Saïd Sadi l'ami Algérien

BHL +Bernard-Henri Lévy a souvent dit que ce qu’il regrettait le plus, quand il fait un reportage, c’est de perdre de vue les personnages du reportage. Ainsi Saïd Sadi, patron du RCD algérien, qui est l’une des consciences de l’Algérie contemporaine et qui avait beaucoup aidé Bernard-Henri Lévy au moment de son grand reportage du 8 janvier 1998 pour Le Monde. Bernard-Henri Lévy et Sadi sont restés amis. Et on les voit, ici, dans une circonstance très particulière puisqu’il s’agit de la présentation à Cannes, en mai 2008, du film de Daniel Leconte et Philippe Val sur l’affaire des caricatures de Mahomet. Val était, alors, directeur de l’hebdo satirique Charlie-Hebdo. Sadi et Lévy l’avaient beaucoup soutenu.
Lliane Lazar.


Tags : , , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>