Le 26 mai 1990…

… Bernard-Henri Lévy lançait, chez Thierry Ardisson, le numéro 1 de la Règle du Jeu.

EMISSON ARDISSON BHLQui se souvient encore de cette émission culte de Thierry Ardisson qui s’appelait « Lunettes noires pour nuits blanches »? Pas Bernard-Henri Lévy, en tout cas, qui ne m’en a jamais parlé alors qu’elle a été le cadre d’une de ses bonnes interviews. On est  le 26 mai 1990. Le numéro 1 de la Règle du jeu vient de sortir. Et c’est lui qui fait l’objet de cette conversation. Dans le cabaret parisien Shéhérazade, Thierry Ardisson propose à son invité une interview  « who’s who  » où il doit donner son avis sur Mao Zedong et Mikhaïl Gorbatchev, Yasser Arafat et Jean Marie Le Pen,  Jean Marie Domenah, Robert Faurisson, Jean Edern Hallier, André Glucksmann, Patrick Besson, Denis Tillinac, Morgan Sportes ou Marc Edouard Nabe, et, enfin, Bernard Henri Lévy ! Une perle.

Laurence Roblin


Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>