vraiment pas gentil de s’en prendre ainsi à Monsieur Polanski qui est un génie du cinéma, qui est un homme agé de plus de 73 ans, qui a une femme et des enfants, qui est scandaleusement obligé de résider en suisse privé de liberté dans un modeste chalet..
    ce pauvre homme a déjà suffisamment souffert!
    cette histoire commence à dater (32ans) et la victime des abus sexuels n’a plus 13 ans depuis 32 ans, alors que ne lelaisse t-om pas en paix!

    Commentaire par CLAVERIE — lundi 14 juin 2010 @ 14:10

  8. Roman, j’ai vu une photo de toi dans Match, tu es sur ton terrain, j’étais heureuse, heureuse de te revoir, il faut sortir, prendre l’air, on te dit dépressif, la sophrologie c’est bien, tu as plein de méthodes que tu peux faire à domicile pour évacuer ce trop plein d’angoisse. LEWIS, tout le monde est abasourdi car elle n’est pas crédible du tout, il ne faut pas t’en faire pur elle. Moi j’écoute le cd enregistré avec Emmanuelle : « qui êtes vous Monsieur ? » j’aime ton accent. Dans l’album ^précédent j’écoute souvent : « rosemary’s lullaby »; Prends le soleil, tu mets une tente autour de toi et hop une chaise longue et toi dedans, le soleil c’es le peps. Sache que nous pensons à toi et que tu n’es pas tout seul. Nous t’embrassons et Courage.

    Commentaire par francoise — dimanche 23 mai 2010 @ 00:57

  9. Plus encore que l’injustice sans nom qui est faite à Roman Polanski, je suis surpris par l’acharnement dont une grande part des intellectuels et des gens de presse fait preuve à l’égard d’un homme qui a purgé sa peine et est en régle avec la justice, sinon avec un juge abscon et obsédé.

    Les faits sont établis et clairs, la réalité a beaux être tétue, les « justiciers » n’en ont que faire,ils pesistent dans leur harcélment.

    La « bien-pensance » de toute une certaine intelligentia s’affche dans cette attitude aveugle, elle réclame fort mal à propos une tête qui ne lui servira en rien, elle biaise le débat, elle essaye d’interdir la parole en se prévalant de principes moraux qu’elle foule au pied.

    Gageons que Roman Polanski, otage de conflits d’intéret qui le dépasse, sortira vainqueur, sinon indemne, de cette curée. Mais ceux qui, drapés dans ce qu’ils croient être la justice, en ont fait leur bouc émissaire, ceux là, qui leur demandera des comptes?

    Je doute que la confrontation avec leur conscience suffise

    Jean-Charles Hoffelé

    Commentaire par jean-charles hoffelé — vendredi 21 mai 2010 @ 13:37

  10. bon courage ROMAN a toi et a toute ta famille

    Commentaire par RAOUS michel — mardi 18 mai 2010 @ 13:24

  11. que l’on fiche la paix a Mr Polanski meme la victime souhaite que cette histoire s’arrete alors ?? ces Etats unis ???……lui meme dans son esprit doit etre desole , il a eu sa part de malheur.je souhaite sincerement que tout cela se stoppe et presente mon grand soutien a Mr Ploanski

    Commentaire par boudoux — lundi 17 mai 2010 @ 18:14

  12. polansky a purgé sa peine ,comme dit ce cher BHL c’est tout simplement de l’achernement peu glorieux pour la « soit disant » justice américaine!!

    Commentaire par nicole — lundi 17 mai 2010 @ 10:53

  13. Merci à Bernard -Henri Lévy, Serge July , Milan Kundera , Jack Lang , Woody Allen …
    « The Ghost Writer » nous a permis de retrouver le talent de ce grand metteur en scène qu’est Roman Polanski . Que cesse enfin cet absurde acharnement de la machine judiciaire ! Que l’on rende sa liberté à Monsieur Polanski ! Qu’il soit assuré de notre soutien , de notre admiration et de notre respect !

    Commentaire par gisèle et rené duc — dimanche 16 mai 2010 @ 23:29

  14. je suis d’accord avec tus ceux qui soutienne ce grand artiste
    Comment Oser le poursuivre ???

    Commentaire par David BARBIER — dimanche 16 mai 2010 @ 20:26

  15. comment peux t on encore s’acharner contre l’un des plus grands cinéastes de notre époque pour une histoire vieille de 40 ans ! une idée de petit juge aigri et sans gloire qui voudrait bien avoir une aussi belle notoriété que monsieur Polanski sauf que le talent monsieur le juge ca ne se decrete pas et ca ne s’achete pas meme avec un code pénal en poche. Je voudrais vraiement savoir qui a demandé à son partenaire d’un soir dans les années 70 une pièce d’identité avant de consommer …. ca n’existe que dans les films mais dans les mauvais ! à ce rythme la il va falloir arreter la moitié de la planete !. Et pourquoi pas revenir sur toutes les exactions au Vietnam de nombreux militaires (heureusement ils y en a beaucoup qui se sont bien conduit) .on est pas sorti de l’auberge! Il y a des gens qui semblent etre assoifé de vengeance et de haine permanente; le pardon et l’oubli cela existe ou on va ralumer aussi toutes les exactions pendant la guerre de 1940. on marche sur la tete. Le rapprochement franco allemand de 1963 entre le general de Gaulle et le chancelier Adenauer n’était il pas fait aussi pour mettre fin à toutes les zones d’ombres pendant l’occupation à l’exeption des crimes contre l’humanité. (camp de deportation et massacre d’oradour sur glane). A ce rythme la on peut aussi resortir les cas de viols par l’occupant, avec naissance d’enfant il y a peu ou prou 70 ans ! on a pas fini de rallumer la meche !
    il est temps que la Suisse que je respecte se conduise avec dignité dans cette affaire…car le vrai probleme est la; pour un pays qui se dit traditionnellement neutre et sans influence on est loin du compte, semble t il.
    On invite pas un cineaste à une manifestation artistique pour le conduire dans un piège sordide. que fait on du droit d’hospitalité d’une personne dont on sollicite la présence et qui plus est a des biens dans ce meme pays. Il ne s’agit en aucun cas de defendre la pédophilie condamnable mais l’acharnement contre une personne est tout aussi intolérable.
    merci à Bernard Henri levy que je ne connais pas personnellement de sa prise de position qui l’honore et à ceux qui se battent dans le meme sens.étant en retraite je ne roule pour personne et ma demarche est dénuée de tout interet personnel (cela va mieux en le disant).

    Commentaire par laisne — dimanche 16 mai 2010 @ 20:16

  16. Roman, t’en fait pas, on les auras !

    Commentaire par Corto — dimanche 16 mai 2010 @ 19:00

  17. L’acharnement qui s’impose à M. Roman Polanski est tout simplement abject. La justice s’inscrit, par cette quête à la soi-dite réparation, dans un processus que nous qualifions d’antisémitisme non avoué. Nous partageons pleinement l’avis de M. Yann Moix à ce sujet.
    Quand l’accusé n’est pas monsieur tout le monde, quand la peine exécutée l’est avec des règles changeantes, quand plus rien ne correspond aux règles, deux signes distinguent le dérangeant écart : Etre un génie de son art et être juif.
    Il convient à celles et ceux qui témoignent des valeurs humaines de lever la voix pour défendre M. Polanski et condamner hautement cette judéophobie à laquelle peu d’avis adhère aujourd’hui, risquant à chaque instant de tuer un homme isolé et meurtri.
    Libérez M. Roman Polanski !

    Commentaire par Janine Brun, Pierre Echardour — dimanche 16 mai 2010 @ 12:05

  18. En effet quoi penser de tout cela, voila que Charlotte Lewis elle aussi accable le réalisateur…Cette affaire, qui survient en plein Festival de Cannes, ne manque pas de faire des vagues sur la Croisette. Qui en veut a Roman polanski ?

    Commentaire par Laurent — dimanche 16 mai 2010 @ 10:42

  19. Courage à Roman Polanski .

    Commentaire par barberis — dimanche 16 mai 2010 @ 07:33

  20. Bonsoir, je reste très surprise devant l’acharnement dont Roman Polanski est victime. Hélas, il me rappelle une triste période: celle qu’il a si bien su mettre en scène dans son merveilleux film: Stalingrad. N’y a t’il pas lieu de chercher dans cet acharnement en dehors de tristes intérêts financiers, quelque vieille haine anti-sémite???!!! Je connais Roman pour l’avoir côtoyé dans ma vie professionnelle, il ne m’appartient pas de le juger, mais je peux juste dire qu’il a eu son lot de souffrances en ce bas monde, et qu’il mérite qu’on le laisse en paix. Quant à ces « victimes »: je les trouve comme par hasard TRES AU GOUT DU JOUR. Entre les attaques contre des membres catholiques et les attaques contre Roman Polanski, cherchez le lien commun: ne serait-ce pas l’argent? Les temps sont difficiles pour ceux qui n’ont pas réussi à percer, alors pourquoi pas gagner le jackpot aux dépens de plus nantis??!!

    Commentaire par PRIOUL Monique — samedi 15 mai 2010 @ 18:44

  21. svp, laissez Roman Polanski tranquille!! Samantha Geimer lui a pardonné, alors pourquoi s obstiner??faut penser à Mathilde et à leurs enfants!

    Commentaire par amy — samedi 15 mai 2010 @ 18:29

  22. Ces poursuites contre Polanski font le déshonneur de la justice, tout comme celles contre le juge Garzon d’Espagne. Messieurs les juges, s’il-vous-plait, cessez de vous fossiliser dans le formalisme et ,à défaut d’intelligence suffisante, au moins essayez de renouer avec le gros bon-sens. Président Obama, vous avez montré que vous n’êtes pas un fossile. Alors, réveillez l’esprit de vos cours de justice. Merci d’avance.

    Commentaire par Blitte — samedi 15 mai 2010 @ 17:19

  23. Aujourd’hui 15 Mai 2010, la chasse aux sorcières recommence, dans un but purement mercantile.
    Les bonnes moeurs de ces oies soit disant blanches et effarouchées font sourire, quand on connait leur parcours. Foutons la paix à Monsieur Polanski et laissons lui le loisir de produire d’autres chefs d’oeuvres.

    Commentaire par FRANCES — samedi 15 mai 2010 @ 09:17

  24. Certainement polanski aurait pu eviter de faire ce qu’il a fait avec cette adolescente. Mais la justice americaine a réellement subi des dysfonctionnements. Le juge americain a eu un comportment rèllement incorrect, qui a rendu polanski une victime d’un systeme abèrant

    Commentaire par Bruno spinaz — samedi 15 mai 2010 @ 08:35

  25. J’apporte mon soutien à Monsieur Roman Polanski, probablement le plus grand cinéaste contemporain. La traque et l’acharnement dont il fait l’objet ont assez duré.

    Commentaire par Jean-Noël Lewandowski — samedi 15 mai 2010 @ 00:47

  26. Je suis de tout coeur avec monsieur Polanski qui mérite que la juste us le laisse tranquille car c’est de l’acharnement

    Commentaire par Jonathan Balsamo — vendredi 14 mai 2010 @ 18:04

  27. Il faut laisser Roman Polanski tranquille MAINTENANT.
    C’est quand même extraordinaire, comme dirait l’autre, et assez révulsif de voir la horde des « personnes honnêtes » et bien pensante se jeter sur lui comme un chien sur un os sans rien savoir d’autre que ce qu’elle a lu en diagonale dans une presse douteuse.
    Bravo les justiciers du dimanche ! Il jouissent d’envoyer un homme au bûcher sans rien connaître de la vérité des faits. Il suffit d’agiter le brûlot de la pédophilie pour qu’il se déclenchent. C’est la nouvelle chasse aux sorcières .
    Il ne s’agit pas d’excuser des actes graves mais de raison garder en ‘évitant les condamnation hâtives et des lynchages qui nous laissent tous honteux d’appartenir à cette « civilisation ».
    Rappelons nous Michael Jackson,handicapé par son statut de « star mondiale », victime d’accusations dont il s’est révélé qu’il était innocent . Harcelé pendant des années par un procureur teigneux , raciste et soucieux de sa réelection, qui s’est trouvé couvert de ridicule par le résultat du procès. L’artiste n’en a pas moins été conduit à la mort par les conséquences de ces tentatives d’extortion et de la pression médiatique dont il a été l’objet.
    Roman Polanski a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec cette jeune fille, soit, mais il est trop facile de le condamner juste en hurlant avec les loup. Prenons le temps de réfléchir, de l’entendre , de comprendre …. et de le laisser vivre.
    C’est comme cela que nous deviendrons « civilisés » …..

    Commentaire par sorita — jeudi 13 mai 2010 @ 10:33

  28. Nous sommes avec toi ROMAN ! Jestesmy z toba ROMAN !

    Commentaire par BEDNAREK Patrick — mercredi 12 mai 2010 @ 16:28

  29. Jestesmy z toba ROMAN ! Nous sommes avec toi ROMAN !

    Commentaire par BEDNAREK Patrick — mercredi 12 mai 2010 @ 16:27

  30. Avec Polanski que je comprends et admire !

    Commentaire par alain FOURCHOTTE — mercredi 12 mai 2010 @ 08:33

  31. cette affaire a ete regle il y a des annees.
    laisser le vivre.

    Commentaire par DAWIDOWICZ — mardi 11 mai 2010 @ 14:22

  32. Bonjour,

    Dès le premier jour où j’ai pris connaissance de ce qui était arrivé à M. Polanski par les autorités helvétiques, j’ai décidé de signer les pétitions pour sa libération et de porter un petit badge à cet effet. Certains commentaires haineux envers ce génie du cinéma, mais bien sûr également simplement l’être humain, m’ont tellement dégoûté par leur arrogance et leur suffisance de crasse, qu’il m’est apparu que c’était bien peu lui revaloir pour son immense sensibilité.
    N’est-il tout de même pas emblématique d’observer certaines personnes qui prétendent s’indigner (sic) « davantage » que la victime elle-même de cette affaire qui non seulement a pardonné mais insiste pour que l’on cesse de la harceler à ce sujet ?
    D’une certaine manière, à travers ces comportements, on peut s’apercevoir où mène l’absence d’empathie réelle, et la perte des valeurs spirituelles, chrétiennes notamment. Je renverrais volontiers certains au livre que l’Archimandrite (russe) Sophrony a consacré à Saint Silouane de l’Athos, qui a toujours répété que l’Amour Vivant du Christ débutait par le pardon à ce qui nous était le plus opposé. Autrement quelle valeur accorder à celui-ci ? En ce sens il y a des indignations qui, si leur intention ne peut être suspectée comme telle, n’en sente pas moins extrêmement mauvais de par l’hypocrisie qu’elles produisent en Vérité…
    Je vous prie donc de considérer la présente comme une signature si cela est utile. Merci…
    O. D. de Suisse

    Commentaire par DARD Olivier — mardi 4 mai 2010 @ 16:34

  33. Les états unis ne respectent pas leur propre justice
    c’est totalement scandaleux.
    Libérez ROMAN :

    Commentaire par Maxscropt — lundi 3 mai 2010 @ 22:19

  34. Une question pour les signataires :
    Si c’était votre fille qu’il avait violée, vous signeriez cette pétition?

    Commentaire par Candice — lundi 3 mai 2010 @ 15:55

  35. Le harcèlement procédural invraisemblable dont est victime Polanski est évidemment indigne d’un grand pays démocratique. Mais que doit-on penser d’un pays comme les Etats-Unis où la justice est à plusieurs vitesse, où les initiatives individuelles (celle d’un juge en mal de renommée) et la médiatisation font feu de tout bois, et où les erreurs judiciaires flirtent avec électoralisme (les tests ADN après coup sur les condamnés à mort innocents). La Suisse a les moyens d’éviter que cette mascarade tourne à la farce tragique.

    Commentaire par Olivier Blanc — lundi 3 mai 2010 @ 15:33

  36. Drogi Romku
    Jestesmy z calym sercem z Toba. Przetrwales wiele tragedii w swoim zyciu i jestem pewna , ze przetrwasz i te. Nie daj sie purytanskiej Ameryce , a w tym wypadku kilku spragnionych sensacji, ktorzy odgrzebuja stare,nie aktualne od dawna sprawy.
    Zycze Ci zeby sprawa zakonczyla sie jak najszybciej i jak najpomyslniej dla Ciebie Jestem przekonana , ze tak sie stanie. Jestesmy z Toba ava i daniel reiss

    Commentaire par ava reiss — lundi 3 mai 2010 @ 09:24

  37. Reb Polanski:
    Kol tuv uv’racha & Mahzel tov to you and your family. You are not forgotten.
    Stephan Pickering / Chofetz Chayim ben-Avraham

    Commentaire par Stephan Pickering/Chofetz Chayim ben-Avraham — dimanche 2 mai 2010 @ 23:54

  38. je soutiens roman pour sa liberation , c’est de l’acharnement
    depuis plus de 30 ans la victime a pardonné et a demandé l’arret des poursuites

    courage aux familles

    gerard

    Commentaire par lemoine — dimanche 2 mai 2010 @ 19:16

  39. après avoir lu la déclaration des faits de Roman Polansky, je me pose la question, n’ y avait-il pas complot contre lui, à cette époque où ces deux femmes avaient besoin d’ aide dans le milieu cinématographique? c ‘ est vrai qu’ il ne fallait pas ! maisje pense que Romane Polanski à des circonstances atténuantes.

    Commentaire par Alody Touni — lundi 22 février 2010 @ 18:33

  40. quelle agressivité hier soir en Nolleau et Zemmour face à BHL. Qu’ils se remettent dans le contexte de l’époque, qu’ils revisionnent le documentaire sur l’affaire, moi aussi j’aurais pris un avion car cette histoire devenait une histoire de fou devant cette justice américaine et ce juge qui changeait d’avis sans cesse. Qu’on laisse Polanski, la prison de l’époque, celle faites récemment, là son assignation à résidence avec bracelet électronique n’est-ce pas assez ? Ce n’est pas un pédophile nous le savons, quant à Luc Besson qu’il balaie devant sa porte, il se pose en moralisateur un peu tard et ce n’est pas beau de se démollir dans la même confrérie. Lâchez Polanski.

    Commentaire par capet — dimanche 14 février 2010 @ 18:02

  41. Polanski s’est présenté devant la justice américaine, que racontez vous, 9O jours de prison lui ont été assignés, la justice américaine l’a fait sortir au bout de 42 jours, là il a fait de la prison en Suisse, il est assigné à résidence avec bracelet électronique, je pense que cela suffit NON ? D’ailleurs la Suisse il me semble va se ranger de son côté si elle décide que le jugement par contumace soit effectif. Assez à ce sujet, laissez cet homme, ce n’est pas un pauvre homme, son oeuvre n’est pas diabolique, c’est un créateur, il a l’argent qu’il a gagné en créant, et être connu lui a desservi.

    Commentaire par francoise — vendredi 12 février 2010 @ 21:32

  42. je regrette Mr POLANSKI est n’est plus coupable sa victime a retiré sa plainte et désire ne plus être infortunée par cette histoire,d’ailleurs je ne comprend cette justice américaine basé sur uniquement que l’argent,et je suis également OUTRE de voir que de soit disant victimes puissent porter plainte la veille de la prescription ( vingt ans après ) soudainement elles se rappellent du délit et les preuves comme cela sont dissoutes, non tout cela c’est pour l’argent UNIQUEMENT,à toutes les associations de défense je dis faite bien attention à ne pas entâcher notre démocratie par
    la haine merci.

    Commentaire par lionel — lundi 1 février 2010 @ 11:25

  43. pauvre homme il a tant souffert, il est si brillant, en rien il ne peut être l’homme accusé ici, voyez plutôt ses films. Je laisserais sans problème ma fille de 13 ans les regarder.
    Je vais de ce pas deposer ma signature sous celle de mademoiselle Adjani.
    Roman, nous sommes avec toi, pourquoi ne pas envoyer un helico sur le toit de son chalet suisse et vite le rapatrier à son hôtel
    parisien, cela m’echape, il me touche je suis triste, nous le sommes tous, reviens-nous universal-genius, les gens d’en bas ne peuvent nous comprendre.
    BHL est un homme superbe, j’ai acheté le dvd de sa jeune épouse de passage au crazy, aucun regret, c’est très olé olé, je ne pensais pas bernard-henri capable d’exposer ça femme comme cela, même consentante.

    Cordialement du crazy

    Miss helen

    Commentaire par Serena13.5 — mercredi 27 janvier 2010 @ 22:24

  44. Commentaire par Nicolaos — dimanche 17 janvier 2010 @ 14:47 Je ne vois pas en quoi le fait de présenter un homme à la justice d’une démocratie ………— dimanche 17 janvier 2010 @ 14:47 vous ne voyez pas! D’après vous pourquoi Roman Polanski a décidé de quitter a jamais les états unis? Il a plaidé coupable, puis s’est aperçu des nombreux piège dans lesquels il avait foncé tête baissé ! il ne lui restait qu’un « courage fuyons » il s’est réfugié en France . Jamais il n’a nié sa culpabilité ! Pour moi il n’est coupable que d’être un homme qui tiens a la vie et a sa liberté qui a fait a l’époque du love and Peace de la libération sexuelle ce que font tous les hommes avec une femme. Un homme sera toujours un enfant qu’il ai 30 40 ou 80 ans une fille de 13 ans est une femme avec tous ses pouvoirs de séduction ! Polanski ne l’a pas violé il a fait l’amour, avec toutes les précautions pour ne pas la mettre enceinte ! Pourquoi les américains veulent tant voir Polanski au chez eux ? Pour lui remettre son oscar ou le mettre en prison ! Qu’il refuse de prendre un avion vers les US a son age on ne prend plus l’avion ! s’il veulent le voir qu’on le juge dans une émission télé mondiale avec un vote par SMS en suisse pays neutre ! je crois que audience dépassera tout ce que l’on peu imaginer ,bel hommage être jugé comme un criminel de guerre ,lui qui l’a vécu lui qui a réussi a s’en sortir . Plus de 30 ans après les faits avec quel loi peut on le juger quel age avait les juges au moment des fait ? Comment juger des fait avec des loi d’une autre époque pourquoi ne pas le faire juger par des enfant ? la Petite fille et la Cigarette Benoit Duteurtre « l’Homme au moindre faux pas,le voila devenu un monstre, chargé d’expier plusieurs siècles de péchés. La nouvelle inquisition lui collera tout sur le dos, dans l’antichambre des bûcher » la justice des blogeurs pire encore que la justice populaire de 1889 a ça ira ça ira les Stars a la lanterne ce siècle est vraiment mal partis.

    Commentaire par le moustique — dimanche 24 janvier 2010 @ 06:39

  45. Je ne vois pas en quoi le fait de présenter un homme à la justice d’une démocratie est a priori lui nuire ou porter atteinte aux droits de l’homme en général.
    Si Polansky n’a rien fait de mal, si par exemple il est objectivement faux qu’il a abusé sexuellement d’une enfant de 13 ans, alors, il ne risque strictement rien. Celui qui croit à son innocence ne fuit pas une justice juste.

    Commentaire par Nicolaos — dimanche 17 janvier 2010 @ 14:47

  46. jez signe pour notre ami roman polanski

    amities

    gerard

    Commentaire par lemoine — samedi 16 janvier 2010 @ 15:23

  47. C’est la meilleure ca Polanski viol une fille et BHL dit que le peuple d’en bas et pas les stars le soutienne. Je ne suis pas d’accord, BHL, phylosophe que vous etes, pensé qu’une personne moral puisse violé une mineure. Vous intervenez à chaque conflit et dites votre mécontentement, avec le racisme, les guerres, la bourka, dieudonné, bush, etc etc, et parce que POLANSKI est votre ami, VOUS PENSEZ QUE CE N’EST RIEN CE QU’IL A FAIT. Mon dieu BHL, que vous me faites peur vous et votre pensez MORAL. Au faite, je ne suis ni un nanty, ni un bouge, ni une star, je suis juste un citoyen francais moyen d’en bas, avec mes fautes d’orthographe. Que vous etes contadictoire avec vos conviction surtout qu’en on s’en prends a soi meme ou a ses amis, N’est ce pas cela, la faiblesse de l’Homme que vous l’avez si bien dit dans une de vos précedentes déclarations. Bravo a notre chere pensée unique BHL.

    Mr LEVY, vous avez toujours conbattu et je suis d’accord avec vous, pour un monde meilleur et que tous les hommes sont égaux. ….. Cherchez l’erreur

    Un fidéle du blog

    Commentaire par barde — jeudi 31 décembre 2009 @ 18:04

  48. Je signe et soutiens la pétition de BHL en faveur de Polanski car je SAIS qu’il n’est pas un pédophile. Je lui souhaite du courage pour l’année qui vient ainsi qu’à sa famille. La Suisse ne sort pas grandie de cette histoire, elle qui n’est pas toujours regardante avec ses clients bancaires. Je suis aussi scandalisée par certains commentaires de cette page: l’humain est parfois écoeurant.
    VIVE POLANSKI!

    Commentaire par MANOU NORMAND — lundi 28 décembre 2009 @ 11:06

  49. Bien sur abuser d’une enfant je ne suis pas d’accord!!! les medias y en marre !!! vous n’avez rien d’interessant comme sujet a vous mettre sous la dent??? trop beau un personnage celebre qui aurait eu des gestes »interdits » envers une enfant de 13 ans déjà adulte dans certaines ethnies ??? tous autant que vous etes ,les contre Polansky vous n’etes que voyeurs ,rien d’autre a faire que de parler s’il est vrai d’une histoire qui daterait de 30 ans !!! A quand les voyeurs vos remarques sur Mr Gide ???
    En effet je trouve un peu trop cibler l’Affaire Polansky = Argent pour certains, bien plus lucratif que de parler des enfants mal traités dans le monde entier Reuni !!! et sans etre Parano je m’interdit de penser qu’il y a de l’antisemitisme la dessous !!!!!!!! on dirait encore !!! y a t’il Loby ou encore ils ont tous les droit!!!!!!! je m’arrete car tellement de chose encore a dire !!! . Souhaitons que dans l’époque ou nous vivons il reste encore des etres capables d’aimer et non d’hair son prochain . Rolland

    Commentaire par SAFRANA — dimanche 27 décembre 2009 @ 16:37

  50. je suis pour la pétition de BHL, je suis outré qu’on puisse arrêter un français ainsi sur le sol suisse, le tout orchestré par le ministère de la culture suisse. Polanski à 76 ans, il a traversé de tempêtes, celle affreuse du double meurtre de son épouse et son fils, il ne peut retourner filmer aux USA, c’est pour lui la première grande punition. Démocratie dit-on en parlant des USA… Mais ils tuent à la chaîne, se trompent souvent, râtent leurs exécutions par injections, leurs prisons sont horribles, les armes sont en vente libre, il faut revoir leur système de justice non ? Polanski est français que je sache, cette relation illégale avec une mineure serait prescrite en France. Alors que lui veut-on ? Bracelet électronique à la cheville, 30 mètres à respecter, Polanski depuis 32 ans n’a jamais fait parler de lui que par ses grands films, alors arrêtons.

