«Shoah», le chef-d’œuvre de Claude Lanzmann, sur ARTE, samedi 7 juillet 2018 (Communiqué-hommage signé par Véronique Cayla et Bernard-Henri Lévy)

SImone Claude

« Samedi 7 juillet, à partir de 20h30, et jusqu’à l’aube du lendemain, dimanche, ARTE rediffusera le film de Claude Lanzmann, Shoah.
C’est le moindre des hommages que notre chaîne pouvait rendre au très grand cinéaste qu’il était.
Ce sera notre contribution au travail de transmission qui doit commencer dès aujourd’hui si l’on veut que vive l’œuvre de celui qui fut, lui-même, un bâtisseur et passeur de mémoire exemplaire.
Claude Lanzmann était, de surcroît, un Européen de cœur, de croyance et d’art.
La Shoah était, à ses yeux, ce qui rendait l’Europe à la fois presque impossible et absolument nécessaire.
Shoah, le film, était ce qui, par voie de conséquence, disait la blessure inguérissable et l’obligation catégorique de bâtir et de continuer l’Europe.
Pour cela aussi, ARTE était, et demeure, sa maison.
Pour cela aussi, ARTE s’honore de consacrer ces neuf heures et demi d’antenne au deuil, au recueillement et au travail du souvenir. »

Véronique Cayla (Présidente du Directoire de ARTE France)

Bernard-Henri Lévy (Président du Conseil de Surveillance de ARTE France)

« Je ne voulais pas réaliser une simple histoire, je voulais construire quelque chose de bien plus fort que cela. »

( Claude Lanzmann)

Photo : Simone Veil et Claude Lanzmann au Mémorial du Martyr Juif Inconnu, lors de la cérémonie commémorative de Hazkarah -22/09/1985 © Daniel Franck/ Mémorial de la Shoah

Classés dans :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>