FAROUK HOSNI EST-IL UN ANCIEN ESPION ? PIRE : UN ANCIEN TERRORISTE ?

farouk hosni 2L’affaire Farouk Hosni vient peut-être de rebondir de manière particulièrement spectaculaire.
Et le moins que l’on puisse dire est que la part d’ombre de sa biographie est en train de s’épaissir.
Le très sérieux site arabe d’informations en ligne, Elaph.com, vient en effet d’apporter deux éclairages nouveaux, et terribles, sur le passé de celui qui sera peut-être, dans quelques heures, le prochain directeur général de l’Unesco.
Le premier. Farouk Hosni aurait, dans les années 1970, alors qu’il était en poste à l’ambassade d’Egypte à Paris, étroitement coopéré avec les services de renseignement de son pays afin – c’est lui, Hosni, qui parle – « d’espionner » et « dénoncer » les étudiants « qui déviaient ».
Le second. Un peu plus tard, alors qu’il était en poste en Rome comme conseiller culturel, il aurait joué un rôle important dans l’affaire du détournement, en 1985, du paquebot italien Achille Lauro qui déboucha, comme on sait, sur l’assassinat de deux otages dont un paraplégique américain jeté par-dessus bord avec sa chaise roulante.
Concrètement, et de son propre aveu, Hosni aurait, après l’aboutissement des négociations avec l’Italie, accueilli les assassins dans le sanctuaire diplomatique de l’Académie d’art égyptien à Rome qu’il présidait ; il aurait donc empêché que la justice italienne puisse avoir accès à eux pour les interroger ; et il aurait organisé enfin leur exfiltration vers l’Egypte où ils allaient pouvoir échapper à la justice italienne et internationale.
Déjà le 4 septembre dernier, le journal égyptien « Al-Dostor » avait, sous la plume de son éditorialiste Waël Abdelfattah, écrit que « la carrière de Hosni est en partie due à son militantisme au sein des Services » et qu’il avait joué un rôle « central » dans « l’étouffement » des intellectuels égyptiens.
Plus étonnant encore, le très sérieux quotidien gouvernemental « Al Ahram » évoquait, il y a deux ans, le 10 septembre 2007, ce rôle de Farouk Hosni dans le dénouement de l’affaire du détournement de l’Achille Lauro.
Ces révélations, à l’époque, passèrent inaperçues.
Aujourd’hui, il ne peut en être de même. Et la question, plus que jamais se pose : laissera-t-on l’Unesco à un ancien agent des services égyptiens qui semble avoir trempé, de son propre aveu, dans l’une des plus sombres et des plus cruelles affaires terroristes du XX° siècle ?
Il est très important que ces faits soient vérifiés et recoupés. Mais l’urgence est de porter, sans tarder, ces premiers éléments à la connaissance des 58 votants qui vont, ce soir, en leur âme et conscience, choisir le directeur général d’une institution qui symbolise la culture, l’amour de la pensée, l’humanisme.
Liliane Lazar


Tags : , , , , ,

Classés dans :

12 commentaires

  • Alain Djebali dit :

    Si, malgré tout ce que l’on sait à présent sur le passé sulfureux de M. Hosni, ce dernier devait être élu à la tête de l’Unesco, cela prouverait le degré de déliquescence dans lequel des institututions telle que l’Unesco ont sombré.
    Navrant et désespérant…

  • Frichtre dit :

    Le dernier des sophismes, et les intellectuels le savent bien, consiste à attaquer personnellement un contradicteur.

    Je suis tout de même triste, je trouve cela tellement honteux, que des leaders d’opinion influents en viennent à ces méthodes.

    Je regrette profondément qu’aucun dialogue – sur le fond – n’ait eu lieu avec Farouk Hosni : qu’il s’agisse de rencontres ou d’articles de presse interposés.