    Commentaire par christian — jeudi 10 décembre 2009 @ 23:52

  51. je suis de tout coeur avec la famille et roman, je connais le dessous de cette affaire et ne blame
    surtout pas roman
    courage nous sommes de tout coeur avec vous, la justice est parfois étrange…mais je suis
    sure que là elle sera en votre faveur, le contraire serait pas normal.

    nous avons rencontré le couple dans un resto très connu voilà quelques année, il forme un couple adorable. et nous étions à leur table.

    cordialement à vous et votre épouse sans oublier les enfants

    Commentaire par DARNEY-MARY — lundi 7 décembre 2009 @ 13:53

  52. Monsireur Polanski est non seulement un des grands Monsieur du cinema, mais c’est une banalité de le dire, mais surtout comme tout le monde il a le droit à l’oubli. Quelque soient les erreurs qu’il a pu commettre dans sa vie (qui peut se targuer d’étre irréprochable ?), l’homme qu’il est maintenant n’a certainement plus rien à voir avec celui qu’il a été. J’ai eu la chance de discuter quelques minutes avec lui et j’ai gardé le souvenir d’un homme non seulement brillant mais aussi lucide sur le milieu du cinéma et de la création. Un grand Monsieur !!
    on peut toujours réver que les procureurs (intransigeants ?) qui veulent le détruire ouvrent les yeux !! Helas je n’y crois pas beaucoup !!
    Bon courage Monsieur Polanski, il y a des millions de gens qui vous admirent et qui vous aiment.
    Michel,

    Commentaire par SIMEONI — samedi 5 décembre 2009 @ 14:47

  53. Toute cette affaire est grotesque.. Pauvre homme, triste humanité, après tout ce qu’il adéjà vécu..
    Cela le fera cetainement grandir un peu plus ce litle big man!

    Commentaire par Cornu véronique — vendredi 4 décembre 2009 @ 21:32

  54. que les USA comprennent que Monsieur POLANSKI a payé avec cette arrestation spectaculaire et ces deux mois de prison fermes, qu’ils prennent en compte la prision faites à CHINO à l’époque, se présenter là bas serait trop dangereux. Ils veulent le voir devant un tribunal je sais. Mais pourquoi un tel acharnement après trente deux ans ? La lacheté de Jack Nicholson qui n’a signé nulle part est évidente. Je suis outrée des blogs nationnalistes qui salissent cet homme. J’espère que le 10/12/2009 le verdict rendu lui épargnera de faire de la prison là-bas. Tout est démesuré, grotesque, ce chalet surveillé, cebracelet électronique, ces 30 mètres à respecter, POLANSKI n’est pas PAPON, arrêtons. trop c’est trop. Que Monsieur POLANSKI profite de sa famille avant le 10/12, ses enfants ont besoin de lui et son épouse.

    Commentaire par capet — vendredi 4 décembre 2009 @ 18:58

  55. que se cauchemar se termine le plus vite possible tu ne merites pas ca on a besoin de toi pour nous faire vibrer avec tes films tu es le meilleur cineaste de ses deux siecles ton probleme est ridicule tu as paye que peut on faire pour toi le gouverneur de californie me degoute a t il une adresse mail je t embrasse tres fort ainsi que ta femme et les enfantsr

    Commentaire par nadine — vendredi 4 décembre 2009 @ 17:59

  56. Espérons que Monsieur Polanski sera relaxé le 10 décembre , comme il se doit, ce qui clouera le bec à toute cette meute qui se permet de juger sans savoir.

    Commentaire par Valérie — jeudi 3 décembre 2009 @ 23:45

  57. bjr,
    je ne signerai pas la pétition parce que celà sera contre-productif; pour les juristes , les pressions extérieures (pire venant de l’étranger pour les USA, et les avocats de polanski le savent parfaitement ) sont vécues comme intempestives et irritantes; Inversement, Ce sera la même réaction des français quand il y a pression américaine (ou lybienne par ex;)
    si je puis aussi comprendre la solidarité et lun certain sens de la fidélité, celà apparait comme une fraternité corporatiste voire sectaire. c’est le boulot des juristes du Quai d’orsay de défendre un français, da façon discrète ; pas comme notre innefable ministre qui adore se montrer à la TV…dont on a déjà oublié , – lui et son maître- (et leur « ennemi » Villepin) – , les clowneries arrogantes vis à vis de la Colombie ; unis pour une fois, les FARC et Urribe en rigolent encore.
    par contre, après lecture des informations disponibles, il n’est pas normal de s’acharner sur RP de cette façon,; exécrable est le pouvoir suisse qui pour 30 deniers (leurs problèmes juridico-bancaires UBS) vendent leur âme (le gouvernement suisse a t-il une once de moralité et de courage?)

    Commentaire par magat philippe — jeudi 3 décembre 2009 @ 17:33

  58. Polanski a violé une fillette des treize ans alors qu’il en avait dépassé 40. Il s’agit d’un crime très grave. M. Polanski n’est pas à plaindre.

    Commentaire par Daniel — samedi 28 novembre 2009 @ 16:18
    c’est vous monsieur qui êtes gravement a plaindre , un crime grave vous connaissez des crime pas grave ?vous voulez sur le tard relancer l’histoire de la fillette violée ou être nominé pour le prix de la honte! vous avez de la chance il m’en reste a distribuer bonjour chez vous

    Commentaire par le moustique — jeudi 3 décembre 2009 @ 13:21

  59. Pascal ce n’est pas un abandon c’est un assassinat mondial en règle ! un livre a lire la petite fille et la cigarette en 200 page vous comprenez ou nous en sommes . je suis sur que les suisse auraient pu penser au bracelet électronique avant a moins qu’ils aient mi Roman Polanski en prison pour le protéger contre lui même et contre la meute de justiciers masqué . pour la caution ils n’y on pas été avec le dos de la cuillère il ont droit aussi au prix de la honte!

    Commentaire par le moustique — jeudi 3 décembre 2009 @ 13:10

  60. Polanski a violé une fillette des treize ans alors qu’il en avait dépassé 40. Il s’agit d’un crime très grave. M. Polanski n’est pas à plaindre.

    Commentaire par Daniel — samedi 28 novembre 2009 @ 16:18

  61. je viens d’apprendre avec émotion la liberté « provisoire » et sous surveillance électronique de Roman Polanski. Je suis contente. Mais j’ai honte pour la Suisse d’avoir organisé ce traquenard (ministère de la Culture), j’ai honte pour cette montagne d’argent (soit disant de caution), j’ai honte qu’on traite un homme de 76 ans de pédophile alors qu’il a mené depuis les faits reprochés une vie exemplaire, j’ai honte de la justice californienne qui n’a plus d’argent et va libèrer 40 000 prisonniers, j’ai honte de Jack Nicholson qui a mené une vie de patachon et n’a fait aucun signe à son ami, j’ai honte de tous ces gens qui injurient sans savoir. Je pense à Emmanuelle et à ses enfants. L’absurde toujours l’absurde pour Polanski, telle est sa vie.

    Commentaire par francoise — vendredi 27 novembre 2009 @ 20:38

  62. Comment aider concrètement Mr Roman Polanski. En faisant abstraction de sa célébrité. Il est citoyen français. A son âge, la prison peut entraîner des conséquences graves. Jouer avec la vie d’un homme, célèbre ou anonyme, au nom de la justice, c’est une cause difficile à défendre. Commet aider concrètement Mr Roman Polanski?

    Commentaire par dugowson — mercredi 25 novembre 2009 @ 03:19

  63. Cher Bernard Henri Lévy, j’ai déjà signé la première liste, mon nom figure sur cette magnifique liste. Malgré un tas d’immondices ci-haut je signe à nouveau des deux mains votre liste car j’ai horreur des vendettas populistes qui s’attaquent à un simple artiste sur la base d’un dossier de justice américain vieux de trente ans. Il est de toute première importance de ne pas mêler les cartes, Il y a effectivement un dossier judiciaire pendant en Amérique. Ce dossier regarde Polanski, la justice américaine et surtout pas la Suisse. La neutralité Suisse c’est véritablement une imposture pendant les guerres, avant et après les guerres. Les Suisse sont des collabos antisionistes de première. Après la dernière guerre mondiale, ils ont requalifiés les fonds monétaires juifs qui furent nommés sommes en déshérence mais toujours dans les coffres des Banques suisses. Il a fallu trente ans de travail à Edgar Bronfman président du Congrès juif canadien pour retourner certaines sommes à des familles juives dépouillées pendant la guerre. Le rapt, l’enlèvement sauvage de POLANSKI dans un pays où il payait des taxes et se comportait comme un citoyen modèle est une horreur de notre époque. C’est ce piège funeste tendu à l’artiste juif qui me dégoûte. Les suisses mettent leur fromage dans la souricière et sous prétexte d’un événement honorifique capturent la bête et l’expose à une négoce digne de la piraterie. Ils sont infames ces suisses. POLANSKI doit rentrer en FRANCE et celle-ci accompagnée de la POLOGNE verront quelle sera l’entente administrative judiciaire admissible selon les codes culturels américains, les astuces politiques et la bonne gestion du dossier. POLANSKI est âgé de soixante-seize ans, sa santé est minée par cette affaire, les suisses sont responsables de leurs actes. Ils paieront très cher leur immonde traquenard. Bande de blogueurs incultes, émotifs et rageurs cessez de cracher sur les signataires de cette liste d’artistes et de penseurs. Si votre vie fut ennuyante comme une pluie sur un toit de tôle et bien allez-y composez de la musique, écrivez des essais, exprimez-vous et cessez de cracher sur ceux qui s’impliquent dans la libération d’un marchand de bonheur.

    Commentaire par Renaud Jules Deschênes — samedi 21 novembre 2009 @ 22:15

  64. Depuis le début de cette affaire, je reste étonné du silence du gouvernement français (et à moindre mesure du monde des arts) et du manque de soutien apporté à notre concitoyen (à part bien sûr le soutien de F.Mitterrand qui a eu le courage de l’exprimer), décoré de la médaille de commandeur de l’ordre des arts et des lettres. Je n’explique pas ce comportement et son abandon, comme si l’on venait de découvrir cette histoire de viol alors qu’elle était connue depuis longtemps, que Roman Polanski l’avait abordé dans son livre « Roman par Roman » et qu’il n’avait jamais caché qu’il ne pouvait retourner aux U.S.A du fait de cette affaire.

    Certes, que justice (américaine) se fasse, mais soutenons Roman Polanski dans ces deux épreuves : l’incarcération et l’abandon par ses paires et ses concitoyens.

    Commentaire par Pascal — samedi 21 novembre 2009 @ 16:28

  65. Je suis ok avec vous,le prix de la honte c’est pour tous ceux qui salissent Polanski et sa famille et le traite de pedophile!
    Honte à vous!!!
    Vous devez avoir une vie bien vide pour vous approprier un sujet et vous acharner comme ça sur cet homme!
    Vous l’avez assez sali,trouvez quelqu’un d’autre!!

    Commentaire par alex — jeudi 5 novembre 2009 @ 18:10

  66. Jean Coligny — dimanche 1 novembre 2009 @ 04:12 je vous décerne le prix de la honte!
    Le prix de la honte c’est a la charmante maman qui envoie son enfant seule avec comme vous l’appelez un dangereux pédophile violeur, pure diffamation ! l’enfer Roman Polanski l’a vécu plusieurs fois dans sa vie ! La pauvre gamine innocente violée à 8 ans ensuite téléguide par les rêve de réussite cinématographique de sa mère et de son beau père ! En veux t elle a Polanski ? Non elle sait pourquoi , 500 000$ les parents qui envoie leurs enfants pour faire tomber une star obtiendrait 1$ de dommage, je suis sur qu’il y aurait moins d’amateur ! Une enfant innocente pure et fragile mais dans quel monde vivez vous monsieur ? Réveillez vous sortez de la bibliothèque rose, allez vous balader dans une guerre civile ou en banlieue suburbaine des grandes mégapode vous constaterez que l’homme n’a pas changé depuis celui de Cromagnon ! Juger Roman Polanski vous fait a votre tour comme sa mère obtenir le prix de la honte 1$ a vous partager avec tous les blogeurs assassin qui diffament qui juge sans dossier, sans diplômes, sans aucun droit de juger sans preuve sur des on dit. J’ai honte pour tous ces gens bien qui s’acharnent sur ce pilier du cinéma français qui serait encore plus s’il n’était tombé dans ce piège honteux ! Et je pense au enfants de Roman Polanski qui ne peuvent qu’être fière de leur père et avoir honte de ceux qui participe a ce lynchage honteux !

    Commentaire par aimé — mercredi 4 novembre 2009 @ 06:53

  67. Le prix de la honte

    Monsieur Lévy, dans votre édito du Point (édition du 29 octobre), vous qualifiez l’affaire Polanski de débat nauséabond dans lequel il ne faudrait pouvoir ne pas entrer et déclarez que tous ceux qui trempent dans ce lynchage se réveilleraient bientôt honteux.
    J’ai lu avec attention votre édito et c’est précisément parce que je ne souhaite pas me « réveiller honteux » qu’en tant que père et en tant qu’Homme je ne peux que réagir.

    En tant que père car, ce qui se cache derrière ce que vous qualifiez sur Europe1 « d’erreur de jeunesse », est en fait un des crimes les plus abjectes qui puissent être.
    Vous pensez aux enfants de 11 et 16 ans de Roman Polanski qui doivent trouver le courage d’aller à l’école et d’affronter le regard de leurs camarades mais avez-vous pensé une seule seconde à l’enfer que Samantha Gailey a subi cette nuit là. Alcoolisée, droguée, abusée, violée, sodomisée ,… toute une nuit par Roman Polanski.
    Il avait 44 ans ce jour là et elle seulement 13.
    C’était une enfant Monsieur Lévy, qui comme toutes les gamines de cet âge ne rêvent que de comtes de fées. Une enfant dont l’innocence, la pureté et la fragilité ont été anéanties par la perversion d’un pédophile.

    Dans un précédent édito, vous écrivez que ces poursuites judiciaires n’ont plus lieu d’être puisque la victime a retiré sa plainte. C’est vrai oui, Samantha Gailey lui a depuis pardonné publiquement. Le prix de ce pardon ? 500.000$ promis par Roman Polanski à la jeune fille.
    Je pose donc la question au philosophe que vous êtes. L’argent peut-il donc tout laver, effacer tout crime ?
    C’est précisément là que ma conscience d’être humain se révolte contre vos propos. Il y a dans notre société humaine des fondamentaux avec lesquelles on ne peut pas transiger, des valeurs qui doivent être préservées au delà de toutes autres considérations, y compris celle de l’argent, par ce qu’elles sont le fondement de notre humanité et parce que, sans elles, nous serions réduit à l’état sauvage.

    A vous qui pensez la prescription comme principe de civilisation, je demande, sans beaucoup d’illusion hélas tant votre indignation sait être à géométrie variable, que vous considériez comme tel, le respect de l’enfance. Aussi voudrais-je rendre hommage à Gisèle Halimi, à Luc Besson, à Michel Onfray, à tous ceux que vous insultez et que vous condamnez dans cet édito, parce que ces femmes et ces hommes sont des remparts contre la barbarie humaine.

    Evidemment, vu du haut de vos tribunes médiatiques et de votre célébrité, je ne suis peut être qu’un anonyme, un sans grade du «troupeau des ignorants enthousiastes » comme vous qualifiez élégamment ceux qui condamnent cet acte, mais, en écrivant ces mots, je n’aspire qu’à une chose, Monsieur Lévy, c’est que vous vous souveniez que la dignité humaine vaut, sans doute, un peu plus que le copinage corporatiste et que l’intérêt financier.

    Alors, peut être, ne vous réveillerez vous pas honteux.

    Commentaire par Jean Coligny — dimanche 1 novembre 2009 @ 04:12

  68. La majorité , en france est à 18 ans, et la majorité sexuelle, en France également est à 15ans; cette jeune fille avait effectivement 14 ans (moins une semaine), mais elle a admis avoir eu des relations sexuelles avec 2 autres hommes avant polanski; il serait fort interressant de connaitre l’age de ses ex et leur métier, et surtout s’ils ont eux aussi payé pour éviter une plainte!!
    si Polanski l’avait violé, meme après 32ans,il serait normal qu’il soit jugé et condamné car il ne devrait pas y avoir de prescription pour un viol, que ce soit pour une mineure ou une majeure, mais s’ils ont eu des relations consenties,alors il ne mérite pas d’etre trainé dans la boue!!
    et personnellement, je suis sur qu’il ne l’a pas violé!!

    Commentaire par alex — lundi 26 octobre 2009 @ 09:15

  69. bsr,
    apparemment, beaucoup de pedophiles parmi les personnes qui ont laisse des commentaires sur ce site. come le dit l’un d’eux qui est pour moi un enfoire, la jeune fille n’etait pas un enfant mais une adolescente, ce qui est vrai mais de 13 ans. la pedophilie est un acte condamnable au meme titre que les crimes racistes, un acte qui a tendance a se generaliser et contre lequel il faut agir par des methodes radicales. si cette fille avait eu 17ans, je comprendrais car comment faire la difference entre une adolescente de cet age et une adulte de 18ans(puisque la majorite est a 18ans, en france du moins)? a moins de demander une piece d’identite systematiquement……

    Commentaire par trebillod patrick — vendredi 23 octobre 2009 @ 21:00

  70. « normalement prescrits en Europe », on est jugé par le pays dans lequel on commet le crime. C’est comme cela partout.

    Commentaire par Pol00 — mardi 20 octobre 2009 @ 15:25

  71. Ça en fait une belle brochette d’andouilles ! Les violeurs d’enfants en prison !

    Commentaire par Pol00 — mardi 20 octobre 2009 @ 15:23

  72. A tous ceux qui parlent sans savoir :

    http://www.lemonde.fr/cinema/article/2009/10/14/a-cause-de-sa-celebrite-polanski-n-a-pas-eu-un-proces-equitable_1253946_3476.html

    Commentaire par Yannick — jeudi 15 octobre 2009 @ 20:19

  73. attendez le procès et contenez votre lynchage car sa femme et ses enfants ne sont pas responsable de ce qu’il a fait ou pas fait!

    Commentaire par alex — mercredi 14 octobre 2009 @ 19:39

  74. 10:20 am
    Un principe simple:la justice doit rester la même pour tout un chacun…
    Doit-on admettre le pardon d’un meurtre, d’un génocide, d’un attentat terroriste, d’un crime de guerre, sous pretexte qu’il a eu lieu il y a 10, 20, 30…..ou 70 ans?…..
    Peut-on admettre que la position sociale, la notoriété, l’ argent ou l’influence puissent permettre à un présumé criminel de se soustraire aux conséquences de ses actes?…
    La prise de position corporatiste dont les artistes nous abreuvent est tout simplement inadmissible. On ne défend pas une personne parcequ’elle appartient au même “groupe “, ethnique, religieux , professionnel ou autre, que soi même, mais tout simplement parcequ’elle mérite d’être défendue en toute impartialité et en toute honnêteté!!
    Monsieur X (Polansky) a violé, qui plus est en se servant de stupéfiants une gosse de 13 ans ,voir 14 voir même 15 s’il veut, en tous cas une GOSSE mineure et non consentante……Il mérite une sanction !Que ce soit aujourd’hui, demain , que ce fut hier…..Peu importe, la chose doit être jugée et il doit s’acquiter de la dette qu’il a contractée en imposant cette violence extrême à une enfant de 13 ans ! (Rappelons tout de même qu’il s’agit de sodomie!!!!)
    Je suis maman de deux filles….Jamais je ne pourrais pardonner à un homme d’avoir violé mes enfants, fut-il le plus puissant , le plus intelligent ,le plus talentueux, le plus riche et le plus bel homme de la terre!!!(Pour répondre aux calomnies prétendant que ce serait la mère de Samantha Geimer qui aurait précipité sa propre fille dans les bras de Polansky !!)
    Pour conclure, notre bon proverbe “ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l’on fasse à toi-même” pourrait inviter les signataires de la pétition à se poser la question de savoir quelle réaction serait la leur, si leur propre fille s’étant fait violer, toute une armée de “bien pensants”, comme un seul homme, se levait pour défendre……. l’agresseur !!!!! Les violences faites à LEUR enfant seraient-elles alors de si peu d’importance?…
    Mr Levy, qu’auriez vous dit ou fait si Justine avait été cette enfant?….
    Laissons la justice faire son travail sans haine et en toute impartialité….

    Commentaire par Une maman parmi tant d'autres — mardi 13 octobre 2009 @ 09:47

  75. Je signe tout de suite !

    Commentaire par Charles Manson — samedi 10 octobre 2009 @ 19:06

  76. @ VICTOR — mercredi 7 octobre 2009 @ 20:51.

    Il n’y a aucune haine, aucune jalousie, à désirer le plus communément du monde qu’un procès ait enfin lieu dans cette affaire. Que Roman Polanski réponde, comme n’importe quel justiciable, des faits qui lui sont toujours reprochés ; ces faits n’étant effectivement pas prescris aux USA – et plus prescris en Suisse depuis le référendum de 2008.

    La qualification de lynchage est par conséquent un argument certes habile des défenseurs subjectifs de Roman Polanski, mais logiquement irrecevable : car enfin il ne peut échapper à Monsieur BHL que, précisément, pour que l’arbitraire sensible d’un pour ou contre la libération de Roman Polanski ne prenne pas le pas sur la Justice raisonnée, il est dans l’intérêt de tous qu’elle soit rendue ni ni unilatéralement, ni précocement.

    En d’autres termes : les défenseurs de Roman Polanski – pas plus vous que moi – ne peuvent être partie et juge. Et c’est pourquoi, dans un souci d’apaisement souhaitable, Monsieur Polanski doit comparaître devant un tribunal.

    Commentaire par Martine Mounier — samedi 10 octobre 2009 @ 12:45

  77. On comprend qu’on ait tendance a défendre un ami, quelqu’un de notre caste.

    Mais quelles seraient vos émotions si vous étiez la victime? ou le père de la victime?
    Pourquoi un crime, même ancien ne mérite t-il pas un sentence?

    Combien de pédophiles ont-ils signés cette liste, en réalité?

    Luc

    Commentaire par Luc — vendredi 9 octobre 2009 @ 23:44

  78. So glad this cur will finally be brought to justice. I am very gleeful that he will have additional jailtime for fleeing. At his age and with a little luck we can hope it is a life sentence.

    Commentaire par The Soff — vendredi 9 octobre 2009 @ 18:47

  79. Bonjour,
    Je souhaite signer la pétition de soutien pour Roman Polanski.

    Je condamne la pédophilie, mais Roman Polanski n’est pas un pédophile !
    Elle était une adolescente, pas un enfant !
    Roman Polanski est victime de sa célébrité – une « belle prise » pour un juge en quette de notoriété …

    On ignore la parole de la victime. On ne respecte pas ses souhaits, son intimité, son affectivité.
    Elle a soubi bien pire : le procès, vécu comme un viol collectif par une armée des défenseurs de la pudeur !

    Que penser de cette justice qui peut, en application stricte de la loi, faire un procès visant à établir si la « pénétration » avait lieu avant ou après minuit, pour condamner à 20 ans ou relaxer un prévenu ! Absurde, … ou possible ?
    Mais c’est dans un esprit analogue qu’on poursuit Polanski aujourd’hui.
    Contrairement à la lettre de la loi, le corps et l’esprit ne bascule pas dans la maturité sexuelle à minuit du 15 anniversaire !
    La maturité sexuelle se construit progressivement, durant plusieurs années et à l’age qui peut être très diffèrent, selon individu. Ce sont les premiers règles qui signent la transition entre une jeune femme adolescente et un enfant – et pas une date d’anniversaire.
    ( »l’âge des premières règles qui est en moyenne de 13 ans ± 10,5 mois », source : http://ist.inserm.fr/basisrapports/obesite/obesite_chap01.pdf)

    Est-ce le même combat que celui d’un frère intégriste (quelque soit sa religion) qui a tué sa propre sœur au motif d’avoir déshonoré la famille ?

    La Suisse nous montre son visage sombre.
    On peut s’interroger : combien des criminels des guerre (nazis, serbes, etc.), coupables de génocides et viols avérés, s’y promènent librement, jouissent de l’argent du crime, et ne sont pas poursuivi ?

    Woytek SEPIOL
    Designer et Artiste
    17, rue des Trois Bornes
    75011 Paris
    tel. : +33(0) 142 491 600

    Commentaire par Woytek SEPIOL — vendredi 9 octobre 2009 @ 10:36

  80. Sur les faits, toutes les opinions semblent avoir été exprimées ; reste le fond.
    Sur le fond, il reste un procès qui n’a pas été fait parce que l’intéressé s’est soustrait à la justice du pays où les faits se sont déroulés.
    Que la justice de Californie veuille « mettre » R. Polanski en prison, c’est nier qu’un état des Etats-Unis ne soit pas un état de droit : qu’est-ce qui peut permettre de l’affirmer ?
    Que le jugement relatif aux faits soit déjà connu, c’est remmetre en cause l’impartialité des jurés, qui connaît les jurés, leurs décision en « âme et conscience » ?
    Un accord, tractation, ayant déjà eu lieu entre la vicitime, ou ses ayant-droit, et R. Polanski, la « fuite » de R. Polanski ne serait-elle pas plus la cause de l’acharnement que les faits dont nous parlons ?
    La justice US n’étant pas la justice française, il semble que la jusrisprudence y occupe une place plus déterminante pour les actes similaires devant être jugés par la suite, quelque soit le résultat du jugement de R. Polanski, si ce dernier n’était pas poursuivi, quelle pourrait-être la démache des avocats américains dans le cas de défense de pédophiles avérés ?

