Nicolas Sarkozy a vu le film de BHL au cinéma (Le Huffington Post, le 5 juin 2012)

slide_230657_1058031_freeRedevenu « un Français parmi les Français », Nicolas Sarkozy rompt avec l’ennui qui l’avait pris depuis son départ de l’Élysée en allant au cinéma voir Le Serment de Tobrouk.

Ce n’est plus dans la salle de projection privée du palais présidentiel mais au « Saint-Germain-des-Prés », dans le VIe arrondissement de Paris que l’ancien président et son épouse Carla Bruni-Sarkozy ont visionné le documentaire de Bernard-Henri Lévy sur la guerre en Libye.

La projection a été suivie d’une rencontre de 45 minutes entre le réalisateur et l’ancien président, dans un café en face du cinéma. Selon le philosophe à la chemise blanche, l’ancien chef de l’État « était extrêmement ému de revoir toute cette histoire telle qu’il l’a vécue, telle que je l’ai vécue, telle que nous l’avons vécue ensemble. Le mot qu’il a eu, c’est ‘émotion’. Le président Sarkozy est cinéphile », a-t-il affirmé.

BHL a ajouté qu’il tenait  » à ce que Nicolas Sarkozy le voie avant sa sortie en salles (prévue mercredi 6 juin, NDLR) parce qu’il en est l’acteur principal ». Le film avait déjà été présenté à Cannes.

Selon lui, « c’est grâce au peuple libyen que la France, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a aidé la Libye à se libérer. Le héros de ce film, c’est le peuple libyen. »


Tags : , , , , , ,

Classés dans :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>