    Vous parlez d’amour et d’humanisme alors que vous ne prônez, par vos dénigrements et votre paresse intellectuelle, que le déni de l’autre tout en entretenant la haine de l’Autre. C’est tout à fait honteux une fois encore.

  • Margaret Walker dit :

    I have sent an email to that effect to UNESCO quoting the last paragraph of this article. What where they thinking when they first nominated this guy? Good for you Bernard for exposing this creep.

  • SaveUNESCO dit :

    Je propose à Fichtre d’aller séjourner un an ou deux en Egypte, d’essayer d’y publier un roman avec toutes les contraintes « éditoriales » qui pèsent sur la culture, ou simplement d’aller bloguer sur une manifestation, ou simplement sur la religion. Vous nous reviendrez changé ! (ou vous ne nous reviendrez pas, à voir)

  • Toutn'est pas possible dit :

    Pour noyer son voisin, on dit qu’il a la rage …

    Ce monsieur mérite-t-il de recevoir tant de communiqués vengeurs, d’accusations fracassantes, de révélations abominables ?
    Je ne sais pas, mais ces dénonciations progressives ressemblent fort à de la propagande.

  • Pierre dit :

    Résumons donc et mettons à jour le cv de Farouk Hosni : flic de la culture égyptienne, attaché culturel auprès des services de renseignement (des Frères musulmans) et de la police secrète islamiste, espion, antisémite des plus virulents, dangereux terroriste qui s’est rendu complice de meurtre. Savez vous, Liliane, ce qui est à ce point le plus étonnant ? Qu’il ait encore un cinquième tour à l’Unesco. C’est tout simplement inimaginable !

  • cesario dit :

    en lisant cette article , je medis aussi c’est tout à fait honteux d’avoir des personnes pareilles à la tete de l’unesco. Mais pourquoi cet article n’a til pas apparu bien avant ……..???? pourquoi exactement en ce moment?? somme-nous contre Hosni et contre le terrorisme??? ou contre Hosni et pour Bokova….? cette article est-t-il objectif ou subjectif…????

  • Farouk dit :

    Et bien voilà, les lobby d’opinions ont bien fait leurs travail. Ca aurait été pratique de trouver des grands parents nazi à ce chère Mr. Hosni … enfin, si il avait gagné ont aurait dit que les nations unies c’est du n’importe quoi anti-sémite, comme il a perdu on dit quand meme que c’est n’importe quoi de l’avoir nominé

    bravo à tous !!!

  • Parallax dit :

    Bravo !

    Le complot a bien fonctionné. Honte à vous BHL.

  • Danielle Sussmann dit :

    Je n’oublierai jamais l’angoisse éprouvée avec les autres parents d’élèves du Lycée Chateaubriand à Rome, lorsqu’à la sortie d’école, nous avons vu et su que depuis le matin, le vaste domaine de l’école française (qui cotoye aussi l’Académie d’Egypte) avait été saisi par les militaires armés de tout point sans que les parents le sachent qu’à la dernière heure. C’est plus tard qu’on a su que les enfants n’avaient pu courrir aucun danger, car les terroristes du détournement Lauro n’étaient pas dans l’Académie égyptienne. En tout cas: le symbole de la culture des Nations Unis, qui doit pour ce-la etre universelle, ne peut avoir comme guide un ennemi de la culture et de la paix comme Farouk Hosni. Merci à BHL et à tous les arabistes et voix qui se sont levés pur nous éviter une honte encore plus grande.
    Danielle Sussmann