    Tout ceci s’appuie sur le postulat que les Etats-Unis d’Amérique sont un état de droit, sinon comment pourrions-nous justifier la réintégration de la France dans l’OTAN, au Kossovo, en Afghanistan ?

    Commentaire par jean-francois bollens — jeudi 8 octobre 2009 @ 23:45

  81. you are a dangerous fool…. karma awaits you.

    Commentaire par catherine — jeudi 8 octobre 2009 @ 15:01

  82. Cette levée de bouclier autour de polanski me rappelle l’appel lyrique de BHL pendant le siège de Sarajevo a la mise en place d’un pont humanitaire pour les intellectuels et les artistes

    pathetique reflexe de caste, de la part de celui qui souhaitait la fin des « identités collectives »

    Commentaire par max — jeudi 8 octobre 2009 @ 14:20

  83. Sur dailymotion, la prise de position salutaire de Jean louis Debre contre le soutien
    immoral à Polanski

    http://www.dailymotion.com/video/xao2wz_jeanlouis-debre-tacle-frederic-mitt_news

    Commentaire par david — jeudi 8 octobre 2009 @ 13:38

  84. Maintenant habiter en France est la même que pourrir en prison, c’est vrai?

    Polanski n’a pas payé pour ses crimes. Il est un foyard, qui n’a jamais purgé son peine. La lâcheté que le permettre à s’enfuir de la justice a privé la survivante de la paix pendant 30 années — il continue à la persécuter, et cette pétition contribue à cette persécution.

    On peut signer la pétition, mais on doit reconnaitre que signer la pétition est de faire des excuses pour le viol horrible d’un enfant.

    Commentaire par Emma Johnson — jeudi 8 octobre 2009 @ 05:38

  85. I’m truly horrified that people that I used to respect and admire would put their names to a petition to free a paedophile who drugged, raped and sodomised a child.

    I will never support these people in any of their endeavours again as by signing this they are condoning paedophilia.

    Commentaire par Naomi — jeudi 8 octobre 2009 @ 03:56

  86. BHL ….. je te conseille de faire une pétition pour Mitterrant

    (il suffit de faire un copié collé de la liste Polanski)
    comme cela on gagne du temps

    Commentaire par misere — mercredi 7 octobre 2009 @ 22:46

  87. parmi les nombreux commentaires hostiles à roman polanski,certains sont totalement abominables.les faits se sont déroulés il y a plus de 32 ans,ils sont prescrits dans les législations de la plupart de pays(pas dans celle des états-unis malheureusement),la victime a été indemnisée,elle a retiré sa plainte et souhaite l’abandon des poursuites.malgré cela,ces commentaires s’acharnent sur roman polanski avec une animosité qui trahit d’infects sentiments de haine,de jalousie,de vengeance.tout cela est très triste.

    Commentaire par VICTOR — mercredi 7 octobre 2009 @ 20:51

  88. All of the signatories are seriously deranged.

    With regard to the child raped by Polanksi: there, but for the grace of God, goes your child.

    Commentaire par CLD — mercredi 7 octobre 2009 @ 19:09

  89. Qui vous dit que cette fille qui cherchait à entrer dans le commerce des images n‘ait été « téléguidée » ? Des manipulations pour faire plonger des types bien il y a une belle industrie surtout dans le pays le « plus » démocratique du monde
    Il ne sent pas gênés de laisser que leur propre président soit tué
    En plus ils ont laissé qu’une chape de plomb interdisse toute « saisie » judiciaire
    En revanche il y une belle « saisie » pour frapper POLANSKI
    Ne tombez pas dans la manip !

    Ces groupes intégristes n’ont jamais pardonné Polanski le film Chinatown
    Le portrait de ces compagnies d’assurances qui ont dupé des centaines des personnes âgées et qui le maintiennent dans des « maisons de retraite » les ayant dépouillées de son argent, est d’une sanglante actualité
    Le portrait de ces politicards corrompus qui dévient des sources d’eau pour les seuls profits –la culture des agrumes- est aussi d’actualité !
    Le portrait de ce propriétaire (magnifiquement interprété par John Huston) qui non seulement corrompu mais père incestueux. La dernière séquence de ce film est saisissante d’horreur, lorsque il s’en empare de la petite qui est sa fille et en même temps sa petite fille. Saisissante la dernière réplique de ce policier corrompu qui s’adressant à ce pauvre « privé » (incarné par le magnifique Nicholson) « rentre chez toi ! Ici c’est Chinatown ! »
    Voilà la vertige et l’horreur
    Ce tapage nous commande : rentrez chez vous ! Ici c’est Chinatown ! Pliez-vous !

    Nous devons nous plier ?
    L’on sort du film disposés à lutter contre cet état de faits !
    On sort révoltés !
    C’est cette révolte à laquelle nous invite Polanski par le plus ancien recours dramaturgique la sympathie pour le plus faible
    C’est cette révolte que ces groupes intégristes et secte d’extrême droite se sont juré la peu de Polanski !
    C’est notre tour de leur répondre
    Si ce juge veut la justice, se saisissant de ce fait « privé » datant de 1977
    Va-t-il aussi se saisir d’un fait de niveau national et international datant du 18 juillet 1979 ?
    Pour mémoire de citoyen : le 18 juillet 1979 la commission restreinte de la chambre de Représentants des Etats Unis –après des années d’investigations- conclut que l’assassinat du président des Etats Unis monsieur Kennedy est le fait d’un complot
    Voilà une magnifique occasion pour que la justice soit saisie !

    Aujourd’hui à propos de cet « affaire » Polanski continuez à faire fonctionner votre capacité critique !

    Commentaire par espinoza — mercredi 7 octobre 2009 @ 17:34

  90. Excellente mise au point de Christopher Hitchens :
    http://www.slate.com/id/2231463

    Commentaire par MUYL JM — mercredi 7 octobre 2009 @ 13:07

  91. Je suis sidéré par la stupidité humaine. La plupart des commentaires sur le web se terminent par “il a commis un crime, il doit payer”. Soit, mais qui vous dit qu’il n’a pas DÉJA payé? Depuis quand la seule façon de payer un crime est-il d’aller en prison?

    Vous pensez franchement qu’en trente ans d’existence un individu aussi intelligent que Polanski a fait “comme s’il ne s’était rien passé”? Que cette histoire ne l’as pas hanté? Non seulement cela l’a conduit derière les barreaux pendant 45 jours, détruit sa carrière aux Etats-Unis, privé de la liberté d’aller ou bon lui semble – ce qui peut ne pas paraitre trés grave mais lorsqu’on est réalisateur, croyez-moi, vos projets peuvent ètre détruits à cause de l’impossibilité de tourner à l’étranger, etc… sans parler du fait que comme tout grand créateur il a tiré de cette faute indéniable un film magnifique – Tess.

    Il ne s’agit en aucun cas de légitimer un viol, mais Polanski est tout sauf un malade sexuel et représente moins de danger pour la société que n’importe lequel des hommes politiques qui s’empressent de le clouer au pilori. Et je rappelle que la victime elle mème considère lui avoir pardonné et qu’il ne devrait pas retourner en prison.

    Polanski est un génie qui a apporté par sa création plus à la société que la plupart d’entre nous et vous voulez le mettre en prison pour une affaire pour laquelle il a largement payé le prix depuis longtemps?

    C’est de la folie…

    Lorsque je lis des formules lapidaires comme “c’est un viol sur mineur stop et fin” sous-entendu “mettez-le en tole et qu’on n’en parle plus” qui présentent l’avantage de ne pas avoir à réfléchir à la complexité de la situation, je me dis que l’on se dirige vers une société fasciste à grand pas pour la simple raison que le fascisme se construit toujours sur la stupidité des hommes

    Polanski n’est PAS un dangereux pédophile représentant une menace pour la société, et je peux au moins vous assurer que les malades mentaux dans cette histoire ne sont pas là ou l’on croit. Et ce n’est certainement pas Polanski.

    Commentaire par Alain — mercredi 7 octobre 2009 @ 02:15

  92. je lis ce soir dans libération : LE DESIR LA JEUNE FILLE ET LA MERE » de D. SELS : « les mères n’osaient profiter de la liberté qui nous était naturelle, je sais des histoires où la fille fut importunée par le désir de sa mère sur elle projeté, la mère la mène vers un homme mûr, favorise un rapprochement, son fantasme accompli par procuration elle chasse soit la fille ou s’indigne contre le monstre qui en aura abusé et qui est en fait tombé dans le panneau…. mesdames n’en avez vous pas assez de jouer les niaiss ? depuis quand un peintre ne couche t il pas avec son modèle…. David Hamilton , ses photos mignardes : on ne vis pas l’homme sur l’image, on le sent, tout en la fille est invite. Elles disaient une vérité : à 13 on n’est plus une enfant, les filles sont pubères, dévorées de curiosité…….. Des parents, une agence, un magazine, la société avait fait ça, nous tendait le bon de sortie de l’enfance. Les garçons n’ont pas le même âge physiologique…….. des parents qui envoient leur fille faire des photos ignoreraient qu’un homme est excité par l’organe d la vue ?….. Même chasteun modèle devine qu’elle a métier de provcation utilisant des techniques d’appel…… Je ne sais pas comment vous pouvez supporter ce silence et cette hypocrisie des femmes. Polanski est tombé dans le piège d’un rêve de jeune fille. Il ne s’en est pas méfié. Qu’on le libère et le laisse tranquille. » DOMINIQUE SELS. Je pense ce soir la même chose, je suis très décçue pour Polanski, ce refus de mise en liberté. Je pense aux drogues injectées dans le corps de ce gouverneur de Cafifornie qui se pose en saint, je pense aux ratages des injections lètales, j’ai honte, Nabokov quand je relis son livre me fait toujours autant découvrir avec stupeur que le bon professeur aimait, mais pas LOLITA, LOLITA s’amusait,

    Commentaire par francoise — mercredi 7 octobre 2009 @ 01:32

  93. je suis catastrophée devant l’arrestation de cet homme talentueux qui, au travers de ses oeuvres, nous a fait passer des moments intenses et l’attitude des autorités Suisses en plein festival, envers Roman Polanski, nous rappellent hélas certains épisodes sombres de l’histoire.
    Faut-il que ce pays éprouve le besoin d’être blanchi devant les USA, après tout ce blanchiment de certains capitaux.., pour leur offrir la tête de Roman Polanski!!
    Cet homme qui a vécu l’enfer avec son enfance mais aussi le meurtre de sa femme a déjà subi aux Usa un acharnement juridique après cette terrible épreuve. Quand à son aventure avec cette fille, il a toujours révélé et écrit ce qui s’était passé. IL est et était également victime d’un complot, la mère utilisant sa fille dès l’âge de 8 ans pour obtenir des dollars.
    C’est cette femme qui devrait être jugée

    Commentaire par lormeau — mardi 6 octobre 2009 @ 23:29

  94. Se gargariser du mot « crime »… A l’époque des faits, en France, RP aurait été inculpé d’ »attentat à la pudeur sans violence », ce qui constituait un délit et non un crime comme le prétend faussement ce magistrat. Mais les Etats-Unis ont vendu ou imposé au monde leur conception orwellienne du « sex crime ». Doit-on rappeler à ce magistrat que l’avortement (qui est pourtant un « crime » au sens français et courant du terme) était jusqu’après le guerre passible de la peine capitale ? Qu’avant que la majorité sexuelle passe soudain de 18 à 15 ans, une relation sexuelle avec un mineur était un « crime » (au sens où l’entend Rosenczveig). En quoi est-ce que le fait de brandir le mot « crime » d’une façon quasi religieuse et fanatique démontre le préjudice subi par la jeune fille? Néanmoins, une loi sociale interdisant les rapports sexuels entre des adultes et de jeunes mineurs est une nécessité. A condition que cette loi ne soit un garde-fou raisonnable et non un instrument entre les mains d’officines intéressées ou de meutes fanatisées.

    Commentaire par elseneur — lundi 5 octobre 2009 @ 22:48

  95. vraiment j’ai honte de ce lynchage médiatique, vous ne connaissez pas cet homme, pas ce qui s’est passé et vous le jugez, j’ai l’impression de relire « la lettre écarlate », Salem les sorcières….. et vous, vous tous qui êtes si politiquement correct êtes vous si propres ? 50 ans de prison possibles, avec les USA tout est possible, alors je redis NON NON NON, qu’un accord soit passé et une assignation à résidence. J’ai déjà témoigné, mais je suis indignée par cette hargne, cet acharnement, je pardonne aux jeunes qui n’ont pas vécu ces années là, je demande la libération de Polanski c’est tout. Et c’est beaucoup.

    Commentaire par francoise — lundi 5 octobre 2009 @ 22:33

  96. « Tout l’univers obéit à l’Amour; Aimez, aimez, tout le reste n’est rien. »

    Jean de la Fontaine
    Poète français
    Né à le 08 septembre 1621
    Décédé le 13 avril 1695

    L’amour partout 1968 a servi a quoi Love and Peace tous ces Haineux jaloux ne se rendent pas compte qu’ils sont mortel savent t ils que cette haine de l’homme ne peux les rendre heureux!

    Le secret du Bonheur ? Soyez Heureux ! Souriez à la Vie la vie vous Sourira ce n’est pas du Blabla
    Paul Gordeaux
    Homme de Lettre Français
    Académicien de l’humour
    né le 4 avril 1891
    Décédé le 4 Mars 1974

    Commentaire par Amable Aimée — lundi 5 octobre 2009 @ 20:47

  97. Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny.

    Que vous inspire l’arrestation de Roman Polanski?
    Ce n’est pas un sujet facile. Il faut rappeler tout d’abord qu’il ne s’agit pas d’une banale affaire de mœurs mais d’un crime. Laissons de côté le fait qu’il ait fait boire ou drogué cette enfant. Quoi qu’il en soit, en dessous de 15 ans, le consentement pour un rapport sexuel avec un adulte n’existe pas. C’est gravissime. En droit, cela s’appelle un crime.

    Même plus de trente ans après les faits?
    Il n’y a pas de prescription aux Etats-Unis. Quant à la Suisse, elle a décidé de passer un accord judiciaire avec les Etats-Unis. Or ce ne sont tout de même pas des dictatures. On parle du système judiciaire des Etats-Unis, qui sont le gendarme du monde, et de celui de la Suisse, qui est considérée comme la championne de la démocratie.

    Commentaire par david — lundi 5 octobre 2009 @ 16:29

  98. En Espagne, au Japon, en Corée du Sud, en Argentine, et nombre d’autres Etats, l’âge de la majorité sexuelle est fixé à 13 ans. Comment se fait-il qu’une relation sexuelle considérée comme un crime au Etats-Unis ne le soit pas en Espagne ou au Japon, qui ne sont pas moins des démocraties que les Etats-Unis ? Il appartient à chaque Etat de décider de la loi comme il l’entend. Mais peut-on concevoir qu’une relation sexuelle puisse relever pratiquement du « crime contre l’humanité », ne tolérer aucune prescription, valoir au criminel le risque de passer le restant de sa vie en prison, et déchaîner contre lui le torrent de la haine la plus cruelle, la plus impitoyable, et disons le mot la plus inhumaine, alors que dans d’autres démocraties la loi considère la relation sexuelle qui cause ce déchaînement comme légale. Un tel écart entre deux conceptions de la loi n’est évidemment pas normal, et encore moins juste. Il relève de la folie. Mais pourquoi ne pas lui résister ?

    Commentaire par Marc Vidal — lundi 5 octobre 2009 @ 10:15

  99. Dégoûté par toute cette haine et dieu sais comme je suis contre toutes sorte de censure mais comment laisse t on s’exprimer autant de haine envers un homme accusé de viol certes mais pas condamné ! Celle qu’on présente comme une petite fille innocente je ne la juge pas mais sa mère la responsable de son enfant aurait pu éviter de laisser sa fille seul avec un homme quelle ne connaissait pas. Connaissez vous un violeur qui ramène chez sa mère sa victime. Et qui reviens le lendemain continuer la séance photo qu’il avait commencé pour Vogue. La mère ne lui saute pas dessus pour lui couper les couille, le beau-père drogué, le fiancé karatéka ils ne veulent pas abîmer le pigeon a 500 000$ les juges accorderait le $ symbolique pour ceux qui se sont fait violer par des stars il y aurait moins d’amateurs la déposition de la petite fille se contredit elle prétend qu’il a pénétré son vagin puis Ensuite il me demandait :
    « Quand as-tu eu tes dernières règles ? » J’ai dit que je ne me souvenais pas.
    Ensuite ? Il a dit : « Dans ce cas je ne vais pas te pénétrer ». Il a soulevé mes jambes et est entré dans mon anus. Dans une enquête criminelle la première question que se posent les enquêteurs. A qui profite le crime. Un triple piège s’est refermé sur lui, du a 3 erreurs :1 ne pas avoir de contrat avec Vogue ni avec la charmante maman qui offrait sa fille pour des photo de charme sans la chaperonner , il aurait du se méfier !
    2 accepter de plaider coupable, il aurai du se méfier !
    3 ne pas faire un procès a la mère pour incitation a la débauche de sa fille proxénétisme chantage,et plaider les circonstances atténuantes pour son acte sous l’emprise de la drogue et de l’alcool. Sa fuite n’en était pas vraiment une il venait de faire 41 jours de prison ou on lui avait promis de le violer s’il revenait ! Qui n’aurait pas pris le premier avion. Pour prendre du recul. Il est venu a Paris il est Français je l’ai planqué avec les autres devant son domicile avenue Montaigne, la justice Française ne la pas inquiété ni extradé, une Photo de lui dans Paris Match prenant un café croissant, l’a débarrassé des paparazzi il ne s’est plus jamais caché, il s’est juste fermé les Etats-Unis pendant 32 ans lourde peine pour un réalisateur de film ! Ce qui arrangerait tout c’est que comme le gosse qui avait accusé Michael Jackson la petite devenue grande se rétracte la petite fille qui dit avoir été violé par la presse et les juge ! Qu’elle avoue qu’elle s’est prêté a des jeux dangereux suffirait puisque a retiré sa plainte , qu’il puisse rejoindre les siens a 76 ans ayant payé cher son acte et ses erreurs ! Que l’homme qui dans la même situation n’aurait pas fait la même chose lui jette la première pierre. La majorité pénale passe de 13 a 10 ans on est mal barré les enfants le Diable rouge condamne alors qu’il prônait a la télévision Française les contacts charnel et les caresses aux enfants. Une photo de Brook Sheild nue a 11ans retirée d’un musé anglais sous prétexte pédophile. Quand vas ton rétablir autodafé en place publique ou la liste Otto Abetz ambassadeur d’Hitler qui pendant occupation a saisis 2 150 000 livres pour les brûler ! Je M’arrêterais sur une citation de Voltaire sur la liberté d’expression. Je ne suis pas d’ accord avec ce que vous dites, mais je me battrais jusqu’au bout à vos cotés pour que vous puissiez le dire

    Commentaire par Degoute — lundi 5 octobre 2009 @ 07:33

  100. Cette affaire est la nouvelle affaire Dreyfus du siècle commençant .Merci à Bernard-Henri Lévy d’avoir mis en lumière la nouvelle intelligentsia .
    Le tohu-bohu déclenché est proportionnel au scandale étouffé pendant tant d’année .
    Personne ne peut être audessus de la Loi .Ni le nombre ni la fonction des signataires ne peuvent effacer la faute de cet individu .
    La morale naturelle ne connaît pas d’ impunité .Elle est neutre et ne discrimine pas en fonction de la valeur » démocratique » supposée de l’auteur d’une infamie.

    Les signataires de cette pétition de préau d’école se ridiculisent d’eux-mêmes.

    Commentaire par jean thorwald — dimanche 4 octobre 2009 @ 20:59

  101. C’est plutôt une bonne nouvelle que certains pays ne soient plus le refuge des criminels sexuels.
    La honte est plutô pour la France qui ne l’a ni arrété, ni extradé.

    Bien évidemment j’ai le plus grand mépris pour cette pétition

    Commentaire par Helen — dimanche 4 octobre 2009 @ 20:46

  102. Mais quelle tristesse cette pétition !
    Quel spectacle ahurissant de partialité, de soutien corporatiste, de mépris des lois, de la Justice, de ce qui fait encore (parfois) de la France un grand pays ! Comment pouvez-vous, Monsieur Levy, fouler aux pieds aveuglement, éhontément, les principes mêmes de la République : une seule Justice pour tous.
    Franchement, je n’en reviens pas.

    Commentaire par Martine Mounier — dimanche 4 octobre 2009 @ 18:07

  103. tous les jours dans les plannings familliaux et dans le bureau de l’assistante sociale dans les collèges il y a des jeunes filles qui viennent y avaler la pillule du lendemain; la moyenne d’age:13, 14 ans car ensuite elles sont mises sous pillule. Et ces jeunes filles,à en croire les assistantes sociales ont la plupart des relations sexuelles avec des hommes,majeurs, et elles sont consentantes et elles savent ce qu’elles font!! et ça c’est en France,et ces hommes là ne sont pas en prison!! alors faites la chasse à ces hommes dans votre pays et manifestez pour interdire la pillule de lendemain à ces jeunes filles de 13 ans, vous verrez si cela leur fera plaisir!

    Commentaire par alex — dimanche 4 octobre 2009 @ 13:27

  104. Honte à vous de publier une pareille pétition;
    Relisez Levinas et réapprenez les Tables de la Loi
    avant de sombrer dans le grand marécage …
    La fond même de la culture, ce n’est pas l’esthétisme dandy de « décivilisés » en smoking
    jouissant de l’immunité artistique mais la MORALE insubmersible et sa défense de la fragilité et de la vulnérabilté humaine.
    « La justice, la justice tu poursuivras », Deutéronome 16,20

    Commentaire par David — dimanche 4 octobre 2009 @ 13:04

  105. bhl arrete de censurer on se croirait en france sous l’occupation !!! merde laisse nous dire notre degout de versailles !!!! au fait j’ai retrouvé tes cheveux poudré ma poule.

    Sinon l’irlande entre au rabais dans l’europe grace a un dumping fiscal et l’interdiction de l’avortement. Tu peux pas lancer une pétition ?

    Commentaire par un violeur d'artiste — dimanche 4 octobre 2009 @ 07:56

  106. Heureusement que les propos des citoyens viennent rétablir l’ordre des choses en réclamant l’application de la justice. Comment votre logique peut-elle justifier la défense d’un agresseur qui selon vous, fait des erreurs de jeunesse à 46 ans ?
    Défenseurs de nos enfants et protecteurs de l’innocence, j’espère que les lois s’appliqueront à tous de la même façon, peu importe la valeur du compte en banque ou le talent artistique.
    J’ai souvent pu constater votre partialité cher BHL et je vous remercie de m’en avoir donné la meilleure preuve en prenant une telle position. Continuez ainsi, la fausse logique vous va à ravir.

    Au prochaine épisode alors, je me demande ce que vous nous reservez!
    Et puis, censurez vite ce message!

    Commentaire par Alex — dimanche 4 octobre 2009 @ 02:36

  107. Est-ce que en tant que parents:
    1)vous laisseriez votre fille de 13 ans poser nue pour des photos sous vos yeux dans votre propre maison?
    2)Est-ce que vous la laisseriez ensuite partir la nuit avec le photographe de 44 ans chez des gens que vous ne connaissez pas toute la nuit?
    Alors ou la mère est une inconsciente de haut niveau ou c’est un coup monté qui lui a quand meme rapporté 500 000 dollars !

    Commentaire par alex — samedi 3 octobre 2009 @ 22:39

  108. à Johan :

    Samantha Geimer dit tout de même :

    « Avais-tu déjà eu des relations sexuelles avant le 10 mars?

    - Oui, deux fois. »

    Avant le passage de Polanski…

    Commentaire par Yannick — samedi 3 octobre 2009 @ 22:02

  109. Tous ces commentaires haineux, à l’égard de Mr Polanski et de Mr BHL, par des moralistes bigots! Des gens qui hurlent sans réfléchir. Ces gens sont simplement des cons, voire des fachos. Pauvre France.

    Commentaire par lifrid — samedi 3 octobre 2009 @ 21:59

  110. Diable que l’on entend n’importe quoi !

    Roman Polanski n’a pas été jugé coupable de viol. Il n’a pas été condamné pour pédophilie, il n’a d’ailleurs pas été reconnu ainsi lors de l’examen psychiatrique de 42 jours qu’il a passé en 1977.

    http://www.lemonde.fr/cinema/article/2008/12/30/roman-polanski-wanted-and-desired-au-coeur-du-proces-polanski_1136339_3476.html

    Commentaire par Yannick — samedi 3 octobre 2009 @ 21:52

  111. Il faut rappeler que c’est la jeune fille qui raconte sa version. Lui plaide pour relations sexuelles illégales. Point Barre !

    Cela dit, on entend beaucoup en ce moment le choeur populaire contre les privilégiés du système comme si le cinéaste était déjà coupable et que les petites gens étaient mal traitées par la France d’en haut. Comme si les gens d’en bas avaient plus la vérité que ceux d’en haut simplement parce
    qu’ils appartiennent à l’élite du bas, ce qui est une autre forme de snobisme.

    Ce populisme est assez déplaisant quand on rajoute ce témoignage démogagique du journal Le Monde absolument pathos et dégoulinant.

    http://www.lemonde.fr/opinions/chronique/2009/09/30/lettre-ouverte-a-monsieur-kouchner-et-monsieur-mitterrrand_1247376_3232.html

    Cela dit, pour un « délinquant sexuel » (souvent récidiviste) comme il est
    dit, il est étonnant que l’on est jamais entendu avant ou après d’autres
    histoires de ce genre de sa part.

    En relisant le papier où Samantha Geimer explique ce qu’elle a vécu, il est étonnant qu’elle dise :  » (…) et honnêtement, la publicité qui entoure cette affaire m’a tellement traumatisée que ce qu’il [Polanski] m’a fait me semble pâle en comparaison (…).
    http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-09-29/verbatim-affaire-polanski-le-temoignage-de-samantha-geimer-violee-a-13-ans/924/0/381009

    Et alors qu’elle n’utilise même pas le mot de viol envers Polanski, elle s’en prend à la presse : «  »Les gens ne savent pas avec quelle injustice j’ai été traitée par la presse. Je me suis sentie violée ! Les médias m’ont fait vivre un enfer, et j’essaie de mettre tout ça derrière moi.’

