Hôtel Europe, de Bernard-Henri Lévy, et Danis Tanović, sélectionnés au Festival International du Film de Berlin

berlinale

Le film « Mort à Sarajevo » du réalisateur bosnien Danis Tanović, adapté de la pièce « Hôtel Europe » de Bernard-Henri Lévy, est dans la course pour l’Ours d’Or à la 66ème Berlinale, qui se tiendra du 11 au 28 février 2016 dans la capitale allemande.

Alors que L’Esprit du Judaïsme, le nouveau livre de BHL sort en France le 3 février prochain, l’annonce de la sélection du film issu du texte du philosophe, à cette Berlinale, sonne comme un heureux présage.

Après avoir remporté l’Ours d’Argent du meilleur réalisateur (Grand Prix) en 2013 pour  » Un épisode dans la vie d’un cueilleur de fer », Danis Tanovic explore dans son nouveau film les peurs existentielles et les dilemmes moraux de l’Europe contemporaine. « Mort à Sarajevo » est une coproduction française, dans laquelle figurent Snezana Vidovic et Jacques Weber. Ce dernier était déjà à l’affiche de la pièce de théâtre « Hôtel Europe » de Bernard-Henri Lévy,  mise en scène par le Bosnien Dino Mustafic.

« Hôtel Europe » est un monologue en cinq actes, dont l’action se déroule le 27 juin 2014, à Sarajevo, en pleine cérémonie de commémoration du déclenchement de la guerre de 1914. Un homme, sans doute un écrivain, est enfermé entre les quatre murs d’une chambre d’hôtel qu’il a connue vingt ans plus tôt et où il est censé préparer le discours qui lui a été commandé pour la circonstance et qui doit porter sur l’Europe, ses valeurs constitutives, son futur et l’état présent de son esprit. Il est seul. Le monde extérieur ne lui parvient qu’à travers l’indistincte clameur qui monte de la rue en fête. Et il a, posé devant lui, un ordinateur où il navigue en quête de vieilles photos, de documents vagues, d’inspiration.

Dans le film adapté de ce texte, Izudin Bajrović, Vedrana Seksan, Muhamed Hadžović, Faketa Salihbegović-Avdagić et Edin Avdagić interpréteront les personnages principaux.

Au total, neuf nouveaux films seront en compétition au Festival International du Film de Berlin.

En 2002, Danis Tanović avait remporté l’Oscar du meilleur film en langue étrangère avec « No Man’s Land ».

http://www.bhinfo.fr/berlinale-2016-danis-tanovic-en,4987.html


Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>