Michel Houellebecq et BHL, le duo de la rentrée littéraire

Exclusif: les extraits d'«Ennemis publics»PARIS (AFP) — Michel Houellebecq, romancier provocateur, et Bernard-Henri Lévy, essayiste médiatique, conjuguent leur plume dans un livre « Ennemis publics » qui prend la forme d’une correspondance entre ces deux vedettes de l’édition, souvent cibles de critiques.

Co-édité par Flammarion et Grasset, le livre, à paraître le 8 octobre, sera tiré au départ à 150.000 exemplaires, un chiffre très important, a-t-on indiqué lundi chez Flammarion.

Depuis le mois de juin, le monde de l’édition bruissait de rumeurs sur ce livre à quatre mains dont le nom des auteurs était soigneusement tenu secret. On avait fini par apprendre que Michel Houellebecq était de la partie. Restait à découvrir son partenaire.

Le Journal du Dimanche a mis fin au suspense, en révélant dimanche le nom de Bernard-Henri Lévy et en publiant la couverture qui présente les photos des deux écrivains sous forme de timbres-poste oblitérés.

La correspondance entre les deux auteurs s’étend entre janvier et juillet 2008. Pour l’instant, Flammarion, qui contrôle la communication à propos de l’ouvrage, consent uniquement à lever le voile sur la couverture et la quatrième de couverture.

Sur cette dernière, on peut lire quelques citations extraites du livre. « Tout, comme on dit, nous sépare -à l’exception d’un point, fondamental: nous sommes l’un comme l’autre des individus assez méprisables », écrit Houellebecq.

« Je peux faire toutes les mises au point possibles et imaginables: je ne ferai qu’aggraver mon cas de salaud de bourgeois qui ne connaît rien à la question sociale et qui ne s’intéresse aux damnés de la terre que pour mieux faire sa publicité », considère Bernard-Henri Lévy.

Le philosophe, qui s’est rendu en août en Géorgie au plus fort du conflit avec la Russie, a vu son témoignage « Choses vues » (publié dans Le Monde) contesté par le site d’informations en ligne Rue 89.

Sorti le 10 septembre, « La possibilité d’un île », le film de Houellebecq, adapté de son roman paru en 2005, a été éreinté par la critique et boudé par le public. Il n’a fait que 14.230 entrées douze jours.

(Ennemis publics, de Michel Houellebecq et Bernard-Henri Lévy. Flammarion/Grasset. 336 pages. 20 euros. A paraître le 8 octobre)


Tags : , , , ,

Classés dans :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>