    Je reste étonné que cela ne la bouleverse pas plus que cela en plus de vouloir abandonner les poursuites. Dans son livre autobiographique, Polanski dit à un moment que cette jeune
    fille n’était pas vierge. Voilà une chose qui serait intéressante à savoir.

    Face aux déclarations de cette jeune fille, il est utile de rappeler la version du cinéaste, singulièrement oubliée devant le déchaînement de personnes qui sont déjà persuadées de la culpabilité extrême du cinéaste sans rien connaître. Et ensuite, ils veulent à ce que la justice soit
    rendue. Qu’ils attendent déjà avant de rendre la justice avant la justice elle-même en plus de se conformer aux voeux de la victime (moins de publicité) qu’ils prétendent défendre.

    Commentaire par Yannick — samedi 3 octobre 2009 @ 19:19

  112. Je suis horrifiée !! Je suis parfaitement d’accord avec les avis… Notre cher Polanski est un grand MALADE et affronter la justice lui fera beaucoup de bien… Cette liste est aussi basse que ceux qu’elle représente. On atteint le degré absolu de la connerie humaine. Ne vous déplaise BHL, Polanski mérite d’affronter la justice !!! Et Nous (la france d’en dessous) nous ne cautionnons pas les actes de dépravés sexuels riches ou non ! J’ai honte pour vous !!! Et espère qu’il y aura JUSTICE !!!

    Commentaire par Laurence — samedi 3 octobre 2009 @ 19:15

  113. Je suis encore une fois effarée par le déferlement de haine que je vois s’abattre sur Polanski et ceux qui ont pris fait et cause pour lui. Propos orduriers, insultes, un véritable lynchage, le retour du refoulé…
    un exemple, au hasard, lu sur le blog du Nouvel Obs : « sans être antisémite, force est de constater que Polanski est soutenu par le lobby juif » (sic)…
    Pour ma part, moi qui ne suis en rien une figure politico-médiatique, j’ai reçu sur ma messagerie, surgi de nulle part le message suivant : « J’espère que vous n’avez pas une fille de treize ans on imagine aisément ce que vous en feriez » (sic)
    Je comprend mieux maintenant comment des foules déchaînées brûlaient des sorcières, pour se donner bonne conscience, sans doute, exorciser leur soif de vengeance revancharde et satisfaire des envies de meurtre en toute légalité.
    Au delà même de la personne de Roman Polanski, c’est la part obscure que chacun d’entre nous peut avoir qui malheureusement se révèle de la manière la plus navrante qui soit…

    Commentaire par Catherine Chouchan — samedi 3 octobre 2009 @ 18:03

  114. Avec une telle pétition BHL va envoyer son ami Popolanski
    au trou, je ne le crois pas assez bête pour s’être trompé
    à ce point, quoiqu’avec toutes ses certitudes
    on ne sait jamais.

    BHL pense comme nous chers compatriotes, c’était une

    finte, quel pervers ce Bernard Henri !
    Way to go Bernard !
    « La liste de BHL » lisez- la attentivement
    Que diriez-vous d’avoir votre nom, la haut
    avec tout ce beau monde?
    Si vous voulez vos quinze minutes
    de gloire, c’est le moment.
    Oui, je suis particulièrement touchée
    par cette histoire, malheureusement
    pas la seule et moi je ne pardonne pas
    ça ne m’empêche pas de vivre.

    Commentaire par Mapoule — samedi 3 octobre 2009 @ 17:43

  115. il faut s’en tenir aux faits…un homme de 44 ans qui saoule, drogue, et sodomise une enfant de 13 ans…Que mr Polanski soit celebre n’a rien à voir dans cette affaire de viol….
    C’est un sale type…
    Que toute cette clique de depravés signe la petition n’est pas etonnant, les loups ne se mangent pas entre eux…
    Heureusement tout le monde n’est pas dupe…

    Commentaire par sacha cohen — samedi 3 octobre 2009 @ 13:33

  116. BHL qualifie le viol commis par son ami Polansky comme étant une « erreur de jeunesse ». A l’époque des faits M Polanski avait 46 ans !!! J’ai 46 ans et il ne me viendrait pas à l’idée d’avoir des rapports sexuels ( vaginaux et anaux) avec une mineure de 13 ans.
    Que la justice passe, même pour de telles « erreurs de jeunesse » fussent elles commises par un membre de la jet-set.

    Commentaire par cri — samedi 3 octobre 2009 @ 13:28

  117. Parce que censuré, je remets une couche.
    C’est honteux cher BHL.

    POLANSKI!

    La vieille affaire Polanski revient une nouvelle fois en première page des journaux. Voici la version de Samantha (source, le quotidien polonais: Gazeta Wyborcza)

    Au tribunal, en 1977, le procureur Roger Gunson interroge Samantha.

    Quel âge as-tu?

    - 13.

    Est-ce que Roman Polanski t’a proposé de faire des photos?

    - Il m’a montré la couverture de „Vogue Magazine“ et m’a demandé: „Voudrais-tu que je fasse de telles photos de toi?“. J’ai répondu : „Oui“.

    Est-ce que le 20 février tu es allée avec Polanski faire des photos?

    - Oui, il est venu chez moi à la maison et nous somme monté à l’étage. Il a fait deux pellicules de photos.

    As-tu posé nue?

    - Oui

    Est-ce que c’est lui qui a demandé que tu montres tes seins, ou est-ce ton initiative?

    - C’est lui qui a demandé

    Quand tu es revenue à la maison, as-tu dit à ta mère que tu avais posée nue?

    - Non

    Est-ce que Polanski est revenu ensuite?

    - Oui

    Est-ce que le 10 mars il t’a dit où vous alliez?

    - Il a dit que nous irions chez un de ses amis.

    Combien de temps a duré la session de photos?

    - Environ une heure. Quand la nuit est tombée, Polanski a dit: « Je téléphone chez Jack Nicholson pour lui demander si nous pouvons aller chez lui ». Nous nous y sommes rendus en cinq minutes.

    Est-ce que Polanski, chez Nicholson, t’a proposé de boire quelque chose?

    - Oui, je lui ai dit que j’avais soif. Il a pris une bouteille de champagne du frigo et a dit: « Est-ce que je dois l’ouvrir? ». J’ai répondu: « Comme tu veux ».

    Qu’est-ce que c’était comme champagne?

    - Année 1971, me semble-t-il.

    Tu as bu combien de verres?

    - Je ne me souviens plus. J’ai bu un verre, et ensuite on a fait des photos de moi en train de boire du champagne. Je ne me souviens donc plus. On a fait des photos, ensuite il m’a dit qu’il voulait me montrer le jacuzzi de Nicholson.

    Que s’est-il passé quand il t’a proposé de faire des photos dans le jacuzzi?

    - Nous avons téléphoné chez ma mère.

    Comment ça, vous avez téléphoné? Qui a parlé, toi ou lui?

    - Il m’a dit de téléphoner. J’ai parlé donc avec ma mère, tout en lui donnant l’écouteur. Ma mère a demandé: « Tout va bien? ». « Oui ». « Tu veux que je vienne te chercher? ». J’ai répondu « Non ». Polanski a dit à ma mère que nous rentrerions assez tard. Ensuite nous somme allés au jacuzzi. Il a tiré d’une petite boîte une pilule, qu’il a cassée en trois morceaux. Il a demandé: « Tu penses que c’est du quaalude? ». J’ai répondu que « Oui ». « Et tu penses qu’après ça je vais pouvoir conduire? ». J’ai répondu que je ne savais pas. « Tu penses que je devrais le prendre? ». J’ai à nouveau répondu que je ne savais pas. Il a pris une pilule et m’a demandé si je voulais un morceau. J’ai répondu que je ne voulais pas et puis j’ai changé d’avis, sans vraiment savoir pourquoi.

    Pourquoi as-tu pris cette pilule?

    - Je ne sais pas. Je pense que je devais être un peu soûle.

    Est-ce que tu savais que c’était du quaalude?

    - Oui

    Comment l’as-tu pris?

    - Je l’ai avalé avec du champagne.

    Que s’est-il passé ensuite?

    - Je voulais aller à la cuisine pour manger quelque chose, mais il m’a demandé de revenir dans le jacuzzi.

    Comment étais-tu habillée dans le jacuzzi?

    - J’avais des sous-vêtements, mais il m’a demandé de les enlever. Je l’ai fait et je suis entrée dans le jacuzzi.

    Que s’est-il passé ensuite?

    - Il a fait des photos. Puis il est venu lui-même dans le jacuzzi. Il est allé à l’endroit le plus profond et m’a dit: « Viens ici ». J’ai répondu que j’avais de l’asthme et que je ne pouvais pas, mais il a dit: « Viens une seconde ». Je suis allée, il y avait beaucoup de bulles. Il m’a demandé si ce n’était pas mieux ici. J’ai répondu: « Oui, mais il vaudrait mieux que je sorte maintenant ». Et je suis sortie. J’ai dit que je devais rentrer à la maison pour prendre mes médicaments. Il a répondu qu’il me ramènerait bientôt à la maison. J’ai dit que je voulais rentrer tout de suite, mais il m’a dit d’aller dans la deuxième chambre. J’y suis allée et je me suis assise sur le canapé.

    Qu’avais-tu sur toi ?

    - Je n’étais recouverte que par un linge.

    Que s’est-il passé sur le canapé?

    - Il s’est assis à côté de moi et m’a demandé si je me sentais mieux. J’ai répondu: « Non ». Il a répondu: « Mais tu te sentiras mieux ». Moi: « Je veux rentrer à la maison ».

    Ensuite?

    - Il m’a embrassé, mais je lui ai dit de dégager. Il m’a répondu qu’il me ramènerait tout de suite à la maison.

    Que s’est-il passé ensuite?

    - Il s’est baissé et a commencé à me caresser.

    Qu’est-ce que ça veut dire?

    - Il s’est baissé et a posé ses lèvres sur mon vagin.

    Qu’a-t-il fait ensuite?

    - Je ne sais pas, simplement il léchait. J’avais envie de pleurer. Je voulais lui dire d’arrêter, mais j’avais peur.

    Tu penses que tu te trouvais sous l’influence de la drogue et de l’alcool?

    - Oui.

    Pourquoi tu penses ainsi?

    - La tête me tournait, je ne me rappelle plus de tout. Quand je marchais, j’avais des problèmes avec la coordination.

    Combien de temps Polanski a-t-il tenu ses lèvres sur ton vagin?

    - Quelques minutes, ensuite il a commencé la relation.

    Qu’est-ce que vous voulez dire?

    - Il a mis son pénis dans mon vagin.

    Avais-tu déjà eu des relations sexuelles avant le 10 mars?

    - Oui, deux fois.

    Qu’as-tu dit pendant la relation?

    - Je disais sans arrêt: « Non, arrête! ». Mais je ne me suis pas défendue, parce qu’il n’y avait personne et je n’avais nulle part où aller. Il a demandé ensuite: « Quand as-tu eu tes règles? ». J’ai répondu que je ne me rappelais pas.

    Et ensuite?

    - Il a répondu que dans ce cas-là il n’allait pas me pénétrer. Mais ensuite il m’a levé les jambes et il pénétré mon anus.

    As-tu résisté?

    - Un peu, mais pas trop, j’avais peur de lui.

    La version de Polanski dans son autobiographie varie considérablement, même s’il ne conteste pas la relation sexuelle avec Samantha. Je ne suis pas capable d’émettre un jugement, ni du point de vue légal ni même moral. Mais à mon avis, il faudrait poser une question à Polanski: Que penseriez-vous et que feriez-vous si vous appreniez que votre fille Morgane (aujourd’hui adolescente) avait eu à treize ans une relation sexuelle avec un homme de quarante ans?

    Commentaire par Johan — samedi 3 octobre 2009 @ 13:26

  118. Honte à vous!
    Oui, vous devriez vous enterrer et ne plus jamais monter vos visages.
    Nous n’oublierons pas votre coupable indulgence.

    Tous ceux qui dans leur envolées réthoriques apportent un tel soutien à Romain Polanski ne mritent que le mépris.
    Entendre parler « d’erreurs de jeunesse » pour des actes commis par un homme qui avait plus de 40 ans au moment des faits… On croit réver!
    Réclamer l’impunité pour un homme qui a reconnu avoir commis des actes abjects sur une enfant de 13 ans, c’est se rendre coupable de la pire des hypocrisies.
    Et qu’on ne parle pas de prescription. Ceux qui ont étudié le droit (au lieu de la philosophie) savent bien qu’elle ne serait pas accordée, même en France.

    La philosophie et la culture Française sont décidément tombées bien bas.

    Messieurs, je ne vous salue pas! Vous n’en êtes pas dignes.

    Un citoyen en colère.

    Commentaire par Un cityen en colère — samedi 3 octobre 2009 @ 12:28

  119. Ah, poor BHL. He thought he would get so many supporters. Too bad most of France hate yours and Polanski’s guts. Delete this post. Elitists always try to suppress information they don’t like. Like the information that Polanski is a child rapist. :)

    Commentaire par BHL Is A Bitch — samedi 3 octobre 2009 @ 10:47

  120. Moi c’est le préambule à la pétition que je trouve d’une mauvaise foi prodigieuse…

    ALORS, HORMIS LA PREMIÈRE PHRASE, JE ME PROPOSE DE LE REPRENDRE POINTS PAR POINTS

    « Appréhendé comme un vulgaire terroriste, samedi soir, 26 Septembre, à Zurich, alors qu’il venait recevoir un prix pour l’ensemble de son œuvre, Roman Polanski dort désormais en prison. »
    Utiliser le mot « terroriste » veut frapper l’imaginaire en renvoyant à un degré dans l’horreur. Et même si ans M. Polanski n’est pas un poseur de bombe… dans l’absolu, il a – semble t-il – terrorisé une jeune fille de 13 ans…

    « Il risque l’extradition vers les Etats-Unis pour une affaire vieille de trente ans dont la principale plaignante répète à cor et à cri qu’elle a oublié cette histoire et abandonné toute idée de poursuites. »
    Le terme « vieille affaire » sert là encore pudiquement et hypocritement. Il permet d’atténuer les fait c’est-à-dire masquer un viol ou une relation sexuelle avec mineure… Les éléments de l’enquête nous indiquent qu’il y a eu usage par la victime de substances (drogue ou alcool) et que le coït a été anal. Quand on sait que la victime avait 13 ans et que l’agresseur – présumé – en avait 43, à l’époque, il est permi de croire que l’un des deux avaient un certain ascendant sur l’autre.
    Dès lors, la principale plaignante peut avoir retiré sa plainte, elle peut – même – avoir pardonner ; l’affaire demeure un trouble à l’ordre public. Le ministère public – le bureau du Procureur de Los Angeles – peut donc se substituer à la victime.
    Quand une personne est assassinée, elle ne peut matériellement pas réclamer justice. Le ministère entame les poursuite pour elle. C’est le même processus.

    « Agé de 76 ans, rescapé du nazisme et des persécutions staliniennes en Pologne, Roman Polanski risque de finir sa vie dans une geôle pour des faits qui devraient être normalement prescrits en Europe. »
    Depuis quand le fait d’avoir été persécuté, vous confère t-il le droit de commettre des délits ou crimes à votre tour en toute impunité ?

    « Nous demandons à la justice fédérale helvétique de le remettre en liberté immédiatement et de ne pas transformer ce génial cinéaste en martyr d’un imbroglio juridico-politique indigne de deux démocraties telles que la Suisse et les Etats-Unis. Le bon sens, autant que l’honneur, y invitent. »
    Quel est l’honneur d’un homme qui est fugitif depuis 32 ans et qui s’est soustrait à la justice, alors qu’il a reconnu être coupable d’un relation sexuelle sur mineur ?

    Le corporatisme peut avoir plusieurs formes… et l’excuse de la pensée intellectuelle n’est qu’un leurre… Perso, je ne suis pas dupe…

    Commentaire par Patrice — samedi 3 octobre 2009 @ 09:13

  121. http://community.livejournal.com/ohnotheydidnt/39751308.html?thread=5996766860#t5996766860

    Commentaire par Chantal — samedi 3 octobre 2009 @ 05:16

  122. Belle brochette de nom, on se demande si c’est vraiment l’homme qu’ils soutiennent. Et que lis-je dans cette pétition, il a vécu la shoah : ça donne donc droit à une immunité, surtout que la victime n’a pas subi la shoah, le crime ultime, il n’a donc rien enduré. C’est parfaitement effrayant. Moi j’attends plus des explications de Royal., qui a ce type comme soutien, ce n’est pas pensable. Royal va-t-elle défendre Polansky et signer cette pétition?

    Commentaire par Fool — samedi 3 octobre 2009 @ 04:41

  123. Miterrand soutient Polanski, c’est à
    mourir de rire, ils ont quelques travers
    en commun, comme chacun le sait.
    Ha! « Exquise essquise »comme dirait l’autre…

    Commentaire par Mapoule — samedi 3 octobre 2009 @ 04:35

  124. Cela remonte à 30 ans car il s’est enfui !!
    ss du sexe !

    Commentaire par Mapoule — samedi 3 octobre 2009 @ 04:11

  125. Polanski est un malade du sexe de un
    partouseur notoire, qu’il arrête son cinéma!!
    Cela est connu de tous, les artistes me
    degoutent microcos parisien avec une
    plume dans le cul!
    De toutes les façons il y est il y reste
    pétition ou pas, c’est la justice mesdames
    et messieurs, elle vaut pour vous aussi!

    Commentaire par Mapoule — samedi 3 octobre 2009 @ 04:07

  126. Oublié toute cette histoire ???
    Il faudrait que tous les enfants
    se fassent violer par Polanski
    ainsi ils oublieraient rapidement.
    Polanski, violeur idéal?
    Pensez au 13 ans de votre petite justine,
    Que Polanski pense au 13 ans de sa
    petite Lola, imaginez les mains d’un
    gros libidineux et plus sur ces petits corps?
    Après je ne suis pas d’accord avec la
    manière de faire, arretez de protéger un
    type qui seulement parce qu’il fait des films
    devrait être épargné!

    Commentaire par Mapoule — samedi 3 octobre 2009 @ 03:58

  127. Je voudrais avouer un viol commis il y a 30 ans sur une gamine de 14 ans, j’en avais 40. Je l’ai convaincue que c’était une bonne idée, elle était donc consentante. Je risque la prison à vie.
    Pourriez vous le dire si malgré le fait que je ne suis pas un pipole, pas riche, pas survivant des camps… Malgré tout cela, pourriez-vous lancer une pétition pour moi?
    Ah, je suis arabe, c’est génant?
    M.N.

    Commentaire par Marvel Neo — samedi 3 octobre 2009 @ 03:20

  128. Contre Polanski, surtout quant il est défendu par BHL!

    Commentaire par Marvel Neo — samedi 3 octobre 2009 @ 03:15

  129. Free Polanski! Without him, instead of getting 100 new movies a year, we’ll only get 99. Can society handle having one less director? Without him, who will make Polanski’s Baby (Rape) or Chinatown 2: This Time The Director Does The Raping?

    Commentaire par BHL Is A Bitch — samedi 3 octobre 2009 @ 02:01

  130. The elite says, « Rape? What’s wrong with that? As long as we get to make another movie, it’s all right! »

    Commentaire par You Disapoint Me — samedi 3 octobre 2009 @ 01:14

  131. According to people signing the petition, elementary kids look like high school kids! It was their fault for looking sexy and being born too early!

    Commentaire par You Disapoint Me — samedi 3 octobre 2009 @ 01:11

  132. Living in France is like living in Africa. Polanski has suffered enough!

    Commentaire par You Disapoint Me — samedi 3 octobre 2009 @ 01:08

  133. Only poor people need to go to prison. The rich elite need to be immune from crimes or else society will fall!

    Commentaire par You Disapoint Me — samedi 3 octobre 2009 @ 01:06

  134. There are billions of little girls but only one Polanski!

    Commentaire par You Disapoint Me — samedi 3 octobre 2009 @ 01:04

  135. If you’re a Jew, nobody can complain about you because that means your anti-Semitic!

    Commentaire par You Disapoint Me — samedi 3 octobre 2009 @ 01:03

  136. Free Polanski because now he can’t go to 4 star restaurants and film festivals! The horror!

    Commentaire par You Disapoint Me — samedi 3 octobre 2009 @ 01:02

  137. This looks like a huge list of perverts. I wonder how many « artists » on this list has raped in secret. Maybe that’s why they feel sympathetic to Polanski. Good thing these perverts have their names listed publicly. It makes it easier to avoid their work from now on.

    Commentaire par You Disapoint Me — samedi 3 octobre 2009 @ 01:00

  138. Chaque personne un peu attentive sur les propos de BHL peut en retirés quelques points, ceux ci,noyés sous une avalanches de mots plaintifs sont: fille de 13 ans, relation sexuelle, évasion des Etats-Unis (tout à fait consciente Polanski en parlait à BHL il y a quelques mois).A partir de ces données mème si la victime, qui n’avait pas d’autres choix psychologique (l’agresseur se trouvant hors de portée) a pardonné, il est inconcevable de défendre une agression tout en fustigeant les démocraties Américaine et Suisse.N’oublions pas deux choses: la première est d’avoir une relation sexuelle avec une mineure (même consentante)est un VIOL, la deuxième est le nom d’une personne commettant un viol est un VIOLEUR.Après avoir pris connaissances des ces éléments, je me permets de vous demander de réfléchir avant de signer une pétition remettant en cause les valeurs défendues par la justice de pays amis ainssi que, je l’espère, par vous. Bien à vous.

    Commentaire par Dominique Vanbrabant — vendredi 2 octobre 2009 @ 23:20

  139. I hope none of you have daughters. He is a brilliant director, so he should be scot free? Shame on you. He needs to stop being a coward and serve the time he was sentenced to. Then he’ll know what rape is like. Lon live America, and if you don’t like it~ STOP MOVING HERE!

    Commentaire par Michelle — vendredi 2 octobre 2009 @ 22:24

  140. je souhaite que toutes les personners qui ont signé la petition, n’ont pas d’enfants violés. ce n’es pas parcequ’on est plein de pognons qu’on est au-dessus des lois. roman, va falloire assumer ton acte.

    Commentaire par gui85 — vendredi 2 octobre 2009 @ 22:13

  141. If you make YouTube videos, you are a YouTube director. What crimes will BHL allow for them?

    Beware commenters. BHL has deleted many angry posts against Polanski. Is this his New, New, Philosophy?

    Commentaire par You Disappoint Me — vendredi 2 octobre 2009 @ 22:11

  142. Polanski: A genius at running away but too dumb to tell the age of little girls. I bet when goes past an elementary school he mistakes them for high school kids!

    Commentaire par You Disappoint Me — vendredi 2 octobre 2009 @ 22:01

  143. @ 140
    vous écrivez : »je suis entièrement d’accord avec vous ce pauvre homme a déjà assez souffert lorsque sa femme et son enfant à naitre à été lâchement assassinés, pour qu’on s’en prenne encore après lui !
    La connerie humaine est incommensurable !! »
    La vôtre est vraiment le sommet de ce qui peut être atteint car en suivant votre raisonnement on en viendrait à excuser les vieux nazis parce que leurs famille sont mortes dans les bombardements alliés… ils ont souffert de la perte d’êtres chers aussi ils faut leur pardonner leurs crimes !! « Crétinnissime » raisonnement que le vôtre!

    Commentaire par eliot — vendredi 2 octobre 2009 @ 20:46

  144. Dégoutée que certains usent de leur pouvoir et de leur image pour défendre ce qui n’est après tout qu’un pédophile et un criminel. J’aimerais bien voir vos enfants entre les mains d’un tel individu : seriez-vous aussi tolérants ? je note soigneusement les noms des « souteneurs » et désormais leur image est à jamais entachée. Il y en avait pourtant certains que j’aimais bien parmi vous mais désormais vous ne représentez que des gens qui se croient (et le revendiquent) au dessus des lois de la « basse populace ». Or les artistes et les politiques (je ne parle pas des personnes qui ont une si haute estime d’eux-mêmes qu’elles « philosophent » et s’admirent toutes seules) ne vivent que par les yeux du « public ». Honte à vous !

    Commentaire par Peretti — vendredi 2 octobre 2009 @ 19:14

  145. Elseneur: Yes, we know for sure that the victim did not consent. She repeatedly told Polanski she did not want to do this. She continued to say « no » even as he was forcing himself into her anus. Polanski had to subdue her with alcohol and drugs in order to close the deal. He, by the way, never disputed her story. Rather, his position has always been that he should enjoy a carte blanche to have sex with teenage girls whether they want to or not, because he likes teenage girls, period. Also the victim never « withdrew » her complaint. Rather, she expressed a wish for the case to be closed because every time it rears its head she finds herself vilified (by people like you, no doubt) for being fat, unattractive, middle-aged, less talented than her rapist, for having once had ambition to become an actress and for ruining her rapist’s life by having the temerity to be raped by him. This woman has been put through the wringer again and again — but it’s not like you care anyway, do you?

    Why don’t you drop the pretense and say what you really think: that you believe the forcible vaginal, anal and oral rape of a teenager by a famous and artistically gifted man isn’t a « real crime ». Isn’t that the truth?

    Commentaire par Redisca — vendredi 2 octobre 2009 @ 18:54

  146. On vocifère sur les artistes mais tous les soirs on est bien content qu’ils nous remplissent l’esprit de leurs « oeuvres » via la télé.
    On considère que Mr Polanski et d’autres de sa famille artistique qui ont signé cette pétition sont « mauvais » (comme si on n’était pas tous plus ou moins pourris..), mais leurs oeuvres, elles (films) sont bonnes, et ont s’en régale pendant des heures.

    Ceci s’appelle de l’HYPOCRISIE.

    Petits rappels :
    « Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.  »
    « Que celui qui est sans péché lui jette la première pierre. »
    Jésus

    Sur ce, retournons devant notre petit écran…

    Commentaire par Cupune — vendredi 2 octobre 2009 @ 17:01

  147. faire le lien entre polanski et bhl en parlant de religion et en citant la torah, c’est à vomir! qu’est-ce que la religion vient faire là dedans, tout est prétexte pour tenir des propos tendentieux et c’est dans ces commentaires que l’on comprend pourquoi tant de haine!!
    La torah enseigne surtout à ne pas condamner quelqu’un sans avoir la preuve qu’il est est coupable et elle enseigne aussi la tolérence!!

