Oussama Ben Laden

Oussama Ben Laden


Oussama Ben Laden est le chef d’Al Qaïda.

Les dates-clef d’Oussama Ben Laden

1957 : naissance à Riyad en Arabie Saoudite d’Oussama Ben Laden.
1979 : invasion de l’Afghanistan par l’Union soviétique.
1989 : mort de son mentor et ami, le palestinien Abdallah Youcef Azzam.
1994 : Oussama Ben Laden s’installe à Khartoum, au Soudan, où il est accueilli par Hassan al-Tourabi, qui dirige le Front national islamique soudanais (FNI).
1996 : Oussama ben Laden lance un appel à attaquer les intérêts américains partout dans le monde ; il devient alors l’ennemi public numéro 1 des États-Unis qui obtiennent son expulsion du Soudan.
1998 : responsable des attentats de Nairobi au Kenya (213 morts dont 8 Américains) et de Dar es Salaam en Tanzanie (11 morts).
2001 : attentat contre les Twin Towers de New-York.
30 octobre 2004 : une vidéo diffusée par la chaîne d’information en arabe Al-Jezira, quatre jours avant les élections présidentielles aux Etats-Unis, tend à montrer qu’Oussama ben Laden est toujours en vie.
7 septembre 2007 : la chaîne Al-Jazira diffuse, quelques jours avant le sixième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, des extraits d’une vidéo d’Oussama ben Laden, la première depuis près de trois ans. La voix du chef d’Al-Qaida a été officiellement identifiée par les services de renseignements américains.
30 novembre 2009 : le Comité des affaires étrangères du Sénat des États-Unis rend public un rapport révélant qu’Oussama Ben Laden aurait pu être capturé ou tué alors qu’il séjournait dans la région montagneuse de Tora-Bora aux alentours du 16 décembre 2001 si l’armée américaine avait mobilisé massivement plusieurs milliers d’hommes dans la région au lieu d’opter pour une approche commando appuyés par les miliciens afghans.
24 janvier 2010 : nouvel enregistrement audio ; Ben Laden revendique la responsabilité de la tentative d’attentat du 25 décembre 2009 sur un vol Northwest Airlines reliant Amsterdam à Détroit, et menace les États-Unis de nouvelles attaques.

L’oeuvre de destruction d’Oussama Ben Laden

– Attentat du 11 septembre contre le World Trade Center de New-York.

Oussama Ben Laden et Bernard-Henri Lévy

Bernard-Henri Lévy a été parmi les premiers à tenter d’alerter l’opinion sur le danger fondamentaliste. Il a été parmi les tout premiers à dire et répéter que le seul « clash des civilisations » qui tienne est celui qui oppose, en Islam, les tenants d’un Islam modéré aux tenants de l’Islam radical, fanatique, obscurantiste. Il n’a cessé de clamer, dès la veille de l’attentat du 11 septembre, que le seul conflit qui compte, le seul qui soit déterminant pour l’avenir est celui qui voit s’affronter Massoud et Ben Laden, les massoudiens et les talibans ou crypto talibans d’al Qaïda. Son Qui a tué Daniel Pearl ? est, aussi, un livre sur Al Qaïda. Dans ce livre, il reconstitue la biographie du chef du commando de ravisseurs, Omar Sheikh et, ce faisant, apporte un certain nombre d’informations inédites sur le modus operandi financier de la mouvance Al Qaïda. Son livre sur les guerres oubliées est, aussi, un livre où il explique au monde ce qui l’attend si l’on ne dissocie pas les « damnés de la terre » de la démagogie benladéniste – et c’est un livre où il forge, pour désigner Al Qaïda, le concept nouveau de « ONG du crime ».

Citations de Bernard-Henri Lévy sur Oussama Ben Laden et Al Qaïda

« La version XXIème siècle du fascisme ». (Ce grand cadavre à la renverse, Grasset 2007)

« J’ai retrouvé à Dubaï des opérations financières qui montrent à quel point les gens d’Al-Quaïda disposent d’une extraordinaire expertise dans les mécanismes bancaires et financiers du capitalisme moderne ». (entretien avec Jérôme Béglé, avril 2003).

« Tous ceux qui ont approché Ben Laden savent qu’il y a, chez lui, cet effroi, cette attitude de rejet et de dégout vis-à-vis des femmes. » (Propos recueillis par Annick Le Floc’hmoan, pour Elle, Mai 2003).

« Si clash des civilisations il y a, ce n’est pas le clash de l’Occident contre l’islam mais de l’islam contre l’islam » ( Récidives, Grasset, 2004, p. 830)


Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Classés dans :

Les commentaires sont fermés.