Le Serment de Tobrouk sort aujourd'hui dans les salles françaises

AFFICHE LE SERMENT DE TOBROUKProjeté le 25 mai à Cannes, en présence des vétérans libyens et de deux opposants clandestins au régime de Damas, Le Serment de Tobrouk sort ce mercredi 6 juin en salles. Hier soir, son réalisateur Bernard-Henri Lévy organisait au MK2 Odéon de la capitale une avant-première où se sont réunis ses proches et ses amis. A commencer par sa femme Arielle Dombasle et leur amie Anne Sinclair, directrice éditoriale du Huffington Post.

Le Serment de Tobrouk et un documentaire exceptionnel qui montre la guerre de Libye de l’intérieur. Durant six mois, le philosophe, fondateur de la revue La Règle du jeu, a immortalisé cette guerre de libération qui abouti à la chute de l’une des plus longues, des plus implacables dictatures modernes.

Hier soir au MK2, le réalisateur était bien entouré. Arielle Dombasle, son épouse était aux premières loges, tandis que la trop rare Anne Sinclair l’a félicité chaleureusement. Rayonnante, la journaliste ne pouvait manquer cette avant-première pour un documentaire qu’elle a défendu bec et ongles sur le site du Huff’ Post : « Ceux qui verront Le Serment de Tobrouk se retrouveront donc, comme d’habitude, partagés en deux camps. Les ‘anti-BHL’ qui dénonceront un film fait par, pour, avec et à la gloire de BHL. Et les ‘pro-BHL’ qui regarderont ce documentaire comme un récit à la première personne, avec les défauts mais aussi les qualités du genre. Je fais partie de cette dernière catégorie. Les images de Marc Roussel [le photographe qui a suivi BHL dans cette aventure, NDLR] sont belles, poignantes, inédites, c’est la guerre vue de l’intérieur, avec ses combattants, ses héros, ses ombres, ses hésitations, ses ruines, ses manoeuvres », écrit Anne Sinclair.

À cette avant-première, se sont croisées des personnalités aussi différentes que Daniela Lumbroso, l’écrivain Eliette Abécassis, l’actrice Isabelle Pasco, les ANNE SINCLAIR LE SERMENT DE TOBROUK 2 5 JUIN 2012réalisateurs Elie Chouraqui et Roman Polanski ou encore l’éditorialiste et fondateur du Nouvel Observateur, Jean Daniel.

Un peu plus tôt dans la journée, BHL organisait une projection spéciale du Serment de Tobrouk au cinéma Saint-Germain-des-Prés, dont il est l’un des propriétaires. Rentrés ce week-end de leurs belles vacances au Maroc, Nicolas Sarkozy et Carla avaient également fait le déplacement. Vers midi, après le film, ils ont rejoint au Bonaparte, un café voisin, Bernard-Henri Lévy, Marc Roussel et leur producteur. Selon Le Figaro, l’ancien président a trouvé le film « émouvant » et « fidèle aux événements« . Après cette rencontre d’une demi-heure, BHL a trouvé Nicolas Sarkozy « détendu et en plein forme« .

Si Le Serment de Tobrouk sort aujourd’hui dans les salles françaises, ce récit de la révolution libyenne aura droit à une grande sortie américaine. BHL a trouvé le partenaire idéal pour sortir son documentaire, l’incontournable producteur Harvey Weinstein.

Pure People.

______________________________________________________________

Le film de Bernard-Henri Lévy Le Serment de Tobrouk, en salles dans toute la France ce mercredi 6 juin :

Le Capitole
3 rue Ledru-Rollin
SURESNES

Les 400 Coups
12 rue Claveau
ANGERS

Le Concorde
79 Boulevard Egalité
NANTES

UBC-Ciné-Cité
13 Rue G.Bonnac
BORDEAUX

ABC
13 Rue Saint-Bernard
TOULOUSE

CGR Dragon
8 Cours des Dames
LA ROCHELLE

Le Majestic
54 rue de Béthune
LILLE

La Nef
18 Boulevard E. Rey
GRENOBLE

Diagonal Capitole
5 rue de Verdun
MONTPELLIER

Rialto
4 rue de Rivoli
NICE

Caméo-Commanderie
16 rue de la Commanderie
NANCY


Tags : , , , , , , , , , ,

Classés dans :

Un commentaire

  • Matthieu Villemot dit :

    Oui, on voit beaucoup BHL, avec un vrai côté « moi Je », mais on entend ses doutes, ses questions, on le voit reconnaître s’être trompé sur tel ou tel, on entend qu’il n’idéalise pas le résultat, on le voit reconnaître avec panache les vertus d’un ennemi abattu depuis, Sarkozy, souligner le rôle d’Herzog. Et quoi, avant la victoire on l’accusait d’être partout et de faire le travail des autres, d’avoir shunté Juppé, aujourd’hui on voudrai faire croire qu’en fait il n’a rien fait? Il a gagné, il aime fêter -de manière très voyante- sa victoire, c’est son droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>