    Commentaire par alex — vendredi 2 octobre 2009 @ 15:14

  148. Monsieur BHL devrait lire l’analyse juridique de maître Éolas :

    http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/09/29/Quelques-mots-sur-l-affaire-Polanski

    Et sinon, je me pose une question. Comment un philosophe (en tout cas prétendu tel) peut-il être contre une loi qui punit un coupable ? Est-ce là ce que Héraclite, Platon, Aristote, Descartes, Spinoza, Rousseau, Kant, etc., etc. vous ont enseigné ?

    Commentaire par Tertio — vendredi 2 octobre 2009 @ 14:56

  149. « Roman Polanski risque de finir sa vie dans une geôle pour des faits qui devraient être normalement prescrits en Europe. »

    Aïe, en plus BHL ne connait rien à la prescription : une prescription n’est pas à partir des faits, mais elle est relative aux actes de la justice. Par conséquent, même en Europe, il n’y aurait pas forcement prescription. Mais de toute façon, on parle d’un crime commis aux USA, non ? Alors, évitons de vouloir imposer notre justice, car ce n’est pas une attitude très démocratique…

    Commentaire par Tertio — vendredi 2 octobre 2009 @ 14:50

  150. Cette pétition est parfaitement dégueulasse, en plus d’être grotesque, puisque ce n’est tout de même pas à BHL ni à des pétitionnaires de faire la justice américaine. Mais au fait, y a-t-il eu pétition de ce genre pour Émile Louis (condamné 20 après) ? Non, pourquoi ?

    Commentaire par Tertio — vendredi 2 octobre 2009 @ 14:47

  151. Plus la liste d’intello gauchie sous le harnais sera longue , plus grande sera l’étonnement des français devant autant de louanges abjectes confinant au mépris de toute morale .

    Or, pour le bon peuple , la morale est avec la dignité ce qui lui tient lieu de repères .

    A voir tant de pipoles se ridiculiser dans la défense de l’innommable est révélateur du degré d’abjection dans lequel ces référents auto-proclamés intellectuels sont tombés

    Commentaire par jean thorwald — vendredi 2 octobre 2009 @ 09:49

  152. I forgot : I feel afraid about the children of the people who signed this petition…what kind of parents are they ?

    Commentaire par Suzanne — vendredi 2 octobre 2009 @ 02:44

  153. Je ne peux que m’élever contre cette pétition, surtout après avoir entendu le plaidoyer de Mr BHL sur Europe 1.
    Les arguments sont le talent de ce cinéaste, une « erreur de jeunesse », un traquenard policier, la prescription de certains crimes qui devrait être partout pareille, ou encore l’honneur national de la démocratie américaine, les drames que l’homme a vécu,…

    On en oublie le Roman Polanski criminel ou tout du moins gravement accusé, ayant reconnu un des chefs d’accusation, ayant fui consciemment pendant 30 ans un jugement, fuit la loi. Loi qui doit décider, pas nous, citoyens, anti ou fans de Polanski.

    Je suis POUR qu’on le libère A CONDITION qu’il aille de lui-même rendre compte à la justice américaine, car il a commis son acte criminel sur le sol américain, sur une citoyenne américaine.

    Cette histoire doit être finalisée devant la justice, rien ne justifie qu’un fuyard s’en voit exempté. Ce serait avaliser sa fuite, sa défection ! J’aime Polanski le cinéaste, j’aimerai l’homme s’il assume ses actes.

    Commentaire par Yop! — vendredi 2 octobre 2009 @ 01:03

  154. Sex between a 13-year-old child and a 43 year-old man is NEVER ok. It is wrong and can destroy a young girl’s life. What if it was your child? Being a talented artist does not make it right, and I am horrified at the artists who signed this petition.

    Commentaire par pamela — jeudi 1 octobre 2009 @ 23:20

  155. On sait que la jeune fille a été entendue par sa soeur alors qu’elle parlait au téléphone de sa soirée avec Polanski et que c’est la soeur qui a tout raconté à la mère.

    1) La soeur a-t-elle pu être jalouse ?
    2) La mère pouvait-elle décemment dire à son autre fille qu’elle avait arrangé le coup ?
    3) Quelle est la source de l’info « révélant » que la victime aurait dit s’ »être tapé » Polanski (en ces termes ?).
    Ça me paraît important (si c’est vrai). Par ailleurs le viol aurait été plus crédible si la fille était rentrée bouleversée et s’était confiée immédiatement à sa mère.

    Ça ne disculpe pas Polanski du délit de relations illégales avec une mineure mais ça rend les poursuites 30 ans après ridicules et démesurées. En cas de viol avéré, l’acharnement judiciaire pourrait mieux se comprendre.

    Commentaire par elseneur — jeudi 1 octobre 2009 @ 23:14

  156. @ Dittany

    Humbert was guilty of MURDER in the first place ! But americans are so obsessed by sex that they don’t care about violence. Why do you call this girl « a child » ? Why do you call him a « rapist » ? Do you know for sure that the girl did not consent ?

    Commentaire par elseneur — jeudi 1 octobre 2009 @ 22:58

  157. So as long as you’re talented, it’s OK to rape children?

    Jesus. I never thought I’d side with the rednecks of America against the artists of Europe, but on this matter, the rednecks are right. You child-rape advocates need to examine why you think it’s OK for a man to drug, rape and bugger a child and then not go to prison for it. You are utterly disgusting. Even if there were legal shenanigans, even if he had a horrible life beforehand, this man drugged, raped and buggered a powerless, protesting child. And you stand up for an abuser against the victim. Vile, vile vile. You are morally empty if you think this is OK – all of you have shown that you are in favour of powerful men against powerless children. You’re also stupid – the first thing I will think of now whenever I think of all of you, is that you think rape is OK, as long as it’s someone you admire who does it. And so will millions of your former fans.

    Commentaire par Jenny Ross — jeudi 1 octobre 2009 @ 22:51

  158. Quelle honte, c’est scandaleux de soutenir un pédophile. Cette liste de soutien à Polanski est à vomir. Sachez monsieur BHL que l’opinion publique est écœurée par de tels actes . Ce mec est rattrapé par son passé, qu’il paie. Et si cela avait été un citoyen lambda seriez vous monté au créneau ??? Je ne pense pas ! Cinéaste ou pas, on s’en tape. Qu’il soit extradé et qu’il croupisse en prison. Au fait vous et vos acolytes si cela avait été votre fille de 13 ans qui avait été droguée et abusée, feriez vous un tel barnum ??? Vous vivez en dehors de la réalité et vous n’êtes pas au dessus des lois, sachez le ! J’espère que dorénavant le monde boycottera non seulement Polanski mais également toute cette liste du show biz !

    Commentaire par Clementine — jeudi 1 octobre 2009 @ 22:49

  159. http://www.lemonde.fr/opinions/chronique/2009/09/30/lettre-ouverte-a-monsieur-kouchner-et-monsieur-mitterrrand_1247376_3232.html

    Commentaire par françois — jeudi 1 octobre 2009 @ 22:12

  160. Il faut revenir sur la prescription des crimes. On fait une petite lois rien que pour RP. L’UMP fait ca tres bien. A mince, ils soutiennent aussi RP.
    Aller, on fait une petition pour soutenir les vices de l’UMP.

    Commentaire par aglaee — jeudi 1 octobre 2009 @ 21:55

  161. Quand on lit que des personnes prennent Polanski pour un violeur d’enfant, on se dit que ces gens ont abandonné toute rationalité. Ils ont déjà jugé sans rien connaître (adolescente et non enfant !) et en avalisant une victime et un coupable d’office. Ca, ça fait peur.

    Commentaire par Yannick — jeudi 1 octobre 2009 @ 20:19

  162. Why are you supporting a child rapist?

    It makes no sense whatsoever, even in the name of art.

    Humbert Humbert was guilty remember

    Commentaire par dittany — jeudi 1 octobre 2009 @ 19:48

  163. cet abandon des valeurs qui font une société me révulse.

    BHL, ce combat est le combat de trop, celui qui devrait frapper d’indignité nationale Roman Polanski comme Louis Ferdinand Auguste Destouches en 1950 !

    Le talent n’excuse rien. Ne vous étonnez pas que des « barbares » se distinguent par des actes odieux quand on constate l’énergie dépensée pour défendre une telle cause abjecte !

    je vous ai souvent suivi, vous me faites horreur !!!

    Commentaire par Sarah B — jeudi 1 octobre 2009 @ 19:44

  164. La fille de 13 ans, a l’époque c’est rétracter, il on vécu … et que ce soit au au usa ou en Europe, a quoi sa serre d’aller cherchez aussi longtemps après, ce n’est pas un génocide que je sache, et en France ou il était résidant c’est 30 ans…

    Commentaire par Perrier — jeudi 1 octobre 2009 @ 19:37

  165. Comme plusieurs d’entre vous, mon message a été supprimé. Donc je persiste également.
    Je disais que la façon dont mon pays a procédé n’était peut être pas très élégante mais la loi a
    été appliquée, point final.
    La censure de ce site prouve ce que je disais. Ce monde de paillettes d’écrivains et de stars ne
    sait que se protéger lui-même au mépris de la loi.
    je renvoyais également à l’excellent article du journaliste Philippe Dubath dans l’édition du 30 septembre 2009 du quotidien helvétique « 24 Heures » ans lequel il explique qu’il aurait bien voulu que l’on attrape 30 ans plus tard le voyou qui le violait quand il était tout jeune. Après une telle lecture, on ne saurait pardonner à Roman Polanski qui s’était de plus soustrait à la justice.
    Inutile d’effacer ce message, je recommencerai encore et toujours…

    Commentaire par Bebert — jeudi 1 octobre 2009 @ 18:24

  166. BHL dans ses oeuvres et ses indignations électives !
    Il y a plus de 20 ans, le regretté Desproges l’avait déjà assez bien décrit. En effet, suite aux avatars subis par notre philosophe en peau de lapin du fait du célébrissime entarteur (qui fait encore la joie des émissions débiles mille fois rediffusées sur le « sévive public » sous le titre « les images qui vous ont marqué »), notre brillant comique définissait finement la nature du dit « puits de science » tartuffesque dans son inoubliable : « la vraie nature des cuistres ».
    Quant à cette pétition aux relents d’eaux usées, elle présente l’avantage d’immortaliser les identités des détritus qui pensent que sodomiser une fillette, après l’avoir drogué, n’est après tout pas si grave lorsque l’on a un « nom » ! La preuve, on peut reconnaître avoir payé pour avoir se farcir de jeunes éphèbes (sic) en Thaïlande et finir ministre !
    Enfin, l’occasion se présentera sans doute un jour, peut-être grâce à l’aide de nos amis agriculteurs qui maîtrisent déjà un incontestable savoir-faire pour en tapisser les murs des préfectures, de recouvrir de flots de purin les dits signataires lors de l’une de leurs innombrables prestations publiques d’auto promotion!
    L’odeur qu’ils dégageront sera ainsi à l’unisson de leur réelle personnalité !
    Je ne signerai donc pas cette pétition … sauf, peut-être, avec des excréments !

    Commentaire par Marco — jeudi 1 octobre 2009 @ 17:29

  167. Les lois américaines ne sont pas les lois européennes .

    Les suisses nous ont rendu papon sans temps et tergiversations perdus.

    Si pour vous l’abus d’une fillette de 13 ans peut être voué à être oublié, pardonné, effacé(peu importe le terme) au bout de 30 ans, quels autres crimes devront nous ne plus juger si d’aventure le coupable se fait prendre 30 ans plus tard.

    Vous êtes pitoyables à être si prompt à sortir les crocs ainsi, par ce que polanski est connu et fait partie du sérail médiatico-culturel égo centré sur son bon droit.

    Commentaire par Crouton_HFR — jeudi 1 octobre 2009 @ 17:09

  168. Je jure de ne plus verser un euro en achetant ou visionnant une oeuvre artistique Française, merci de nous rappeler que l’argent et la puissance autorisent et effacent les pires crimes……

    Cette connivence, cette pensée courtoise sur un sujet aussi scabreux que le viol d’une enfant est à vomir….

    NON même en 1970 un homme de 44 ans en situation de pouvoir, n’a pas le droit de sodomiser une gamine de 13 ans NON et NON….. et OUI il doit être jugé.

    Commentaire par luc MONTALBANO — jeudi 1 octobre 2009 @ 16:34

  169. Les points communs entre BHL et Polanski sont d’abord le fait qu’ils soient juifs tous les deux, et puis très certainement franc-maçon aussi tous les deux ! ceci explique cela… frères 3 points qui admettent qu’on peut violer un enfant ! belle mentalité, il va falloir relire la torah avec un peu plus d’intérêt cher Bernard ! Là vous êtes à côté de vos pompes ! et pas dans la Loi de Dieu !

    Commentaire par abyah — jeudi 1 octobre 2009 @ 16:17

  170. Juste un truc que je ne comprend pas : pourquoi serait-il au-dessus des lois ???

    C’est dingue : quand il s’agit de trouver des sanctions contre « les ado qui téléchargent » la majorité des artistes sont d’accord ou bien ne protestent pas. Par contre quand un artiste est en prison, ils sont tous là à se mobiliser.

    Commentaire par Alban — jeudi 1 octobre 2009 @ 15:28

  171. Un homme de 44 ans drogue et viole une gamine de 13 ans. (toute relation sexuelle avec un enfant est considere viol). Les faits sont etablis, prouves, non contestes. Si les intellectuels (qui se place toujours comme victimes quand on les accuse d’avoir les moeurs legeres) soutiennent cela, c’est d’une tristesse deconcertante. Quel exemple?! Le probleme est complexe, si on ne le punit pas, c’est la « celebrity justice », si on le punit, on se sert de lui comme exemple.
    Roman Polanski, je l’apprecie comme cineaste. Mais si c’etait ma fille, ma niece, je demanderai justice. Il doit etre un exemple juste et par juste, il doit subir un chatiment humain et a la hauteur de son crime. On sait qu’il ne recommencera pas, qu’il a une famille, qu’il a perdu sa femme et son enfant a naitre, etc. Mais je suis sure que les prisons sont remplis de gens comme ca.
    Soyons humains et justes. Cette petition est honteuse et n’a aucune raison d’etre.
    Je suis aussi profondement decue de notre monde culturel francais et americains qui le soutiennent.

    Commentaire par Mary — jeudi 1 octobre 2009 @ 15:13

  172. En l’occurrence il doit être jugé aux USA, et leur système de justice est accusatoire et non inquisitoire. Il est donc coupable à moins de prouver son innocence. Ce qu’il aurait dû essayer de faire plutôt que de fuir. Ce système juridique est bourré de défauts et je ne l’approuve pas mais il est ainsi fait.
    De plus le consentement doit être mutuel et à lire la « victime » il semblerait que ce ne fut pas le cas.
    Cela dit je pense qu’il est souhaitable qu’il y ait un « vrai » procès pour mettre un terme à ceci, entendre la défense de Mr Polanski, ainsi que la « victime ». Nous aurons ainsi droit, à n’en pas douter, à une mascarade publique car Mr Polanski est un artiste …

    Commentaire par Jean-Michel — jeudi 1 octobre 2009 @ 14:35

  173. LIBEREZ ROMAN POLANSKI !

    Ainsi le grand Roman Polanski, l’un des cinéastes les plus doués de la seconde moitié du XXe siècle, auteur de ce chef d’œuvre absolu qu’est Le Pianiste, film pour lequel il reçut l’Oscar du meilleur réalisateur en 2002, vient-il d’être arrêté par les autorités suisses, à la demande expresse d’une justice américaine attendant à présent son extradition, pour une affaire de mœurs remontant à plus de trente ans.
    Car c’est le 11 mars 1977, déjà, que Polanski a été arrêté, une première fois, par la police de Los Angeles, cité des stars et autres anges, fusent-ils parfois, comme en ce douloureux cas, déchus. Son crime ? Attentat à la pudeur, viol et détournement de mineure. Il est soupçonné d’avoir abusé sexuellement de Samantha Geimer, jeune mannequin alors âgée de 13 ans, qu’il aurait saoulée et droguée au cours d’une séance photo pour le magazine Vogue. Le délit aurait eu lieu la veille, dans la luxueuse propriété d’un autre géant du cinéma hollywoodien, l’acteur Jack Nicholson, absent ce jour-là, sur Mulholland Drive. Ce sont les péripéties judiciaires qui s’ensuivront, mais surtout les graves et constants abus de pouvoir du juge américain alors en charge de cet épineux dossier, qui pousseront Polanski a fuir un an après, le 1er avril 1978, à la veille de son procès, les Etats-Unis, pays d’adoption du réalisateur franco-polonais, pour s’exiler, ensuite, à Paris.
    Telle est d’ailleurs la thèse défendue par Marina Zenovich dans son film Polanski : Wanted and Desired, documentaire, sorti en 2008, où la réalisatrice dénonçait, sur base d’archives et de témoignages, le rôle pour le moins ambigu du juge Laurence J. Rittenband, « plus préoccupé par sa notoriété que par son devoir de rendre la justice », selon elle.
    Et, de fait : c’est là, hélas, ce qui semble se passer une fois de plus aujourd’hui, à plus de trente ans de distance – laps de temps suffisamment long, dans tout autre pays civilisé, pour qu’un délit de mœurs tel que celui-ci puisse être qualifié de « prescrit » -, avec ce nouveau rebondissement de l’ « Affaire Polanski ». D’autant que ce dernier, bien qu’il ait admis le caractère illicite de ladite relation sexuelle, a toujours nié le viol, et que sa victime, Samantha Geimer, a, elle, retiré depuis bien longtemps, confortée en cela par un très louable sens du pardon tout autant que de la charité chrétienne, sa plainte !
    Morale de l’histoire ? C’est à la plus fameuse affaire de mœurs du très puritain et hypocrite XIXe siècle victorien que cette nouvelle affaire Polanski fait inévitablement penser : le tristement célèbre procès d’Oscar Wilde, qui vit le plus grand écrivain de son temps condamné, pour outrage aux mœurs (attentat à la pudeur, détournement de mineur et délit d’homosexualité), à deux ans de prison avec travaux forcés. Avec alors, de la part des magistrats anglais, le même acharnement et une identique partialité, rétrograde de surcroît, que les juges américains d’aujourd’hui.
    Car l’on pourrait aisément dire de Roman Polanski ce que l’on aurait pu dire autrefois, à l’occasion de ce scandaleux procès, d’Oscar Wilde, tant les similitudes sont aussi nombreuses que patentes : Oscar Wilde, suffisamment connu en tant qu’écrivain pour que son châtiment fût brandi à titre d’exemple au regard du peuple, mais pas assez puissant d’un point de vue sociopolitique pour que sa personne fût inattaquable ni même épargnée, était, aux yeux de la société anglo-saxonne comme de la morale de son époque, le parfait bouc émissaire. Mieux : l’idéal corps expiatoire !
    On connaît, malheureusement, la suite : Wilde, une fois sorti de prison, quitta Londres pour se réfugier en France, où il mourut, un peu moins de trois ans après, dans la misère la plus absolue. Mais c’est surtout la culture tout entière qui perdit, alors, l’un de ses plus grands génies littéraires. Reste à espérer que ce ne soit plus le cas, aujourd’hui, pour cet autre génie – cinématographique, celui-là – qu’est Roman Polanski.
    D’où, prenant exemple, sur Wilde, il y a un peu plus d’un siècle, ce cri de révolte tout autant que d’indignation : libérer (Roman) Polanski, ne fût-ce qu’au nom de son Oscar (Wilde ?) pour son inoubliable Pianiste !
    A propos : sait-on comment les descendants de Wilde s’appellent aujourd’hui, puisque ce dernier fut aussi déchu de tous ses droits et que son nom fût même rayé des registres de l’Etat-Civil ? Les petits-enfants de Wilde ont pour nom de famille, désormais, Holland… Etrange ironie du sort lorsque l’on sait que la scène même du présumé crime de Polanski se passa dans une villa hollywoodienne de Mulholland Drive…
    Ainsi, que même ce détail, dont l’insignifiance n’est qu’apparente si l’on croit au sens de l’Histoire, serve donc de leçon aux juges californiens de Roman Polanski, sinon ils pourraient avoir, à l’aube de ce XXI siècle et pour quelques dizaines d’années encore, une nouvelle « sale affaire » sur la conscience : on n’envoie pas impunément en prison, pour une sordide mais obsolète histoire de mœurs, un génie de l’Art !
    Ne serait-ce d’ailleurs pas une honte pour nous tous, et pour les citoyens de Barack Obama tout d’abord, que Polanski puisse dire de l’Amérique actuelle ce que Wilde disait de l’Angleterre victorienne : elle pardonne tout… sauf le génie ?
    Certes les choses sont-elles un peu plus compliquées que cela, rétorqueront les esprits chagrins, néanmoins épris d’une même et égale justice pour tous. Car ils pourraient arguer, très opportunément, que ni la célébrité, ni le génie, ne placent un individu, quel qu’il soit, au-dessus des lois, lui conférant ainsi arbitrairement une sorte d’immunité artistique toute illusoire. D’autant qu’il s’agit là, en l’occurrence, d’un délit confinant au plus odieux des crimes sexuels : la pédophilie. Mais justement, répondrons-nous à notre tour : les choses sont à ce point compliquées, en cet imbroglio politico-juridique où l’on vit un artiste de génie appréhendé comme un vulgaire terroriste, qu’elle en sont devenues, à présent, d’autant moins claires.
    D’où pour Roman Polanski, comme pour tout autre suspect ou prévenu en matière de procédure judiciaire, le bénéfice du doute : c’est là un argument suffisamment fort pour lui restituer, au moins jusqu’à l’ouverture de son procès, la liberté. Ensuite la justice, s’il y en a bien une au pays d’Obama, pourra-t-elle enfin rendre sereinement, en toute honnêteté intellectuelle, son équitable verdict !

    DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

    * Philosophe, auteur de « Philosophie du Dandysme » (PUF) et « Oscar Wilde » (Gallimard – Folio Biographies).

    Commentaire par Daniel Salvatore Schiffer — jeudi 1 octobre 2009 @ 14:25

  174. Pour te répondre Jean Michel, il a fuit à l’époque lorsque ses avocats l’on informé que les accords passés ne seraient pas respectés, il a au contraire clamé son innocence pour cet histoire de viol et a reconnu etre coupable de relations sexuelles consenties avec une mineure!
    l’artiste doit défendre des idées c’est vrai, et je défend le droit à la présomption d’innocence sur lequel notre système juridique est basé!
    quand à se permettre de le proclamer coupable ou innocent, ni toi ni moi sommes habilités à le faire, chacun doit rester à sa place!!!

    Commentaire par alex — jeudi 1 octobre 2009 @ 14:13

  175. Pour te répondre alex, je pense que sa culpabilité n’est plus à prouver. Il a fuit les États-Unis au lieu d’affronter la justice et de se défendre en citoyen innocent. Innocence qu’il n’a jamais clamée. La liberté de l’homme, c’est l’innocence.
    Mr BHL : La place de l’artiste est de soutenir des idées, et pas des personnalités.

    Commentaire par Jean-Michel — jeudi 1 octobre 2009 @ 13:43

  176. Bravo la Suisse vous avez osez ce que la france aurait du faire il y a trente ans.

    Commentaire par Jerôme — jeudi 1 octobre 2009 @ 13:29

  177. Cette pétition est A VOMIR; une grande défaite pour
    l’idée de culture et de civilisation que vous prétendez défendre
    Relisez les Tables de la Loi et Emmanuel Levinas avant
    de sombrer définitivement dans le grand marécage
    « La justice, la justice tu poursuivras » , Deutéronome 16,20
    Laissez la justice américaine faire son travail

    Commentaire par David — jeudi 1 octobre 2009 @ 13:26

  178. Bonjour,

    Je voudrais dire comme des millions de gens qu’une fois de plus que je ne suis pas d’accord avec votre pétition. Honte à vous les « artistes ». Vous croyez-vous au dessus des lois, tout comme votre copain M. Polanski ? Avez-vous des enfants ? Des petits enfants? Pensez-vous que M. Polanski a commis son viol, donc son crime artistiquement ? Que du fait d’être violée par un artiste a été moins douloureux, moins traumatisant ? Honte à vous. Heureusement que le bon peuple ne se fie pas aux phares de la république. Soyez plus modeste et je souhaite que ces commentaires vous apportent la réflexion, la sagesse et le respect de l’Autre.

    Commentaire par Michele — jeudi 1 octobre 2009 @ 12:58

  179. Polanski a traversé de nombreuses épreuves dans sa vie, c’est aussi le cas de la plupart des violeurs d’enfant, doit on tous les excuser ?

    Quand à sa victime, elle réclame l’abandon des poursuites pour pouvoir reconstruire sa vie détruite par un viol… Un viol suivi d’accusations contre sa moralité par une presse et des artistes sans scrupules qui, déjà à l’époque, préférait accuser l’enfant plutôt que l’adulte qui l’avait sodomisée (de son propre aveu). BHL, en prétendant qu’elle a oublié n’hésite pas à déformer les propos de la victime pour dédouaner l’agresseur. Elle fait ce qu’elle peut pour pardonner, mais contrairement à ce qui est prétendu ici, elle n’oublie évidemment pas. Elle continue à parler d’un « viol ».

    Doit-on, pour faire comprendre à BHL et consorts leur obscénité, dévoiler les côtés sombres de Polanski avec la même hypocrisie sélective que celle dont ils ont utilisé pour nous en dévoiler les bons côtés ? Allons-y: victime toute sa vie, on ne se souvient pas que Polanski se soit beaucoup battu. Il a trompé sa femme Sharon Tate allègrement, et était probablement avec une autre lorsque celle-ci s’est fait égorger. Il a sodomisé une petite fille après l’avoir saoulée et droguée. Et comme a son habitude, il s’est enfui au lieu de faire face, au mépris de sa victime.

    Polanski ne m’est pas très sympathique, mais cela n’a rien avoir avec l’affaire dont nous parlons ici. La justice n’a que faire qu’il soit un grand artiste, elle n’a que faire de son comportement en d’autres occasions, des nombreuses souffrances qu’il a enduré au cours de sa vie tragique. Il a commis un crime odieux. Il sera jugé. Sûrement avec clémence s’il exprime des regrets (ce qu’il n’a pas l’air de vouloir faire).

    Que justice soit faite; souvent victime, Polanski n’en est pas moins coupable cette fois-ci. Les arguments de BHL n’ont aucun sens, ils ont pour seul soutien l’émotion et non la raison. Attitude très choquante chez quelqu’un qui se prétend philosophe.

