BHL invité hier soir de Nicolas Demorand " C Politique " – France 5

C PolitiqueBernard-Henri Lévy était l’invité de « C politique », animée par Nicolas Demorand hier soir.
Les meilleurs extraits de l’émission.

L’auteur de Pièces d’Identité et de De la Guerre en philosophie s’exprimait sur les grands sujets d’actualité, tels que :
– Le voyage de Nicolas Sarkozy à Haiti : ce voyage éclair du Président sans le geste fort qu’on aurait attendu.
– Son amitié avec Ségolène Royal. Le Parti socialiste. Comme il le développait dans « Ce grand cadavre à la renverse » BHL maintient que le socialisme, comme tel, est fini depuis longtemps. Il faut inventer autre chose. Il faut renouer avec l’internationalisme, se tourner vers l’Europe.  Un travail idéologique à faire sur des sentiers essentiels.
– “ Pourquoi rester de gauche, lui demande encore Nicolas Demorand ? « . Sa réponse : “ Je reste persuadé que l’injustice, l’oppression, ce n’est pas l’ordre du monde ”.
– Goldman Sachs, l’exemple d’une finance diabolique plus forte que les gouvernements. La communauté internationale doit reprendre le pouvoir au sein d’un capitalisme immoral au travers d’institution telles le FMI, la banque mondiale et être capables de réguler ou sanctionner les marchés spéculatifs.
– L’Afghanistan. La guerre menée par Barack Obama est une guerre juste. Aucune négociation n’est possible avec les Talibans (“ Il n’y a pas plus de Talibans modérés qu’il n’y eut, jadis, de nazis modérés.”)
– Le débat sur l’identité nationale. Ce débat n’en était pas un. Sa formulation même  était putride.
– L’Education nationale, et le soutien de BHL aux enseignants. Il dénonce les promesses électorales non tenues de Nicolas Sarkozy en particulier sur les banlieues.
–  Nicolas Sarkozy, encore. Il revient sur son exercice du pouvoir, installé dans l’immédiateté. Il évoque Un Bernard Kouchner, cette « légende » réduite à un rôle de  » figuration « .  Frêche et ses propos inacceptables. Georges Frêche ou un symptôme de cette droite de gauche. Dominique Villepin, enfin, et son « petit  cochon ».


Tags : , , , , , , , , , , , ,

Classés dans :,

5 commentaires

  • Christian dit :

    Le temps est venu d’instaurer une éthique de la discussion (Habermas) pour permettre l’exposé des arguments des uns et des autres.

  • Béatrice dit :

    C’est très important qu’un philosophe s’exprime sur les sujets d’actualité.

  • Margaret Walker dit :

    Brilliant!!! When your new books are going to be translated into English? Any idea? I’m dying from anticipation.

  • je souhaite adresser à Mr BHL un commentaire:
    « je suis lassée de l’arrogance des médias à son sujet; je trouve cet homme courageux, interessant et pasesionné.
    Il me semble que ce qui guide certains de ces journalistes n’est autre que la jalousie, mais tout de même, ils passent la mesure.
    Je trouve courageux de la part de Mr BHL de continuer à les affronter. »

    est ce que ce commentaire peut lui etre adresseé?
    merci
    DR E CATHERINE

  • Pierre dit :

    Faut-il convaincre le Mal de nos raisons en composant poliment avec les siennes ou le combattre avec toute notre raison et nos forces ? Une éthique du combat pour la vie, existe-t-elle ? Sommes-nous encore sur un plateau de télévision où dans les charniers de l’histoire, là où le Mal savoure son triomphe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>