BHL reçoit le Prix ICON de la pensée, du plus prestigieux quotidien espagnol El Pais ( le 15 octobre 2015)

BHL CANO

Hier soir, ce 15 octobre 2015, Bernard-Henri Lévy recevait des mains d’Antonio Caño, directeur du grand quotidien espagnol El Pais, le Prix de la pensée de la revue ICON, le supplément de ce dernier. De fait, le philosophe est l’un des protagonistes les plus iconiques de la revue. Dans son intervention, lors de cette cérémonie qui s’est déroulée à Madrid, Bernard-Henri Lévy a évoqué les grandes questions européennes et notamment le processus d’indépendance de la Catalogne, l’un des dossiers très sensibles de l’actualité espagnole. « L’europe rencontre une période particulièrement compliquée, elle est sur le point de se défaire et la Catalogne en constitue l’une des ses lignes rouges ». L’intellectuel a précisé, « toujours passionné et à contre-courant », comme l’a ainsi qualifié El Pais : « Si le processus sécessioniste catalan atteint son but, ce sera mauvais pour l’Espagne et pour l’Europe. En générale, les mouvements sécessionistes sont plutôt portés par l’extrême droite, comme en Belgique ou en Italie. Ce qu’il y a de terrible dans le cas espagnol, de ce mouvement en Catalogne, c’est qu’il relève souvent de l’extrême gauche ».

Suite du compte-rendu de la soirée, en espagnol, sur El Pais : 

http://elpais.com/elpais/2015/10/15/estilo/1444925709_238843.html

Photo : Bernard-Henri Lévy et le directeur d’El Pais, Antonio Caño.

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>