    Commentaire par Tom — jeudi 1 octobre 2009 @ 12:13

  180. « Si on n’est pas alcoolique et qu’on n’habite pas dans le Nord, on a le droit de droguer et saouler une ado de 13 ans, puis plus tard payer pour qu’elle s’écrase. »

    Commentaire par spoty — jeudi 1 octobre 2009 @ 12:12

  181. Ce que vous écrivez et le lien que vous donnez n’est autre que le témoignage de la jeune fille; comment pouvez-vous prendre pour argent comptant que ce qu’elle a dit était vrai? il est d’autant plus étonnant que la mère de cette femme,après avoir déposée plainte,sachant parfaitement ce que cela entrainerait, c’est à dire le témoignage de sa fille lors du procés,a demandé de négocier avec Polanski et a réclamé de l’argent sous prétexte qu’elle ne voulait pas que sa fille soit intérrogée.. ! c’est un comportement on ne peut plus contradictoire!!
    J’espère qu’on aura très vite le récit de ce qui s’est réellement passé, et tout le monde peut fatasmer là-dessus,il n’y a que 2 personnes qui détiennent la vérité:Polanski et la fille!!
    n’importe qui peut demain coucher avec une femme et etre accusé ensuite de viol!!

    Commentaire par alex — jeudi 1 octobre 2009 @ 11:52

  182. lisez ceci au lieu d’affirmer n’importe quoi sur des soit disant coups de telephone ou bien sur fait qu’elle était consentante

    « J’ai rencontré Roman Polanski en 1977, quand j’avais 13 ans. J’étais en quatrième cette année-là, quand il a dit à ma mère qu’il voulait prendre des photos de moi pour une revue française. C’est ce qu’il a dit, mais en fait, après avoir pris des photos de moi dans la maison de Jack Nicholson à Mulholland Drive (Los Angeles, Californie), il a fait quelque chose d’un peu différent. Il m’a donné du champagne et du Quaalude (un puissant sédatif). Et il a abusé de moi. Ce n’était pas du sexe consenti, en aucune façon. J’ai dit non, de manière répétée, mais il ne voulait rien entendre »

    la suite ici
    http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-09-28/verbatim-le-temoignage-de-samantha-violee-a-13-ans/924/0/381009

    Mr X serait en taule depuis longtemps avec ceci

    Commentaire par Jean-Michel — jeudi 1 octobre 2009 @ 10:46

  183. Les causes qui manquent de raison ont besoin de fortes paroles et une bonne cause ne saurait craindre aucun juge. BHL et RP pourront méditer la dessus et peut être retrouver la raison.

    Commentaire par Laetitia — jeudi 1 octobre 2009 @ 10:44

  184. Il faut aussi remettre les pendules à l’heure: si Polanski a réellement violé cette fille c’est donc qu’il est pédophile; sachez qu’un pédophile occasionel cela n’existe pas; tous les psychiatres de cette planète vous diront qu’un pédophile ne peut pas se contenter de violer une fois dans sa vie et puis…plus rien pendant 32 ans!!! cela ne tiens pas la route un seul instant!!allons, soyez un peu intelligent , et une fois dans votre vie réflechissez avant de juger betement , cet homme n’a jamais fait parler de lui en 32 ans pour une histoire similaire, vous pensez que c’est le comportement d’un pédophile?l

    Commentaire par alex — jeudi 1 octobre 2009 @ 10:25

  185. pourquoi traitez-vous Polanski de pédophile? Il a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec cette personne, il n’a jamais reconnu l’avoir violé!!!! il a toujours nié le viol,alors arretez de le descendre et de le détruire!!! ce sont des réactions de laches et de pervers!!!
    c’est fou cette jouissance que certains peuvent prendre à enfoncer une personne jusqu’au bout!!
    Belle mentalité,quel altruisme!!
    Polanski s’est battu toute sa vie, il a rencontré de nombreuses épreuves très douloureuses, et celle ci en est encore une!! la justice américaine est pleine d’incohérences et sans pitié, meme lors d’erreurs judicières!!on a beaucoup de chance de vivre en France !!
    Alors stop à toutes ces injures dégueulasses, occupez-vous de votre vie et regardez-vous dans un mirroir avant de porter des jugements sur les autres!! Bravo à BHL, lui au moins il a des couilles!!

    Commentaire par alex — jeudi 1 octobre 2009 @ 10:11

  186. Tout a été dit sur cette îdiote et honteuse arrêstation; mais j’aimerais en savoir plus sur ce fameux coup de téléphone de cette sois-disant jeune fille violée qui après-coup lance un coup de fil à une amie pour lui dire:  » JE ME SUIS FAIS POLANSKI »
    Bizarre autant qu’étrange!
    Jean

    Commentaire par jean villard — jeudi 1 octobre 2009 @ 09:29

  187. Il n’y a pas eu viol. Elle était mineure mais consentante.
    Polanski à l’époque a payé, il l’a également dédommagée financièrement. Que vous faut – il de plus ?
    Elle a retiré sa plainte et l’a pardonné, plusieurs fois, publiquement.
    Cet homme dans sa vie a traversé les pires horreurs, qu’on lui foute la paix.
    Sa mère est morte à Aushwitz. Sa femme, et son bébé, ont sauvagement été assassinés.
    On ne parle plus de Sharon Tate, morte à 26 ans. Elle a supplié qu’on la laisse en vie pour le bébé qui allait bientôt naître. Polanski a dû vivre avec ça, toute sa vie.
    Il n’a pas réclamé vengeance…
    Son fils aurait 40 ans aujourd’hui.
    Il s’est reconstruit aujourd’hui, qu’on le laisse en paix, lui, sa femme, et ses 2 enfants.

    Commentaire par RITTER — jeudi 1 octobre 2009 @ 08:24

  188. I will not watch films by anyone who has signed this position to free a fugitive child rapist.

    I have read her full testimony of the crime Polanski committed and he must be punished.
    http://www.thesmokinggun.com/archive/polanskicover1.html

    Commentaire par Veena — jeudi 1 octobre 2009 @ 06:48

  189. Tout est nul dans cette petition, y compris son texte :

    - « Appréhendé comme un vulgaire terroriste » : du pur fantasme pour rendre plus sensationnel une banale arrestation
    - « un prix pour l’ensemble de son œuvre » : le genie n’immunise pas de la justice des hommes
    - « une affaire vieille de trente ans » : la loi americaine a ete votee par un parlement democratique
    - Il n’y a aucun « imbroglio juridico-politique », mais simplement une justice en cours
    - « l’honneur » ? Vous deraillez completement.

    Vous nous avez habitues a beaucoup, beaucoup mieux. Rassaisissez-vous, BHL, faites amende honorable sur ce dossier, il n’y a que les imbeciles qui ne se trompent jamais. Il y va de votre credibilite d’intellectuel visionnaire.

    Commentaire par Olivier — jeudi 1 octobre 2009 @ 03:34

  190. je suis outrée parce que je lis. Violeur, pédophile. plus de trente ans ont passé, polanski s’est puni lui-même, la liberté d’aller et de venir pour un créateur est ce qu’il y a de plus grand, voici plus de 3O ans qu’il n’est jamais retourné sur la tombe des siens, plus de 30 qu’il n’a pas traversé l’Océan pour recevoir un prix, pour tourner. Il a plaidé coupable de relations avec une mineure mais pas de viol, la jeune femme ne veut plus entendre parler de tout cela. Pourquoi avoir attendu 30 alors ? Que dire des parents de la jeune fille qui l’ont livrée sur un plateau à Polanski, n’ont-ils pas vu, pas su que l’époque était telle que leur fille n’était plus vierge, que leur fille avait pris déjà la drogue que lui a donné Polanski, qui a empoché l’argent de l’arrangement la jeune fille ou ses parents ? Polanski n’avait-il pas à l’époque présenté le diable à l’écran à cette Amérique soit disant puritaine ? Pour moi il ne représente aucun danger, il est marié, a des enfants, je suis contre cette arrestation sous forme de guet-apens, pour sa libération. Peu à Hollywood le défende mais qu’ils balaient devant leurs portes Hollywood ou Los Angeles ne sont pas Lourdes. Oui il faut libèrer cet homme et arrêter de le traiter de la sorte, j’ai honte de lire ce que je lis.

    Commentaire par francoise — jeudi 1 octobre 2009 @ 03:15

  191. je suis pour la libération de R. Polanski. Pourquoi plus de trente après, pourquoi ce piège en Suisse ? Il n’y a rien de telle que la privation de liberté pour un créateur, or Polanski s’est puni lui-même : il ne peut retourner sur la tombe de son épouse et son fils, il ne peut filmer aux USA, ni aller y recevoir un prix. Il a plaidé coupable non pour viol, mais pour relations sexuelles avec une mineure. Que dire de la mère de cette adolescente, qui la livre sur un plateau à un cinéaste qui à l’époque à une réputation sulfureuse, ne vient-til pas de connaître l’épouventable en perdant les siens dans un carnage ? Qui a touché la somme de dédommagement, la jeune fille ou les parents, cette mère qui accepte que sa fille pose nue ? Il y a là un M

    Commentaire par francoise — jeudi 1 octobre 2009 @ 02:58

  192. HONTE A VOUS Monsieur Levy,
    vous défendez un pédophile au nom de la prescription, au nom du fait qu’il est un grand artiste??

    Le monde marche sur la tête monsieur Levy comme vous l’avez si bien dit sur Europe 1, mais pas pour les raisons que vous évoquez…

    Non le fait que M Polanski soit allez 25 fois en suisse ne change rien à sa culpabilité
    Non M Levy, il n’y a pas de grand mouvement populaire de soutien à Roman Polanski dans la rue… c’est plutôt d’ailleurs le contraire qui se passe, et sachez M Levy que le peuple Français a de la mémoire, il se souviendra de ces « artistes » qui ont défendu un PÉDOPHILE, vous le 1er M Levy… Vous faites HONTE à la France

    Oui M Levy, avoir une relation avec une jeune fille de 13 ans alors qu’on en a 40 est UN ACTE DE PÉDOPHILIE M Levy, imaginez une seconde votre fille avec Roman Polanski, M Levy même si il y a plus de 30 ans M Levy

    POURRIEZ VOUS OUBLIER comme vous le demandez à la justice américaine M Levy

    M Levy, pourrez vous encore vous regarder dans une glace en vous rasant?

    Cordialement

    Commentaire par Jean — jeudi 1 octobre 2009 @ 01:05

  193. Read the transcript of the plea deal. The judge promised him nothing and Polanski acknowledged that he understood this:
    http://www.thesmokinggun.com/archive/years/2009/0928091polanskiplea8.html

    “Do you understand that at this time, the Court has not made any decision as to what sentence you will receive?
    Polanski: No response.

    “Do you understand that the Judge has not made any decision?
    Polanski: Yes

    “Further, do you realize that this Court will not make any decision regarding probation and sentence unitl after it has read and considered the report….
    Polanski: Yes

    Commentaire par sanity — jeudi 1 octobre 2009 @ 00:01

  194. dans les annee 70 nous faisions l amour comme ont boit un verre d eau tout cela etait tres naturel personne ne pensais que faire l amour etait mal ou grave c etait un mode de vie c etait sex beaute et rock and roll heureusemet que nous avons vecue comme ca parce que votre epoque degueulase avec le sida inocule ca ne vous choque absplument pas je trouve cette action 30 ans apres est totalement ridicule je suis contre l arrestation de roman polansky et contre son extradition je signe la petition bien sur

    Commentaire par marcault camille — mercredi 30 septembre 2009 @ 23:54

  195. Where are the feminists? Where are the advocates for children? This bestial man gave tranquilizers and alcohol to a middle-school girl 3 years below the age of consent, forcibly raped her in the vagina and anus as she wept in fear and pain, and ignored her sobbing pleas for him to stop until he had climaxed into her rectum. These are the facts of the case, these are the words of the victim from the official deposition, these are the facts to which Polanski stipulated agreement in his plea bargain. This is what the filthy Hollywood scum are defending.

    I cannot believe a single decent human being would object if this diabolical pervert were to be taken against a wall and shot dead, much less to serve out an appropriate term in prison. I will never spend a penny of my entertainment dollar on anything produced by any of these people ever again. They are devils without souls.

    Goodbye Harrison Ford, Natalie Portman, Salman Rushdie and all of the rest of you. You are mere court jesters, the least valuable members of society. I can live without you in my life. You are all dead to me forever.

    Commentaire par John Skookum — mercredi 30 septembre 2009 @ 21:45

  196. Depuis quand le talent et les tragedies personelles autorisent à depasser la loi? a violer une fille de 13 ans? quelqun a une idée de l’etat dans lequel serait le monde si tout le monde se defoule sur les autres. Je trouve que c’est un scandale que le monde français de la culture s’erige contre le droit et defende un violeur d’enfant, quel image donnons nous de la France, nation de democratie et des droits de l’homme? Les intellectuels et hommes de culture ont une responsabilité car ils representent et influencent l’opinion publique, je pense qu’il devrait reflechir un peu plus avant de s’exprimer surtout sur un criminel qui fuit la justice depuis 30 ans. Si c’était l’histoire d’un prêtre qui était arreté 30 ans apres pour la même histoire tout le monde l’aurait condamné, de quel droit M.Polanski à des raisons legitimes d’abuser de sa position de directeur pour forcer une enfant à avoir des relations sexuelles avec lui pour ensuite fuir la justice?

    Commentaire par cotel — mercredi 30 septembre 2009 @ 21:12

  197. @Harkonnen : Je ne suis pas d’accord avec toi, je suis venue ce matin et il y avait déjà des commentaires défavorables,… enfin je trouve déjà respectueux de sa part de laisser ces commentaires, certains méritent même d’y être. Alors, oui je trouve que BHL est une personne respectable car il laisse les personnes parler même si elles ne sont pas d’accord avec lui, etc,… Débattez un peu au lieu d’insulter ! Au moins cela sera constructif.

    Commentaire par Séverine — mercredi 30 septembre 2009 @ 18:34

  198. qui a dit qu’à 13 ans ont est une adolescente moi à 13 ans je n’avais pas encore mes règles ce qui veut bien dire que j’étais une petite fille et bien la petite qui a été violée était dans ce cas faut il être une femme pour comprendre ça ou êtes vous tous fous vous avez perdu tous vos repères c’est pas possible je ne veux aucun mal à cet homme mais vous dites des inepties et je pense à la petite le jour ou ça s’est produit faites de même

    Commentaire par brandon — mercredi 30 septembre 2009 @ 18:20

  199. @Séverine : tous les commentaires ont été rétablis, même les négatifs. Ce qui n’était pas le cas ce midi : seuls les commentaires positifs étaient conservés.

    Commentaire par Harkonnen — mercredi 30 septembre 2009 @ 18:10

  200. Arrétez de parler de lui comme de dieu il n’est qu’un homme la preuve et doit être jugé comme les autres pas plus pas moins sous pretexte qu’il aurait une intéligence supérieure?!!! là il ne l’a pas montré en violant une gamine de 13 ans n’oubliez pas 13 ANS qu’on ne vienne pas me parler de l’accord de cette fillette et certains hommes politique devraient tourner leur langue 7 fois dans leur bouche avant de raconter des c…….

    Commentaire par brandon — mercredi 30 septembre 2009 @ 18:07

  201. Mon message a été supprimé et on parle de liberté de parole alors je le réécris à nouveau: Mr Lévy et à tous les signataires de cette pétition, vous êtes une honte!!!!!!

    Commentaire par Cédric — mercredi 30 septembre 2009 @ 17:41

  202. Scandaleux !!!!!
    Non pas l’arrestation de R Polanski mais bien cette levée de bouclier de vous tous , ministres , soit disants artistes et autres intellos .
    Si l’accusé s’était appelé Mr X , je vous imagine déjà hurler , défiler sur les plateaux TV ( c’est bon pour ta pub ca coco !) pour réclamer l’enfermement d’un dangereux pédophile !
    Et bien sûr le recours ultime : le rappel de la shoah ! Quel rapport ??????? Vous me faites vomir , vous me faites honte ; honte de vous avoir admiré ( pour certains ) et honte de l’image que vous donnez de notre pays !!!!!!!
    Réflechissez un peu avant de vouloir défendre a tout prix votre  »caste » et vos privilèges
    Malgré tout j’espère que cela n’arrivera jamais a vos filles ou petites filles ……………

    Commentaire par Francois — mercredi 30 septembre 2009 @ 17:03

  203. je suis confondue par le déferlement de haine, le climat de lynchage qui s’installe depuis l’arrestation de Roman Polanski.
    Cette affaire est connue depuis 32 ans. Il a reconnu les faits, plaidé coupable, indemnisé la jeune fille et ses parents, elle même, aujourd’hui mariée et mère de famille, a retiré sa plainte depuis très longtemps et a demandé à plusieurs reprises l’abandon des poursuites.
    Contrairement à ce que je lis ici ou là, son aura internationale ne l’a pas protégé. C’est bien parce qu’il est célèbre qu’un juge veut l’accrocher à son tableau de chasse, peut être pour assurer sa réélection, en apportant à ses électeurs la tête d’un des meilleurs réalisateurs du cinéma mondial…
    Pourquoi vouloir le brûler en place de grève aujourd’hui alors que pendant des décennies, au lieu de l’agonir d’injures ordurières, vous pouviez vous exprimer en boycottant ses films, en manifestant lors de ses nombreuse apparitions publiques, én écrivant aux journaux. C’est facile de se draper dans une dignité outragée aujourd’hui, alors que vous n’avez rien dit avant. Il est plus facile de frapper un homme à terre, on se donne bonne conscience à peu de frais. Sans connaître très bien, manifestement, tous les tenants et aboutissants de cette trop longue histoire…

    Commentaire par Catherine Chouchan — mercredi 30 septembre 2009 @ 17:00

  204. Vous parlez de censure mais lisez tous les commentaires,… il y a bien plus de commentaires défavorables. Si vous avez été censuré, peut-être est-ce pour raison injurieuse! N’oublions pas que nous sommes sur internet, et qu’il y a des règles à respecter,…

    Pour ma part, je trouve cette arrestation trop médiatisée! Pensons un peu à cette fille devenue femme qui ne veut plus en entendre parler, celle-ci va être persécutée par les médias ainsi que sa famille.
    Elle a déjà souffert et on en rajoute une couche.
    Oui, cette affaire doit être jugée mais évitons tout ce remue ménage.
    Et c’est sur que cette arrestation n’a pas amélioré les choses, bien au contraire!

    Commentaire par Séverine — mercredi 30 septembre 2009 @ 16:34

  205. Indécent,

    J’accuse les prises de positions par nos politiques et pseudo intellectuels marketés sur cette affaire, elles sont purement indécentes. Ils devraient être poursuivis eux aussi ! Si peu de discernement est intolérable, je suis en droit de me poser des questions sur leurs capacités de discernement politique quant à leurs affaires courantes !
    Mais où est la morale ? Messieurs et Mesdames les Politiciens, où est votre sens de la morale !
    Le crime a été commis (il a reconnu avoir eu une relation sexuelle avec une enfant de 12 ou 13 ans, c’est abject) et 45 jours de prison pour un tel crime n’est que trop peu. (Libéré sous caution ? certainement !)
    Depuis il a tout fait pour éviter l’extradition et les poursuites qui pesait sur lui, son comportement depuis en témoigne !
    Il est heureux que la prescription des faits ne se soit pas appliquée aux criminels pour la période 39-45 !
    Le pardon ne justifie aucunement un arrêt des poursuites !
    Nul n’est au dessus des lois ! L’immunité ne devrait pas exister elle est contestable.
    Justice je te fais encore confiance, mais pour combien de temps ?

    Jorge

    Commentaire par Jorge Esteves de Queiroz — mercredi 30 septembre 2009 @ 16:17

  206. hahaha censure sur ce blog…très parlant!

    Commentaire par Pedoliberté — mercredi 30 septembre 2009 @ 16:14

  207. Je ne crois pas que ce soit polanski que BHL défende mais plus les conditions de l’arrestation

    Commentaire par Charles75 — mercredi 30 septembre 2009 @ 14:29

  208. La majorité sexuelle n’est pas à 13 ans que je sache, enfin ni ici ni aux US, de ce fait elle ne peut-être légalement consentante. De plus à vérifier mais n’était-elle pas sous l’effet de drogue te d’alcool ?
    Et je le répète ni l’histoire, ni le génie est un pare feu à ces ignominies

    Commentaire par LECLERC Jean-François — mercredi 30 septembre 2009 @ 14:17

  209. Depuis quand être un cinéaste permet d’échapper à la loi ??
    L’esprit de corporation ? Parce qu’il serait un « plus qu’humain » ? Ne devrait pas répondre aux lois des « petites gens » ?
    Il a été jugé et condamné pour un crime grave et avait d’ailleurs plaidé coupable.
    Pendant 32 ans il a falli à ses devoirs de citoyen et aujourd’hui il devrait y avoir mobilisation générale ?
    Qu’il défense sa cause légalement. Aucun rapport avec l’holocauste, il s’agit de lois.
    « Terrorisme » « martyr » … 32 ans qu’il vit et très bien en évitant soigneusement de rendre des comptes à la justice, des comptes dont aucun citoyen ne peut s’affranchir.
    Trouvez vous des causes honorables, dieu sait pourtant qu’il n’en manque pas.
    Et non aucune prescription de devrait être souhaitée pour la pédophilie.
    Que la justice décide de la culpabilité de roman polanski
    Que Roman Polanski accepte ses responsabilités pénales
    Que les fans hystériques ou la garde rapprochée de BHL découvre enfin ce qu’est l’objectivité.

    Commentaire par Barbell — mercredi 30 septembre 2009 @ 14:03

  210. BHL est quelqu’un de sérieux et d’intègre. Je doute qu’il défende la cause d’un pédophile ou d’un violeur. C’est vrai que cette arrestation ne s’est pas déroulée dans les règles de la dignité humaine…. Si cet homme a mal agis, la justice doit se montrer à la hauteur du droit qu’elle défend et je suis d’accord sur ce point

    Commentaire par Solange — mercredi 30 septembre 2009 @ 13:28

  211. Elle était mineure oui mais consentante non ?
    Il n’y a pas eu viol.
    C’était il y a plus de 30 ans tout de même, elle a retiré sa plainte, qu’on lui foute la paix…
    A t’il réclamé vengeance lui quand on lui a arraché sa mère petit, elle est morte à Aushwitz.
    Et quand ces dingues lui ont tué sa femme et son bébé en 69.
    Dans un pays qui condamne à mort, les USA les a gardés en vie, Charles Manson vit toujours.
    Polanski a du vivre avec ça, toute sa vie. Ils veulent l’enfermer en plus…
    Qu’est ce qui n’a pas plus aux USA ? Son côté contestataire durant les évènements de Mai 68 ?
    C’est n’importe quoi.

    Commentaire par RITTER — mercredi 30 septembre 2009 @ 13:11

  212. Je trouve abjecte et absolument écœurant que l’on puisse justifier un crime aussi infâme que de la pédophilie sous quelque prétexte que ce soit (avec violence qui plus est). Rien n’excuse, ni ne prescrit cet opprobre. Pas même une histoire douloureuse ; pourquoi ne pas relâcher tous les pédophiles, pour circonstances atténuantes, qui ont souffert, eux-mêmes, de pédophilie étant enfant ? Pas plus, même, que le génie que la douleur de la victime n’efface (même si verbalement elle le dément, qu’en est-il de ses confidences sur l’oreiller ?), il y a surement beaucoup de génie dans la plupart des sociopathes, des dictateurs, des tortionnaires ou des gourous je n’y vois pas plus de raisons de les excuser. Loin de moi l’idée de diaboliser Mr POLANSKI mais je dois dire que toutes personnes qui soutiennent ou signent ce genre de pétition n’ont qu’à livrer leurs enfants en pâture à Mr POLANSKI afin que celui-ci passe un bon moment, ce n’est pas si grave semble-t-il ? Des sacrifices il y en eu de tout temps et comme il y a prescription alors…

    Commentaire par LECLERC — mercredi 30 septembre 2009 @ 13:11

  213. Mettons le DVD de l`acte en vente pour aider Polanski et lui constituer un fond de soutien.

    `L`erreur de jeunesse à plus de 40 ans` co-produit par la grande famille des artistes de France.

    PS: Nous souhaitons confirmer que l`enfant dans cette scène a bien 13 ans et non 25.

    Commentaire par Pedoliberté — mercredi 30 septembre 2009 @ 13:08

  214. extrait du livre de F Mitterand : Mauvaise vie

    J’ai pris le pli de payer pour des garçons [...] Évidemment, j’ai lu ce qu’on a pu écrire sur le commerce des garçons d’ici .[...] Je sais ce qu’il y a de vrai. La misère ambiante, le maquereautage généralisé, les montagnes de dollars que ça rapporte quand les gosses n’en retirent que des miettes, la drogue qui fait des ravages, les maladies, les détails sordides de tout ce trafic. Mais cela ne m’empêche pas d’y retourner. Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément […]

    On ne pourrait juger qu’un tel spectacle abominable d’un point de vue moral, mais il me plaît au-delà du raisonnable […] La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. »

    édifiant n’est ce pas???

    Commentaire par sonia — mercredi 30 septembre 2009 @ 13:02

  215. L’introduction de cette pétition est un énorme non sens. Reprenons en les éléments, point par point :

    « Appréhendé comme un vulgaire terroriste, samedi soir, 26 Septembre, à Zurich, alors qu’il venait recevoir un prix pour l’ensemble de son œuvre, Roman Polanski dort désormais en prison. »

    => et alors ? Le propre d’une arrestation est justement de se faire par surprise, sinon elle échoue. Parce que Mr Polanski est connu, on devrait l’apprhéender avec courbettes et ronds de jambes ? Je doute fort que les accusés d’Outreau (qui, eux, étaient innocents) aient subi un sort différent.

    « Il risque l’extradition vers les Etats-Unis pour une affaire vieille de trente ans dont la principale plaignante répète à cor et à cri qu’elle a oublié cette histoire et abandonné toute idée de poursuites. »

    => Ce n’est pas parce que la plaignante a abandonné les poursuites que la justice ne doit pas suivre son cours. Mr Polanski devait se présenter à un procés en 1978. Il a préféré fuir. Ca fait de lui un homme en cavale. Point.