  • CONTREFAÇON AU ‘J’ACCUSE’ de ‘L’Affaire Dreyfus’ de Zola … (COUNTERFEIT TO ‘I ACCUSE’)
    … Ébauchée le 10 juin 2008 et close le 1er février 2009 : J’ACCUSE les pauvres de se plaindre inutilement ; / J’ACCUSE les affamés de pleurer sans raison valable ; / J’ACCUSE les femmes violentées, violées de ne pas l’accepter ; / J’ACCUSE les riches d’être trop généreux ; / J’ACCUSE les dictateurs de trop de laxisme ; / J’ACCUSE les crapules de trop de compassion ; / J’ACCUSE les scientifiques de prendre la place des astrologues ; / J’ACCUSE les religions et les religieux de ne pas suffisamment exploiter la naïveté des fhoemmes pour mieux en abuser sexuellement ; / J’ACCUSE les écolos d’empêcher le suicide de l’humanité et de la Terre ; / J’ACCUSE les vedettes, les stars de ne pas assez parler de leur nombril ; / J’ACCUSE les hommes d’affaires d’être encore trop nombreux ; / J’ACCUSE les politiciens, les intellectuels, les médias de ne pas assez cacher la vérité ; / J’ACCUSE les humanistes de vouloir durer ; / J’ACCUSE la justice de condamner des malfrats au lieu de jeter en prison les emmerdeurs humanitaires ; / J’ACCUSE les anglo-américains d’être trop timides à uniformiser les cultures linguistiques et agricoles ; / J’ACCUSE les puissances nucléaires de ne pas utiliser les bombes atomiques pour réduire la surpopulation des pays du Tiers-Monde ou de ne pas re-fabriquer des bombes à neutrons qui tuent la vie sans détruire les biens matériels ; / J’ACCUSE les syndicats socialisants de ne pas laisser la place à un seul syndicat, celui du Patronat ; / J’ACCUSE les ministères du revenu de tous les pays de ne pas assez taxer les plus démunis ; / J’ACCUSE les Nations-Unies de ne pas soutenir financièrement l’esclavage quel qu’il soit ; / J’ACCUSE tout gouvernement de ne pas assez défendre les intérêts de leur propre nation ; / J’ACCUSE les pays de vouloir faire trop de place à la jeunesse et pas assez au sexe et à la consommation ; / J’ACCUSE les femmes et les hommes de ne pas cacher entièrement leur corps de tatouages denses et opaques en guise de soutien au port du voile promu par l’Islam ; / J’ACCUSE de malhonnêteté ceux qui veulent faire payer plus d’impôts à ma reine En glaise ; / J’ACCUSE, cynique, en conclusion dadaïste, le silence de ne pas se taire ! etc., etc. ! … / … Comment ai-je pu commettre cette bévue ? Donc ajout en cette journée du 19 juillet commémorant ‘Les Martyrs de Birmanie’ de 1947: J’ACCUSE les chefs d’État et la presse en particulier de ne pas porter encore plus d’attention à Paris Hilton et ses pairs du ‘Stardom’ plutôt qu’à Aung San SUU KYI, le Prix Nobel de la Paix de 1990, toujours non libre durant plus de 13 ans ! / … Autre omission, impardonnable, je l’ajoute en ce 1er février 2009 : J’ACCUSE toutes les Premières Nations, les Autochtones, les Aborigènes de la Terre, de mentir en prétendant avoir découvert avant les Européens leur propre pays ! … pge

  • PETER BOYADJIEV dit :

    Le premier. Farouk Hosni aurait, dans les années 1970, alors qu’il était en poste à l’ambassade d’Egypte à Paris, étroitement coopéré avec les services de renseignement de son pays afin – c’est lui, Hosni, qui parle – « d’espionner » et « dénoncer » les étudiants « qui déviaient ».

    E bien cher Monsieur, Liliane Lazar, ou etait dans les anne 70 Mme BOCOVA – a Moscou dans la pepinière de KGB – demasquez Vous si Vuos avez au moin un peu d’honette.

    Elle s’est formé à l’époque à combattre les « conistes-imperialistes ».

    E les mains de son pere – le sang humain des inocants intelectuelle – ou est votre conciènce
    ou pour VOUS CONCIENCE = ARGENT.
    Oui mais c’est honteux et resteras honteux.
    MERCI !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>