Les images de l’avant-première de « Peshmerga », le film de BHL, le 26 mai 2016 à Paris

AVP8

C’est un exercice aussi délicieux que redouté. C’est un passage obligé pour tout film. C’était, hier soir, l’avant-première de « Peshmerga », le film de Bernard-Henri Lévy.

« Non, a d’ailleurs corrigé celui-ci. Ceci n’est pas une « avant-première » proprement dite, c’est une projection pour nos amis, pour mes amis – et leur verdict est d’autant plus redoutable, et plus précieux ».

De fait, on reconnaissait dans le public, les pairs de BHL : des intellectuels, des écrivains. De Christine Angot à Régis Jauffret, de Yannick Haenel à Jacques-Alain Miller, de Guillaume Erner à Gérard Miller, de Gabriel Matzneff à Karine Tuil, de Raphaël Glucksman à Romain Goupil, en passant par Atiq Rahimi, de Pascal Bruckner à Olivier Zahm, de Christine Orban à Philippe Val et à d’autres, beaucoup d’autres, tous étaient là, présents à ce rendez-vous de l’amitié et de la défense des valeurs d’engagement.

Trac, impatience, anxiété peut-être, étaient palpables. Mais aussi le bonheur communicatif de l’équipe venue partager les émotions de « Peshmerga » et rencontrer son premier public parisien.

La salle était comble, attentive, presque studieuse (et ponctuelle!) lorsque la projection fut enfin lancée. Le temps s’est alors figé en backoffice, pour les protagonistes. 1 heure et 32 minutes plus tard, après de longs applaudissements, le verdict devait enfin tomber.
Mais, à voir les sourires et les remerciements, le suspens fut vite envolé.

Un mot reviendra massivement, sans concertation, dans les réactions aux tonalités authentiquement enthousiastes de l’assistance : impressionnant.

A cette pellicule inédite ayant saisi le vif de ces 1000 kilomètres de ligne de front qui séparent le Kurdistan, mais aussi, finalement nous-mêmes, de Daech, un respectueux hommage a été rendu, sobrement mais sûrement, à l’image de tous ceux qui ont rendu possible ce film.
A l’unanimité, a-t-il semblé, personne n’aura pu rester insensible au portrait brossé de ces héros kurdes à qui est dénié depuis un siècle le droit à un Etat. Ni, davantage, aux séquences inouïes rapportant le réel des zones les plus inaccessibles. Impressionnantes.
Après l’ovation de Cannes, c’est bien à un adoubement parisien auquel nous avons assisté.

Il ne reste désormais que quelques jours, avant la sortie nationale, le 8 juin prochain, date à laquelle nous vous espérons nombreux à venir vibrer avec nous.

Aline LBK

 

AVP1

François Margolin, Nicolas Ker, Camille Lotteau, Bernard-Henri Lévy, Olivier Jacquin, Ala Hoshyar Tayyeb, Thomas Fourel et Gilles Hertzog.

AVP2

François Margolin, Nicolas Ker, Camille Lotteau, Bernard-Henri Lévy, Olivier Jacquin, Ala Hoshyar Tayyeb.

AVP5

Christine Orban.

AVP6

Alexis Lacroix et Philippe Val.

AVP7

Maël Renouard et sa compagne.

AVP11

François Margolin, Nicolas Ker, Bernard-Henri Lévy, Ala Hoshyar Tayyeb et Halgurd Samad.

AVP15

Camille Lotteau, Bernard-Henri Lévy et Arielle Dombasle.

AVP16

Arielle Dombasle, François Margolin, Bernard-Henri Lévy et Anna Sigalevitch.

AVP17

Claude Lanzmann.

AVP18

Atiq Rahimi, Bernard-Henri Lévy.

AVP19

Ala Hoshyar Tayyeb

AVP20

Olivier Corpet.

AVPJAUFFRET

Régis Jauffret.

AVP22

Bernard-Henri Lévy, Raphaël Glucksmann et Dimitri Declercq.

AVP2

Gérard Miller et Jacques-Alain Miller.

AVPBRUCKNER

 

Pascal Bruckner.

AVP3

Yamini Lila Kumar.

AVP4

Karine Tuil, Dan Franck et Atiq Rahimi.

AVP5

Guy Konopnicki, Alain Chouffan, Jean-François Derec.

AVP6

Atiq Rahimi.

AVP7

Jack Lang.

AVP8

Yannick Haenel.

AVP9

Ferhat Mehenni.

AVP11

Bernard Schalscha, Romain Goupil et Mohamed Sifaoui.

AVP12

Romain Goupil et Jacques Bérès.

AVP30

Thomas Fourel, Olivier Jacquin, Camille Lotteau, Nicolas Ker, Bernard-Henri Lévy, Ala Hoshyar Tayyeb et François Margolin.

 

NouvellePESHMERGA_Levy_Affiche - copie

 

 


Classés dans :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>