    « Agé de 76 ans, rescapé du nazisme et des persécutions staliniennes en Pologne, Roman Polanski risque de finir sa vie dans une geôle pour des faits qui devraient être normalement prescrits en Europe. »

    => Ah, le voilà le point Godwin que j’attendais. Si les faits avaient eu lieu sur le territoire européen, oui, ils seraient prescrits. Mais voilà : ils ont eu lieu sur le territoire US, pays qui ne prescrit pas ce genre de délit. Et j’attends qu’on m’explique ce qu’a à voir sa situation d’ex-déporté dans l’histoire.

    « Nous demandons à la justice fédérale helvétique de le remettre en liberté immédiatement et de ne pas transformer ce génial cinéaste en martyr d’un imbroglio juridico-politique indigne de deux démocraties telles que la Suisse et les Etats-Unis. Le bon sens, autant que l’honneur, y invitent. »

    => De quel bon sens et honneur parlez vous ? De celui qui anime la corporation d’artistes qui lui proclame son soutien ? Celui ci, je n’en veux pas. Je préfère le bon sens et l’honneur de quelqu’un qui a su garder la tête sur les épaules et qui ne se prend pas pour une élite, le plus souvent auto-proclamée et corporatiste à souhait. Quand à l’usage du mot « martyr », il est dans la lignée des propos de Claude Lelouch (qui compare la méthode utilisée pour son arrestation à celles de la Gestapo) et de Pierre Richard (qui lui, a comparé cette arrestation à l’arrestation de Pinochet) : complètement hors de propos et suréxagéré.

    Messieurs les soi disants artistes, redescendez sur terre svp.

    Xavier – Analyste programmeur – Bordeaux

    Commentaire par Harkonnen — mercredi 30 septembre 2009 @ 12:56

  216. mon message a été supprimé
    pourtant il me semble que je n’ai eu aucun propos extrémiste
    vive la liberté de parole du schow biz.
    donc rebelotte:

    « votre pétition m’est insupportable
    M. polanski a commis des faits trés graves
    il doit être jugé
    j’aurai préféré que votre soutien demande à avoir un autre juge
    afin que le procés se déroule dans des conditions équitables
    l’acte sexuel sur mineur a été avéré, le viol ne doit pas être jugé ni par vous ni par moi
     »
    quitte à être supprimer autant vous exprimer le profond dégoût que vous m’inspirez

    faudra t’il que je me fasse un petit script
    pour qu’il détecte la supression de ce message et qu’il me reposte illico presto
    mon post ? (j’en ai pour 10 mn)

    Commentaire par dom34 — mercredi 30 septembre 2009 @ 12:38

  217. Oui pour la libéralisation du viol des gamines de 13 ans par les artistes et les puissants !
    Il ne faudra plus aller en Thailande comme monsieur le ministre, Mr. Mitterand pour coucher avec des petits garçons. Démagogie, populisme…stupidité simplement.

    On ne viole pas les enfants peu importe qui on se croit être…et même après 100 ans. BHL choisit bien les causes qu`il défend…parfois il faut savoir se taire, ca donnera plus d`effets aux vrais causes à défendre.

    Pétition pour que les gens qui croient tout savoir se taise.

    Commentaire par Pedoliberté — mercredi 30 septembre 2009 @ 12:09

  218. Pourquoi les lois ne s’appliquent qu’au peuple et non aux élites? Si la même histoire était arrivée a mr DUPONT il y a fort à parier qu’il serait deja en prison.

    Commentaire par victor — mercredi 30 septembre 2009 @ 12:07

  219. Je trouve cette pétition absolument honteuse et relève d’un certain fascisme intellectuel. Je ne vois pas en quoi le fait d’être un « génial cinéaste » ou « rescapé du nazisme et des persécutions staliniennes en Pologne » donne le droit de droguer et violer une gamine de 13 ans en toute impunité. Je ne vois pas au nom de quel principe on peut exonérer M.Polanski de son obligation de rendre des comptes pour une faute très grave, qu’on ne peut considérer comme une erreur de jeunesse puisqu’il avait plus de 40 ans au moment des faits.
    L’argument du délai de prescription ne tient pas puisque c’est la fortune de M.Polanski et ses nombreux appuis qui lui ont permis de s’offrir un exil doré pendant 30 ans.
    Je sais que la question va vous paraitre « facile » ou « démagogique » mais je vous demande : « Avez-vous des enfants ? ». Moi oui, et mes premières pensées vont vers la victime qui a subi un traumatisme violent qui a sans doute brisé sa vie. Celle-ci, malgré le pardon accordé à M.Polanski en 2003 (suite à un dédommagement de 225.000 $) a toujours maintenu qu’il y a eu viol. De surcroit, les juristes vous diront qu’à 13 ans, le consentement ne peut être retenu lors d’une relation sexuelle avec un adulte.
    Pour toutes ses raisons, parce que la justice doit être la même pour tous, parce qu’il a les moyens financiers de se défendre devant un tribunal californien, et enfin puisqu’il ne risque pas la peine de mort, M.Polanski doit être extradé.
    Un point c’est tout.

    Commentaire par Karim H. — mercredi 30 septembre 2009 @ 11:54

  220. Bonjour,
    Faut-il rappeler que cet individue a reconnu les faits devant la justioe américaine, avant de s’enfuire vers l’europe. Je trouve scandaleux qu’un pédophile soit défendu par un certain nombre de personnes du show biz et des arts. Il mérite l’extradition. A toutes les personnes qui le défendent je souhaite que leur fille ou petite fille subisse le même sort que cette gamine de 13 ans.
    Je ne vous remercie pas.

    Commentaire par barket — mercredi 30 septembre 2009 @ 11:54

  221. La même justice pour TOUS !! Célèbre ou non. En France, contrairement à une croyance urbaine : le crime ne serait pas prescrit !!! Et oui, c’est 20 ans après la majorité de la victime. Soit dans ce cas, (18-13=5) + 20 = 35 ans.

    De plus, lorsqu’il y a délis de fuite, cela serait trop facile !! Il a violé une ado tout de même. Comment pouvez vous justifié cela par des « il est le meilleur dans son métier », « il est celèbre »

    Tout cela represente bien un « corporatisme déplacé » . Alors moi je vais signer l’autre pétition :

    http://www.petitionduweb.com/Pour_l__extradition_de_Roman_polanski-5027.html

    (je me ferai surement « bloqué » ce coms, sur un site dis de liberté !!!!, sinon, respect au surveillant)

    Commentaire par edlinger — mercredi 30 septembre 2009 @ 11:45

  222. M. BHL, je vous approuve souvent, mais là, vous dérapez!

    Commentaire par Ludovic — mercredi 30 septembre 2009 @ 11:25

  223. « messieurs les censeurs mon commentaire a disparu;
    vous qui vous battez pour la liberté d un homme auriez vous l obligeance de respecter la liberté d expression »

    Pareil pour moi. Pourtant mon commentaire était écrit en français et sans insultes (à part si le mot qui convient le mieux à mon sentiment concernant cette affaire -gerbant- est trop violent…), il a été publié puis a disparu.

    Bel exemple.

    Commentaire par Anonyme — mercredi 30 septembre 2009 @ 11:06

  224. Monsieur Lévy et tous les signataires, vous êtes une honte!!!!

    Commentaire par Cédric — mercredi 30 septembre 2009 @ 09:58

  225. deuxieme fois que mon message est censuré; pourquoi?
    pour avoir dit en termes polis respectueux que cette petition est dangereuse

    elle passe le message a tout delinquant qu il a le droit de refuser de se soumettre aux decisions de justices et aux ordres de la police
    je dis que lorsqu on a le rententissement mediatique des artistes faire passer un tel message est irresponsable et une incitation a l incivisme de tous les delinquants recherchés qu ils soient petits ou grands

    mais dire cela c est s exposer a la censure du blog qui apparaemment pretend savoir defendre la liberte d un homme mais ne bafoue la liberte d expression

    bon combien de temps cette fois avant que vous fassiez sauter mon message??

    Commentaire par bernard — mercredi 30 septembre 2009 @ 09:54

  226. Aucun acte de viol ne doit rester impuni. Si vous avez des enfants, seriez-vous d’accord si le coupable restait impuni, meme s’il s’agit de la personne la plus celebre du monde.
    Posez-vous la question: Ma fille a ete violée; je signe la pétition pour la libération du coupable !
    En signant cette pétition vous demandez la liberation de tous les violeurs aujourd’hui en prison.
    En signant la pétition vous demandez la légalisation du viol.

    Commentaire par james — mercredi 30 septembre 2009 @ 09:32

  227. Comment peut on faire signer une pétition pour un homme qui a abusé d’une fillette de 13 ans?? avez vous des enfants pour réagir de la sorte? Mr Polanski est il au dessus des lois??
    J’imagine que je vais être censurée non?

    Commentaire par elise — mercredi 30 septembre 2009 @ 09:20

  228. J’ai signé !

    Commentaire par Charles Manson — mercredi 30 septembre 2009 @ 09:12

  229. Monsieur Lévy et tous les signataires de cette pétition, vous êtes une honte!!

    Commentaire par Cédric — mercredi 30 septembre 2009 @ 08:09

  230. Certains ne savent même pas dans leur ignorance que la pédophilie est le
    fait d’avoir des relations sexuelles avec des enfants et non des
    adolescents.

    Le pédophile est devenu le bouc émissaire parfait de nos jours, utile pour
    taper dessus sans l’ombre d’un remord. On peut se lâcher quoi et se
    défouler. Faut dire qu’à force de prendre des boucs émissaires et que
    ceux-ci se soient révélés innocents au cours de l’histoire, il fallait bien
    en trouver un qui ne puisse pas être suspecté. Il est désormais tout
    trouvé. L’Affaire d’Outreau n’a pas servi.

    Sans parler de ceux qui ont déjà tranché pour le coupable et la victime non
    seulement sans rien connaître de l’affaire mais comme si les saints et les
    méchants étaient déjà tout désignés. Certains devraient revoir La Poursuite
    Impitoyable d’Arthur Penn.

    Commentaire par yannick — mercredi 30 septembre 2009 @ 07:35

  231. The people of France, Switzerland and Poland need to know what really happened in the US with Polanski. When he was 43 years old, he took a 13 year old girl to Jack Nicholson’s home on the pretense of shooting photos of her for French Vogue. Once there, he fed her champaign and a quaalude. He photographed her nude, he performed oral sex on her, he raped her vaginally and then he sodomized her. He told her that it had to be « their secret. » She reported what happened, and he was arrested and charge with six felonies. The girl’s mother asked the prosecutor to offer a plea agreement so that her daughter didn’t have to testify. Polanski admitted what he did, he admitted that he knew she was 13, and he plead guilty to one felony count of sexual intercourse with a minor child. He was court ordered to undergo a 42 day psychiatric evaluation while awaiting sentencing. During that time, he became afraid that the judge was going to send him to prison rather than allow him to go free, so he ran like a lowlife coward. He has had many chances to come back to the US and face his conviction like a man, and he has refused. He was convicted of child rape! Do you not understand that? This is all a matter of court records. There was a new international warrant for his arrest issued in 2005, and the US justice department has attempted to capture him before this at least six times and failed. Please, do the right thing and drop this petition. He was legally convicted of a felony crime, he was legally arrested in Switzerland, and he should be legally returned to the US to face his sentencing. Do not be complicit in harboring or excusing a convicted felon!

    Commentaire par Anna — mercredi 30 septembre 2009 @ 01:53

  232. Et si c’était votre enfant M.Levy ?

    Commentaire par DETRAIT — mercredi 30 septembre 2009 @ 00:16

  233. Et si on commençait à boycotter les produits suisses ?

    Commentaire par Truong — mardi 29 septembre 2009 @ 23:20

  234. rosine:

    Le justice ne vient pas pour M. Polanski parce-que La France ne l’a pas envoye chez nous. Il restait a Paris hors du justice des Etas Unis. M. Polanski a fait 42 jours en prison…pensez-vous que cette temps suffis pour le crime?

    Je pense que non.

    M. Polanski doit retourne aus Etats Unis pour facer le court. Il avait plus que 30 ans de la liberte a faire ses choses. Maintenant il doit payer pour son crime contre une petite fille de 13 ans!

    Commentaire par Tony Kondaks — mardi 29 septembre 2009 @ 23:11

  235. NON ET NON

    ET SUPPOSONS QUE MR XAVIER BERTRAND (ou Mr Costa Gavras ou tout autre qui s’indigne ou le lecteur de ce courriel ) AI UNE FILLE DE TREIZE ANS ET QU’UN GRAND ARTISTE, UN VIRTUOSE DE LA CLARINETTE OU DU PIPEAU, (ou un bel officier blond d’une quelconque armée d’occupation quelque part dans le monde) PAR EXEMPLE, SE LA SOIT TAPEE DANS UN COIN…QUE DIRAIT IL? ON PASSE L’ EPONGE?LA QUESTION NE PEUT SE POSER POUR LE MINISTRE DE LA CULTURE, BIEN SUR, AU GRENIER DU CHATEAU DE VITROLLES…

    LA POURRITURE GAGNERAIT ELLE CEUX QUI SE PRETENDENT (se prétendent seulement) DES ELITES…ELITES MON CUL OUI! Comme disait Zazie a 13 ans…

    Extrait du « monde »

    Que reprochez-vous aux artistes qui le soutiennent ?

    On attaque un des leurs, les artistes le défendent : c’est du corporatisme. À l’inverse, lors des débats sur Hadopi, certains artistes réclamaient une sévérité impitoyable contre les téléchargeurs, quitte à bafouer un droit fondamental. Cela creuse le divorce entre les artistes et l’opinion publique. Je suis également en colère car ceux qui s’insurgent contre cette arrestation invoquent de mauvais arguments, ils ont tort juridiquement et moralement. Par exemple, lorsque le réalisateur Costa-Gavras affirme que la victime « avait 13 ans mais en paraissait 25″, il enfonce Polanski plutôt qu’il ne le défend.

    Vous taclez également le ministre de la culture Frédéric Mitterrand ?
    C’est sa réaction qui m’a poussé à monter au créneau. Lorsqu’il parle d’une « certaine Amérique qui fait peur (…) qui vient de nous présenter son visage », c’est un énorme cliché. Sur cinq chefs d’accusation, la justice américaine n’en a gardé qu’un seul après un arrangement et une indemnisation de la victime. Ce n’est pas de l’acharnement, au contraire la justice américaine est attachée à l’égalité et ne regarde pas la qualité de l’accusé. J’ai l’impression que cela gêne Frédéric Mitterrand que les artistes ne soient pas au-dessus des lois tant ils sont bénéfiques à la société.

    Extraits qui me semblent pertinents

    Je suis écoeurée de voir tous les soutiens apportées à Roman Polanski par le monde politique ou artistique, un pédophile doit être jugé. J’ai réellement honte pour la France. Il est vrai qu’après la remise en cause de la defense du droit des enfants, il n’y avait plus beaucoup d’illusions à se faire. A quand la réhabilitation du droit de cuissage pour les people?

    Chacun sait qu’en France la loi n’existe pas pour les délinquants riches et célèbres comme l’est Roman Polanski, tandis qu’aux States, la loi c’est la loi et elle s’applique à tous. Là est la différence entre une grande démocratie et une demi-démocratie.

    Monsieur Kouchner demande à Mme Clinton de faire libérer R. Polanski? La séparation des pouvoirs entre l’exécutif et le judiciaire, cela vous dit encore quelque chose, M. Kouchner ou vous avez décidément oublié les règles les plus fondamentales de la démocratie?

    Commentaire par Graccus Babeuf — mardi 29 septembre 2009 @ 22:18

  236. Qu’il réponde de ses actes devant la justice de son pays, comme tout un chacun.

    Commentaire par Monique — mardi 29 septembre 2009 @ 21:58

  237. Mr Polanski doit répondre devant la justice américaine de ses actes présumés.
    Les agitations diverses et variées d’artistes, politiques et médias français démontrent une réelle partition entre le citoyen et les « élites » autoproclamées.
    N’en déplaise à Marx, les pensées de la classe dominante ne sont plus les pensées dominantes.
    L’autorité morale dont vous vous parez n’habille plus que les restes d’une idéologie morte.
    J’appelle de mes vœux votre chute qui rassurez-vous ne provoquera aucun séisme.

    Vous êtes le passé et notre honte.

    Commentaire par PEQUIGNOT — mardi 29 septembre 2009 @ 21:36

  238. Je ne signerai pas cette pétition
    Cette pétition est honteuse et scandaleuse
    Il s’agit, si je comprends bien, d’aider un violeur de fillette à échapper de nouveau à la justice, alors qu’il a déjà réussi à s’y soustraire pendant trente années.
    De quoi Mr BHL nous demande-t-il d’être les COMPLICES?

    Commentaire par Hélène — mardi 29 septembre 2009 @ 21:30

  239. Mais comment peut-on défendre tout et son contraire. Contre la barabarie il n’y a que la justice et le droit

    Commentaire par mkriat — mardi 29 septembre 2009 @ 20:56

  240. « please, open your eyes !!!! »

    Yes, open your eyes and read:
    http://chroniquepolonaise.blog.tdg.ch/archive/2009/09/29/polanski.html

    « Of course we all agree rape is forbidden, of course we all agree rape must be punished, everyone agree on that point. we must protect our children.
    But did it happened the way what you assert ? Only the young girl who is know a woman can tell. not you, nor I. »
    So… did you read what the girls said about what happened? Or maybe you closed your eyes…
    She was druged, raped, and sodomized. But everybody can see that you want to listen to only one side of the story. It is truly disgusting.

    Commentaire par Johann — mardi 29 septembre 2009 @ 20:55

  241. Quelle belle cohésion de ce monde du show biz dont les membres si souvent cités dans des affaires de moeurs et qui arrivent si souvent à passer au travers des mailles de la justice en payant de fortes sommes pour acheter le silence de leurs victimes.
    Dans un bel ensemble les politiques suivent le mouvement, habitués qu’ils sont à s’auto aministier !
    Comment peut-on oser défendre un violeur sous prétexe qu’il serait un artiste reconnu !
    BHL, vous devriez éviter de nous infliger vos écrits complices.

    Commentaire par fontaine — mardi 29 septembre 2009 @ 20:49

  242. Certains ne savent même pas dans leur ignorance que la pédophilie est le
    fait d’avoir des relations sexuelles avec des enfants et non des
    adolescents.

    Le pédophile est devenu le bouc émissaire parfait de nos jours, utile pour
    taper dessus sans l’ombre d’un remord. On peut se lâcher quoi et se
    défouler. Faut dire qu’à force de prendre des boucs émissaires et que
    ceux-ci se soient révélés innocents au cours de l’histoire, il fallait bien
    en trouver un qui ne puisse pas être suspecté. Il est désormais tout
    trouvé. L’Affaire d’Outreau n’a pas servi.

    Sans parler de ceux qui ont déjà tranché pour le coupable et la victime non
    seulement sans rien connaître de l’affaire mais comme si les saints et les
    méchants étaient déjà tout désignés. Certains devraient revoir La Poursuite
    Impitoyable d’Arthur Penn.

    Commentaire par Yannick Rolandeau — mardi 29 septembre 2009 @ 20:44

  243. Cette pétition est gerbante, tous comme les commentaires que l’on peut lire ici et ailleurs.

    Entre les « cela remonte à 30ans » (et alors ? comme si les années effaçaient les faits…), les « elle a retiré sa plainte » (elle a déclaré plusieurs fois qu’il avait abusé d’elle, ce n’est pas à elle de décider si un homme doit être poursuivi mais à la justice), les « c’est un homme reconnu dans le monde entier » (oui et ? il ne doit bien sûr bénéficier d’aucun traitement de faveur), les « ce pauvre homme a souffert dans sa vie » (oui et ? il a souffert alors il a le droit de venir dépuceler votre fille de 13ans ? gerbant).

    Comment peut-on soutenir un homme qui a abusé d’une fille de 13ans. C’est totalement incompréhensible et honteux…

    Commentaire par Anonyme — mardi 29 septembre 2009 @ 20:39

  244. Bonjour Mr BHL..

    Je soutiens à fond votre pétition ..Bravo.. !!

    A ce titre j’organise une petite party vendredi soir, vous pouvez y emener vos vos jeunes enfants (max 14 ans)…
    Je m’en occuperai moi-même.. Je prévois plein de jeux tres drôles..qui vont térriblement les amuser..
    Ils s’en souviendront toute leur vie !
    Rassurez vous je suis cinéaste …et j’ai tourné quelques bons films..
    Je prévois pas la suite une randonnée de 30 ans ..dans de belles contrées suisse..car ca me plait..
    En vous remerciant encore pour votre brillante action

    eric

    Commentaire par rikki — mardi 29 septembre 2009 @ 20:31

  245. « Il est très amusant de voir cher monsieur que vous censurez des propos argumentés d’une personne qui vous pose la contradiction avec des termes des plus urbains et que vous laissiez le verbiage peu reluisant et vulgaires d’autres de vos contradicteurs sur le sujet, est-ce pour vous donner bonne conscience, l’image primerait donc sur le fond avant tout? »

    Oui, je confirme la censure sur ce blog. La honte s’ajoute à la honte. Que du verbiage, des paroles creuses. Lévy le stalinien. Qui censure la vérité parce qu’elle ne cadre pas avec son discours ignoble.
    Je donnais ce lien:
    http://chroniquepolonaise.blog.tdg.ch/archive/2009/09/29/polanski.html
    Où il est démontré que la jeune fille a été droguée, violée et sodomisée. Et j’ajoutais: Quelle délicatesse de la part de M. Polanski de veiller à ne pas la mettre enceinte!
    Bande de Tartufes!
    Et je vais sauver ce commentaire pour le publier partout s’il disparaît à nouveau.

    Commentaire par Johann — mardi 29 septembre 2009 @ 20:29

  246. Que le cinéaste qui n’a pas de compte en suisse jette la première pierre.

    Commentaire par Rosco — mardi 29 septembre 2009 @ 20:29

  247. JE N’AVAIS PAS L’INTENTION DE SIGNER LA PETITION….DISONS QUE MON AVIS ETAIT PARTAGE….EN LISANT CERTAINS COMMENTAIRES « VIRULENTS » COMME TRAITER UN HOMME QUE VOUS NE CONNAISSEZ PAS…DE PEDOPHILE !!! CERTAINS D’ENTRE VOUS SONT ECOEURES….PARLENT DU BIEN ET DU MAL…PARLENT DE MAINS SALIES QUI SIGNERAIENT CETTE PETTION….
    ET BIEN MERCI VOUS M’AVEZ ECLAIREE ! JE VAIS VITE LA SIGNER!!!

    Commentaire par valerie pitt — mardi 29 septembre 2009 @ 20:18

  248. j’ai tres bien connu roman à cette époque.je peux affirmer qu’il n’y a pas eu viol.sachez qu’il existe des petites allumeuses matures mineures!!! comment des gens se permettent de le traiter de drogué et malsain???!!!!!! sans le cotoyer en privé!!! bande d’imbéciles, Monsieur Roman Polanski ne boit pas ,ne fume pas il a horreur de ça .(je parle de cigarettes normales) et la drogue n’en parlonspas. il est sportif ,sain ,couche tot..Cet homme a mauvaise réputation depuis le film rose mary’s baby et surtout le massacre de sa femme et de ses amis…..mais tournez votre langue avant de parler!!je suis révoltée de lire et d’ecouter toutes ces conneries et impuissante surtout. ET ON LIBERE DES ASSASSINS AU BOUT DE 5 ANS!!!!!!!!!!CETTE ARRESTATION EST HONTEUSE!!!!!!

    Commentaire par catherine paganessi — mardi 29 septembre 2009 @ 20:17

  249. La justice doit être la même pour tous. Elle doit être rendue par un tribunal. Ce sont les règles de droit qui s’appliquent dans une démocratie.
    L’arrestation de R. Polanski n’est pas une honte mais un fait de droit !
    Votre pétition appelle à une justice a deux vitesses.
    Ce n’est pas cette arrestation qui est comme vous dîtes « indigne de la démocratie » mais votre pétition !
    Je ne sais pas s’il est coupable ou pas. Ce n’est ni à vous ni à moi d’en décider mais à la justice.

    Commentaire par Jean-Christophe Merrheim — mardi 29 septembre 2009 @ 19:40

  250. Une erreur de jeunesse du pauvre Polanski, lui qui n’avait QUE 44 ans lors des faits, mais de qui se moque-t-on ! Comment reagiriez-vous très cher monsieur BHL si ce brave Polanski avait drogué et abusé votre fille à l’âge de 13 ans ? ou pire vous-même ?
    Cet homme est une honte, et puis être un homme c’est assumer sa vie et dans ce cas devant une cour de justice, lui qui clamait « ne pas comprendre l’acharnement contre sa personne » et « son goût pour les jeunes femmes », qu’il soit un homme et se confronte à la réalité !
    La FRANCE ne soutient pas Polanski !!! mais j’imagine que les braves gens sur votre liste ont un quelconque intérêt à lui transmettre leur sympathie, c’est LA LISTE DE LA HONTE, très cher monsieur BHL. Qu’il aille aux états unis ! et qu’il soit jugé !! Descendez de votre tour d’ivoire et retombez sur terre très cher monsieur. Personne n’est au-dessus des lois ! Il mérite d’être jugé ! C’est une abomination ce qu’il a fait, c’est un CRIME !! et IL DOIT ETRE JUGE ! La France en aucun ne soutient les pédophiles, Parlez en votre nom propre.

    Commentaire par Laure — mardi 29 septembre 2009 @ 19:17

  251. CETTE ARRESTATION SCANDALEUSE DE ROMAN POLANSKI MONTRE LE VISAGE HIDEUX ET FASCISTE D’UNE CERTAINE AMERIQUE QUI RENVOIE AUX PIRES HEURES DU MACCARTHYSME.LES AUTORITES HELVETIQUES SE SONT BASSEMENT APLATIES DEVANT LES ORDRES DU JUGE AMERICAIN POUR S’ATTIRER LES BONNES GRACES DES ETATS-UNIS.TOUT CELA EST LAMENTABLE.IL FAUDRAIT UNE INTERVENTION PERSONNELLE DU GOUVERNEMENT AMERICAIN ACTUEL QUI MONTRERAIT AINSI QU’IL EST VRAIMENT DU COTE DE LA VRAIE JUSTICE ET DU VRAI DROIT ET NON PAS DU COTE DES NOMBREUX ABUS JURIDIQUES COMMIS DANS CE PAYS,POUR METTRE FIN A CETTE SINISTRE FARCE.MAIS JE DOUTE QU’IL EN SERA AINSI.

