Libye : BHL à Misrata depuis samedi

BHL en LibyeBernard-Henri Lévy est arrivé à Misrata, la ville assiégée de l’ouest libyen, ce samedi 28 mai, par la mer, en provenance de Malte. Il est porteur d’une série de lettres de solidarité et de soutien émanant des maires de quelques-unes des plus grandes villes françaises. Roland Riès, maire de Strasbourg, dit à la ville martyre l’amitié de “la capitale européenne de la démocratie et des droits de l’homme”. Pierre Cohen, maire de Toulouse, promet une “initiative de rapprochement” qui pourrait prendre la forme d’un jumelage. Gérard Collomb, maire de Lyon, écrit : “J’ai l’honneur de proposer la signature d’un protocole officiel de solidarité et d’amitié”. Bertrand Delanoë, maire de Paris, annonce à la population de Misrata que la ville de Paris lui apportera , “dès que ce sera possible”, et dans la perspective de sa “reconstruction”, son soutien.
Quant à Martine Aubry, maire de Lille et première secrétaire du parti socialiste, elle écrit : “Par ces quelques mots, que mon ami Bernard-Henri Lévy a bien voulu vous lire, je veux vous transmettre avec force la solidarité de tous les démocrates de France, qui partagent votre combat et admirent votre courage”. Tous ces messages ont été remis par Bernard-Henri Lévy, ce dimanche 29 mai, au Conseil Municipal de Transition de la ville de Misrata, réunit en séance extraordinaire. “Nicolas Sarkozy et Martine Aubry pour une fois d’accord, il n’y avait que vous, citoyens de Misrata, qui pouviez accomplir ce prodige”, a plaisanté Bernard-Henri Lévy à l’issue de la séance.

(Communiqué de la Règle du Jeu – 29/05/2011).


Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>