Rafah Nached, première femme psychanalyste à exercer en Syrie, arrêtée samedi à Damas.

Rafah-NACHEDRafah Nached, première femme psychanalyste à exercer en Syrie, diplômée en psychologie clinique de l’ Université Paris-Diderot, a été arrêtée samedi 10 septembre à 1 heure 30 du matin, heure de Damas, à l’aéroport de Damas, au moment d’embarquer pour Paris, sur un vol Air France, où sa fille est sur le point d’accoucher. L’information a été rendue publique par le blog d’Ignace Leverrier du Monde.fr.

La psychanalyste serait aux mains des services de renseignements, qui refusent de communiquer.
Son entourage s’inquiète fortement pour sa santé; Nafah Nached a 66 ans, et doit prendre régulièrement des médicaments pour le cœur.
Elle avait récemment fondé l’ Ecole de Psychanalyse de Damas, en collaboration avec des psychanalystes français, dont l’une des plus médiatiques actions a été d’organiser des réunions ouvertes, apolitiques et multiconfessionnelles, où tous étaient invités à verbaliser leurs peurs dans le contexte d’extrême violence qui sévit en Syrie.

Lire également : Divisés sur l’avenir de leur pays, les Syriens ont en commun la peur.
.

La Rédaction de la Règle du Jeu.


Tags : , , , , , ,

Classés dans :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>