    Commentaire par WAJS — mardi 29 septembre 2009 @ 19:17

  252. Je n’ai apprécié aucun de ses navets, et quand bien même. Au fait BHL, pourquoi soutenir ce pédophile-là plutôt qu’un autre ? Pourquoi ne pas soutenir des pédophiles plus modestes, qui n’ont pas eu la chance de pouvoir faire une brillante carrière dans le showbiz et assez de fric et de relations pour passer les frontières et échapper à la justice ?

    Commentaire par Nationaliste — mardi 29 septembre 2009 @ 18:58

  253. On ne pardonnera jamais le « détail » d’un Lepen mais on fermera les yeux sur « l’erreur de jeunesse » d’un Polanski.

    Tout ceci ne m’inspire que dégoût !

    Un citoyen parmi d’autre.

    Commentaire par Justice — mardi 29 septembre 2009 @ 18:36

  254. cher monsieur Lévy, faut-il absoudre Louis ferdinand Céline de ses pamphlets antisémites au prétexte qu’il est le génial auteur du voyage au bout de la nuit?

    Commentaire par rey michele — mardi 29 septembre 2009 @ 18:19

  255. Où on est heureux d’apprendre que les artistes sont au dessus des lois.,de voir comment une affaire de viol sur mineure devient entre
    les mains de l’intelligensia française une « affaire de moeurs » ou « un imbroglio politico-juridique ». Vous essayez de nous faire croire qu’un simple reflexe corporatiste est une lutte pour la liberté. Le milieu artistique et intellectuel a beaucoup perdu dans cette histoire. triste très triste.

    Commentaire par simon — mardi 29 septembre 2009 @ 17:50

  256. messieurs les censeurs mon commentaire a disparu;
    vous qui vous battez pour la liberté d un homme auriez vous l obligeance de respecter la liberté d expression
    donc je soumet a nouveau mon commentaire

    cette petition crée un nouveau droit; toute personne faisant l objet d un mandat d arret peut desormais trouver legitime de ne pas se soumettre a la justice;

    je m attend a ce que les signataires de cette petition s empressent de signer avec enthousiasme des petitions identiques en faveur de tout delinquant ou criminel, petit ou grand qui serait recherché par la police ou la justice et prefereraity rester en cavale

    le point nes tpas de dire que c est un grand cineaste ou de regfarder les faits, il s agit d un principe fondamental de nos societes;
    les societes sont fondees sur des lois et des decisions de justice qui doivent etre appliquees

    il est irreponsable d inciter tous les autres delinquants a ne pas respecter les lois et decisions de justice par une petition aussi visible mediatiquement

    messieurs les censeurs je compte sur votre sens de l honneur pour ne pas supprimer ce texte cette fois ci

    Commentaire par bernard — mardi 29 septembre 2009 @ 17:43

  257. Ne vous en faites pas pour Polanski , il a de quoi s’offrir les honoraires d’un bon avocat !
    S-il s’agissait d’un inconnu pensez vous que monsieur Levy aurait levé une pétition en sa faveur ?
    Pas une pensée humaine, décente envers la gamine que fut la victime devenue une dame mariée aujourd’hui, car allons 32 ans ont passé, et la victime n’a t’elle pas été indemnisée grassement ?
    Elle même ne veut plus dérangée dans sa vie privée, par les média ….
    Cette pétition de soutien est un fait indigne, donnant la nausée !

    La justice, pour mériter ce qualificatif, ne doit pas être sélective, mais la même pour tous. Tout les individus sont égaux en droits et en devoirs. Pas de sélection basée sur la notoriété , de la part , entre autre, d’intellectuels jouant habituellement les donneurs de leçon de morale et autres.
    Monsieur , j’aimerai oublier votre nom …

    Commentaire par davis — mardi 29 septembre 2009 @ 17:37

  258. Peu importe que ce soit un grand cinéaste, un viol sur une mineure de 13 ans, c’est un viol, peu importe que les faits remontent à 30 ans.
    En 1977, lorsqu’il a quitté les EU, il était conscient de ce qu’il faisait : éviter la justice.
    Doit on en conclure que pour BHL et les autres tars signataires, violer une gamine de 13 ans à moins d’importance que le « génie » et la carrière d’un cinéaste…et bien je n’ai pas envie de parler d’honneur…ni de bon sens Mr BHL, juste envie de vomir quand je vois que vous sollicitez le soutien de personnes pour qu’il soit libéré. On ne libère pas un criminel au nom du 7ème art.
    Où alors le sens des valeurs est bien plus altéré en ce bas monde qu je ne le pensais !

    Commentaire par COUMES — mardi 29 septembre 2009 @ 17:37

  259. Non BHL, je ne signerai pas votre pétition.
    Vous nous avez habitués, par le passé, à combattre pour de justes causes et j’espère encore longtemps pour l’avenir. La dernière en date, contre Hosni, était louable et fondée.
    Ce n’est pas le cas aujourd’hui avec Roman Polanski.
    Et pourtant j’aime l’œuvre de ce cinéaste, tout comme j’ai aimé Céline et son « Voyage… »
    Mais autant pour l’un que pour l’autre, ils doivent assumer leurs erreurs, si erreur il y a en ce qui concerne Polanski, qui a droit à une procédure judiciaire équitable en qualité de présumé innocent (encore qu’il ait avoué) et éventuellement un procès dont je lui souhaite de sortir blanchi. Mais les faits (reconnus par lui, rappelons-le) sont accablants. Laissons la justice s’exprimer. On peut émettre des doutes sur cette justice, et la, si votre combat vous amènait sur ce terrain, je serais prêt à vous suivre sans hésiter.

    Commentaire par lievre — mardi 29 septembre 2009 @ 17:13

  260. Une erreur de jeunesse à 43 ans, il faut m’expliquer…
    Les faits reprochés sont énormément graves et que penser de la France qui l’a accueilli impunément dans les années 70.
    Que des intellectuels, pour la plupart de gauche, revendiquent une justice à 2 vitesses me dégoute.
    Qu’on puisse trouver des circonstances atténuantes, peut-être, mais qu’il soit jugé et surtout qu’il se défendent sur les faits et pas sur un vice de procédure.

    Commentaire par Fabrice — mardi 29 septembre 2009 @ 16:16

  261. please, open your eyes !!!! Of course we all agree rape is forbidden, of course we all agree rape must be punished, everyone agree on that point. we must protect our children.
    But did it happened the way what you assert ? Only the young girl who is know a woman can tell. not you, nor I.
    what proof do you have to call him a rapist pedophile?
    he recognized having sex with a too young girl, he said it was a terrible mistake, we all blame it for that, of course !!!! He was arrested. He went to jail. Then he flew away because he was afraid of being punished for a rape he said he did not do. the one who should have known the truth is the judge. he did not pursue Polanski for 32 years, why?

    Today the problem is :
    Action court should have been finished long time ago by now.
    Roman Polanski was not hiding, he has been living a public life making movies, etc, since he came back to Europe in 1977. He could have been arrested any time!!!
    This man could have been arrested in the 70s, 80s, 90s…. why American Justice did not came over in the 70s, 80s..?

    Commentaire par rosine — mardi 29 septembre 2009 @ 16:07

  262. est-ce que la justice américaine ne veut pas faire un tour en Amerique Latine pour trouver les producteurs de drogues qui détruisent des générations entières, et les mafieux qui s’y trouvent paisiblement, etc… ça la défoulerait un peu.
    Polanski mène une vie publique depuis 32 ans, pourquoi ne pas l’avoir interrogé dans les année 70, les années 80, les années 90 ? tout cela est ridicule et tout l’argent dépensé pour zèle me révolte.

    Commentaire par elisa — mardi 29 septembre 2009 @ 15:14

  263. Faut-il que beaucoup des signataires aient eux-même abdiqué toute notion de bien et de mal, du vrai et du faux, du juste et de l’injuste, prenne l’agresseur pour la victime, vole au secours de celui qui a détourné, drogué puis abusé d’une gamine, a payé la famille comme Don Juan avec sa pièce d’or au pauvre, qui a fui et se terre dans son or. C’est un mauvais film que l’on nous joue : « Jouissez sans entraves » quitte à ce que des gamines soient englouties dans ce Moloch moderne. Non, vraiment, ne signez pas, vous auriez les mains sales et nous donneriez la nausée.

    Commentaire par Benoit — mardi 29 septembre 2009 @ 14:57

  264. Une faute unique, si ancienne, ne peut-elle être pardonnée ? Il y a tant d’agressivité contre Polanski, tant de jugements péremptoires formulés par des accusateurs qui ne connaissent certainement pas parfaitement les faits…
    Faisons en sorte que Roman Polanski puisse continuer à travailler. Dans son art, il donne le meilleur de lui-même.

    Commentaire par Chaubin — mardi 29 septembre 2009 @ 14:37

  265. Je soutiens de tout coeur Roman polanski qui est à ce jour a toujours nié le viol,, ce dont je suis poersuadé; maintenant, lorsque certains sont choqués du soutien apporté à Polanski,je pense que les Etats-Unis devraient se regarder car ils ont fait à Michael Jackson des obsèques princières et tout le monde l’a pleuré alors qu’ils y a eu de nombreuses accusations portées contre lui jamais totalement éclaircies..!
    A part cette histoire, cet homme n’a jamais été suspecté de quoi que ce soit, ce qui ne colle pas avec le portrait qu’on dresse de lui!
    Tant que la vérité n’est pas faite sur cette histoire,on doit rester prudent et ne pas le condamner!
    Des mères pretes à tout pour gagner de l’argent sur le dos de leur fille, ça arrive tous les jours, je ne pense pas que la partie adverse soit totalement blanche!

    Commentaire par alex — mardi 29 septembre 2009 @ 14:31

  266. Il est très amusant de voir cher monsieur que vous censurez des propos argumentés d’une personne qui vous pose la contradiction avec des termes des plus urbains et que vous laissiez le verbiage peu reluisant et vulgaires d’autres de vos contradicteurs sur le sujet, est-ce pour vous donner bonne conscience, l’image primerait donc sur le fond avant tout?
    Je vous invite à lire le billet de maitre Eolas.
    A quoi bon parcourir le monde pour défendre vos valeur lorsque vous les foulez aux pieds en me censurant tel un piètre ministre de la culture égyptienne, n’est-ce pas une marque de votre mépris envers des personnes n’ayant pas le même point de vue que vous?

    Commentaire par Christophe — mardi 29 septembre 2009 @ 14:08

  267. Hélas, je n’aime pas être adressé au pluriel, comme les recrues au service
    militaire ou les pénitenciers dans une geôle : « envoyez … vos noms et
    prénoms » quand il aurait fallu « envoyez … votre nom et prénom « .

    Dommage.

    Bonne chance.

    Jens Knocke

    Commentaire par Knocke — mardi 29 septembre 2009 @ 14:04

  268. Violer une fille de 13 ans est donc un « sport » pour homme célèbre ! je trouve tout à fait scandaleux cette pétition. En droit c’est la société qui doit punir de tel crime .IMPARDONABLE
    Je ne suis pas pro américaine mais là j’ai très honte pour ces français pour qui la notoriété est plus forte que la respect des enfants.

    LE SCANDALE est ici

    Commentaire par christiane ch — mardi 29 septembre 2009 @ 13:57

  269. j’ai une fille de 13 ans et un garcon de 10ans
    j’aimerais que les personnes qui ont signé cette pétition viennent expliquer a mes enfants
    pourquoi cette personne doit etre liberé et non jugé
    des gens se sont battu pour la democratie mon dieu !!!! y aurait t-il un justice a deux vitesses
    celle des riches et célébres et l’autre celle des pauvres et anonymes
    comment fait t-on apres avoir drogué alooclisé et viole une fille de 13ans pour encore pouvoir
    se regarder dans une glace
    mesdames et monsieurs y existe en france des lois pour proteger les enfants en faisant
    cela vous bafoulez c’est lois . Peut importe qui il est, personne n’a le droit de faire cela c’est un crime qu’il doit etre jugé .

    Commentaire par andre — mardi 29 septembre 2009 @ 13:50

  270. Honte aux artistes signataires défendant par pur corporatisme leur intérêt particulier . Qui êtes-vous pour penser pouvoir vous substituer à la justice des Etats-unis ?
    Les faits reprochés sont suffisamment graves pour que Roman polansky ait à y répondre. Je vous rappelle qu’il est en fuite depuis 30 ans pour une affaire de viol sur une gamine de 13 ans.
    Ne voyez-vous pas le fossé abyssal entre votre réaction écoeurante et les réactions unanimes du peuple au travers de la toile ?
    Parcourez un peu les forums, commentaires ici et là sur le net. Puissiez-vous analyser sous un autre jour cette affaire sordide et reconsidérer votre soutien aveugle…

    Commentaire par Vlad — mardi 29 septembre 2009 @ 13:44

  271. Et de quoi vous mêlez-vous Mr Levy?
    Comment auriez-vous réagi si votre propre fille en avait été la victime?

    Y a-t-il prescrition? NON ! Il ne devrait jamais y en avoir pour te tels actes.

    Commentaire par Durieux — mardi 29 septembre 2009 @ 13:41

  272. C’est une honte ! Roman Polanski a violé une enfant de 13 ans !! comment peut-on vouloir le libérer ? Le monde marche sur la tête… Ah… mais bien sûr il a fait des films… la belle affaire. Il doit retourner aux états unis et se faire juger !!!!! La prison est une douce punition en comparaison de ce qu’il a infligé à cette enfant… C’est une ordure POINT FINAL ! Il mérité très largement ce qui lui arrive. Et j’ai honte pour les artistes qui le soutiennent, mais vraiment honte….

    Commentaire par lolo — mardi 29 septembre 2009 @ 13:33

  273. L’Opposition ferme au Procureur de Los Angeles est urgent car l’activité de l’artiste est attaquée brutalement.
    Il s’agit d’une chasse aux sorcières à cause d’une question qui n’existe pas qui est le rapport sexuel. Le Procureur voudrait donner consistance à son propre fantasme , il est identifié à une femme violée.
    La femme partenaire de Romain Polanski dans cette affaire médiatique , reconnait qu’il n’en est rien. Elle est dupe . La sexualité ne se gère pas comme une opération commerciale et elle n’est pas une manifestation de l’animal en lui que Le Procureur chasse depuis 30 ans .
    Romain Polnaski a fait des films pour nous tous, ceux qui aimons la liberté de penser . Nous sommes avec lui contre la barbarie.
    Eugenia Varela Navarro

    Eugenia Varela Navarro

    Commentaire par VARELA NAVARRO Eugenia — mardi 29 septembre 2009 @ 09:48

  274. DO NOT FREE A RAPIST PEDOFILE!!
    MY GRANPARENT WERE IN A CONCENTRATION CAMP BUT THEY OBEYED THE LAW ONCE FREED! HISTORY AND TIME DO NOT JUSTIFY RAPE MORE SO ON A 13 YEAR KID! SHAME ON WHO DEFENDS RAPIST PEDOFILES.
    STEFANO KHALEPARI

    Commentaire par DO NOT FREE A RAPIST PEDOFILE — mardi 29 septembre 2009 @ 08:18

  275. Une pétititon pour demander la libération de Polanski? Les gens du « show bizz » se disent « choqués » et « outrés » et même « écoeurés » par l’arrestation de Polanski pour une « vieille affaire »… Et bien je pense qu’il faut faire le contraire : une pétition pour faire extrader ce violeur de mineur et je suis « choqué » et « écoeuré » par le viol d’une enfant de 13 ans préalablement droguée avant d’être sodomisée par ce gros porc! Et oui, on a pas les mêmes valeurs cher BHL, le petit peuple que tu méprises et que tu prétends éclairer de tes lumières ne veut pas de ta morale décadente de copain pédophile (va voir un peu les réactions de stupéfaction des internautes sur les forums)! Que dire du pathétique ministre de la culture avec son « amérique qui fait peur » lui qui est si prompte à vouloir faire condammner un ado qui telecharge « illégalement »….

    Commentaire par eliot — mardi 29 septembre 2009 @ 07:29

  276. Jusqu’ à quand laisserez-vous notre pratique du viol des mineurs bafoué et punis.
    Qu’ elle honte et je signe l’ esprit dégagé avec le sang de mes qatre victimes officielles que je garde dans mon congélateur en guise de souvenir.
    J’ ai aussi des vidéos et des photos si cela intéresse un quelconque cinéaste?
    En fait polanski n’ est que notre modèle à nous les mickaël jackson artisanaux.
    Salut les malades du showbaise.

    Commentaire par Marc Dutroux pédophile — mardi 29 septembre 2009 @ 06:44

  277. Shame on the French…and Bernard Henri-Levy and all the signatories!

    Polanski drugged and raped — orally, vaginally, and annally — a non-consenting 13 year old girl.

    He must be extradited to the United States and face justice!

    Commentaire par Tony Kondaks — mardi 29 septembre 2009 @ 03:33

  278. Polanski est un nuisible et dangereux pédophile qui a eu recours aux substances chimiques mélangées à de l’alcool visant à neutraliser les défenses psychiques de la petite fille qu’il a martyrisée phalliquement pour assouvir son instinct bestial et reptilien. ce type mériterait la corde ou la chaise électrique et la découpe de ses roubignolles par un boucher estampillé kascher.
    Les pétitionnaires sont des salauds s’ils considèrent que le viol d’une enfant de 13 ans doit être relégué aux oubliettes parce que l’abominable individu mangeur d’enfants fait parti de la clique pseudo élitistes jet setters qui se pense au dessus des lois. Vade retro satanas l’infâme Polanski.

    Commentaire par Le siècle doré — mardi 29 septembre 2009 @ 03:30

  279. Accusé de viol sur une mineure de 13 ans…. l’histoire est peut-être ancienne mais le fait est grave donc…. Roman doit être jugé comme tout le monde car sous prétexte qu’il est un Artiste connu et talentueux on devrait passer sous silence des faits aussi monstrueux ?

    Commentaire par Schlemmer — mardi 29 septembre 2009 @ 02:08

  280. Pour libérer l’un des meilleurs réalisateur des 40 dernières années. Sa victime a retiré sa plainte depuis des années. Il reste une décision de justice Californienne a établir, pour qu’il n’y ait plus jamais de poursuite.

    Commentaire par Renard Olivier — mardi 29 septembre 2009 @ 01:22

  281. Europäer sollten Europäer nicht an die USA ausliefern. Und schon gar nicht, wenn es sich um jemanden mit der Bedeutung Polanskis handelt.
    Wer eine Strafverfolgung Polanskis wünscht, der betreibe dies doch bitte bei der französischen Justiz.
    Jemanden zu einer Preisverleihung einzuladen und dann zu verhaften, dass ist ein unwürdiges Verhalten.
    Ich bitte darum, Roman Polanski umgehend an Frankreich auszuliefern.

    Commentaire par Eberhard Iglhaut — mardi 29 septembre 2009 @ 00:28

  282. La suisse est un des seuls pays au monde où les jeunes filles de 16 ans peuvent travailler dans des bordels…

    Commentaire par henry-do — lundi 28 septembre 2009 @ 23:47

  283. Quelle honte cette pétition !!!

    Commentaire par Ben — lundi 28 septembre 2009 @ 23:45

  284. summum jus summa injuria

    Commentaire par Stéphane Marti — lundi 28 septembre 2009 @ 23:08

  285. Je laisse ce message à Monsieur Bernard Henry Lévy afin qu’il s’exprime un peu sur ce qui ce passe au Gabon.

    Il s’agit là d’une lettre de l’observatoire National de la Démocratie, une ONG gabonaise.

    Libreville le, 18 Septembre 2009
    OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA DEMOCRATIE B.P 23 749 Libreville Tél : (241) 04 12 65 61 / 06 41 87 89 Siège social : Quartier Louis

    Lettre ouverte
    A
    Son Excellence NICOLAS SARKOZY
    Président de la république Française

    Objet : La France et l’ élection présidentielle au Gabon

    Excellence, Monsieur le Président de la république ;
    Le 30 août dernier, après 42 ans d’un régime fort du président Bongo, le peuple gabonais s’est déplacé massivement pour élire à la tête de notre pays le premier chef de l’état démocratiquement élu, les deux premiers, comme vous le savez, ayant été désignés par la France.
    De cette élection, il est ressorti un rejet catégorique de la politique de continuité incarnée par le candidat du PDG et une forte adhésion de la population à la politique de rupture proposée par Monsieur André MBA OBAME candidat indépendant et Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, candidat de l’alliance pour la Changement et la restauration.
    Contre toute attente, avant la fin de l’examen des procès verbaux, le président de la CENAP et le ministre de l’Intérieur choisirent de passer en force en annonçant la victoire du candidat rejeté par les gabonais.
    Au moment où les gabonais attendaient de vous une réaction similaire à celle que vous avez adoptée lors des élections présidentielles iraniennes, nous avons été très désagréablement surpris par votre message de félicitation au candidat du PDG sans attendre la fin de la procédure du contentieux électoral.

    Pour les gabonais ce message de félicitation constitue une pression sur la Cour constitutionnelle et réduit à néant toutes les chances de voir les différents recours introduits par les autres candidats aboutir.

    Monsieur le Président, malgré, les démentis des autorités françaises sur l’implication de votre pays à cette élection, votre attitude et les déclarations de plusieurs personnalités influentes de votre entourage nous ont amené à la conclusion suivante : Le vote des gabonais ne suffit pas pour réguler la vie démocratique et assurer une alternance politique stable et paisible au Gabon, il existe des pesanteurs externes au dessus du vote.

    Excellence, Monsieur le Président, pour les nouvelles générations gabonaises, ces pesanteurs s’appelle : françafrique, secrets, intérêts français.
    Ces pesanteurs, en même temps, puisqu’ils empêchent l’instauration d’une véritable démocratie dans notre pays, pérennisent la malgouvernance et le sous-développement, jettent l’opprobre sur l’image de la France <> dans le monde et tiennent les peuples gabonais et français en otage (Ex : affaire Bockel).

    Nous vous invitons, Monsieur le Président, à revenir sur vos promesses de campagne en soldant les dossiers de lafrançafrique et celui des .

    En ce qui concerne les intérêts français au Gabon, tout en vous affirmant qu’aucun candidat à cette présidentielle ne s’est prononcé contre vos intérêts, nous vous rappelons tout de même qu’aucun président, qu’aucun gouvernement, qu’aucun clan tout seul, sans le peuple, ne peut préserver vos intérêts.

    C’est le peuple qui assure, rassure et protège une exploitation minière, une exploitation pétrolière, une exploitation forestière, un train minier, un grumier, un pipeline. C’est aussi le peuple qui offre son hospitalité aux uns et aux autres. En somme, c’est le peuple qui maintient la paix, la stabilité la cohésion et non l’armée.

    Monsieur le Président, le peuple gabonais à toujours vécu en toute quiétude avec le peuple français, nous souhaitons que cette situation se pérennise. Toutefois à près d’un demi-siècle d’indépendance, les nouvelles générations ne peuvent comprendre que c’est à Paris que nos présidents sont élus.
    C’est cette incompréhension qui développe le fort sentiment actuellement perceptible au sein de nos populations et surtout au niveau de notre jeunesse et fait le lit à la naissance des groupes contestataires violents.

    Monsieur le Président, le peuple gabonais vous tient pour responsable de ce nouveau coup d’état électoral et de toutes les conséquences qui en suivront.

    En effet, contrairement aux déclarations de certains dirigeants gabonais qui parle d’accalmie, au moment où nous écrivons ces lignes, en dehors des exactions, des assassinats et de graves violations des droits humains dont sont les victimes les populations de Port-Gentil et de la chasse aux sorcières engagée dans la fonction publique, des rumeurs de plus en plus inquiétantes allant de l’élimination de physique de certains leaders politique et des membres de la société civile, à la l’extermination des populations issues de certains groupes ethniques, circulent avec insistance dans nos villes et villages.

    Le peuple gabonais mérite t-il une tragédie à la rwandaise juste pour satisfaire certains intérêts égoïstes et obscures à ses yeux ?

    Monsieur le Président de république, vu l’urgence et la gravité de la situation actuelle, tout en vous invitant à l’ouverture des négociations pour définir un nouveau type de relations respectueuses des principes démocratiques et des intérêts des peuples entre nos deux pays, nous vous demandons d’user de toutes les prérogatives dont vous disposez actuellement pour ramener la sérénité dans la maison Gabon en permettant la prise en compte de l’expression démocratique exprimée par le peuple gabonais le 30 août derniers. L’avenir du Gabon et des relations entre nos deux pays est à ce prix.

    Veuillez agrée, Excellence Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération.

    Le Président du conseil d’Administration

    Dieudonné MINLAMA MINTOGO

    Commentaire par GUY — lundi 28 septembre 2009 @ 22:50

  286. Roman Palanski n’est pas d’un terroriste. Remettre en liberte: c’est Yom Kippur.

    Commentaire par kenneth Larsen — lundi 28 septembre 2009 @ 22:30

  287. La justice tournée à l’absurde devient injustice. Affaiblie sur les fronts du secret bancaire, la Suisse semble vouloir s’en prendre à un individu pour faire bonne figure face aux Etats-Unis. Hélas, elle perd encore de sa crédibilité.

    Commentaire par Zoltán Szalai — lundi 28 septembre 2009 @ 22:15

  288. Le bon sens avant la chicane!!!

    Commentaire par Pablo A. Gonzalez — lundi 28 septembre 2009 @ 21:56

  289. Je suis entièrement d’accord avec vous ce pauvre homme a déjà assez souffert lorsque sa femme et son enfant à naitre à été lâchement assassinés, pour qu’on s’en prenne encore après lui !
    La connerie humaine est incommensurable !!

    Commentaire par Saura Del Pan — lundi 28 septembre 2009 @ 21:52

  290. c’es de l’achanement sur une personnage qui nous a apportée beaucoup d’un point de vue culturel

    Commentaire par ATLAN ELISABETH — lundi 28 septembre 2009 @ 21:48

  291. une admiratrice

    Commentaire par Letizia — lundi 28 septembre 2009 @ 21:46

  292. Avec Polanski, surtout quand il est defendu par BHL !

    Commentaire par Georges Y. Krikorian — lundi 28 septembre 2009 @ 21:43

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire