Le 17 février 2012 : BHL accompagne Angelina Jolie pour la sortie de son film à Paris

Untitled presentation-19
Pour l’avant-première parisienne de son film Au pays du sang et du miel, Angelina Jolie a choisi Bernard-Henri Lévy, et c’est bien sous l’égide de ce dernier que s’est déroulée une exceptionnelle projection au cinéma MK2 Bibliothèque le 17 février 2012, devant un parterre de cinéphiles et d’amoureux de la Bosnie.
Ebloui par son film, l’écrivain et philosophe, grand connaisseur de la région et citoyen d’honneur de la ville de Sarajevo, avait déclaré : « Le film d’Angelina est incroyable, il m’a absolument renversé« . BHL avait par ailleurs dédié l’un de ses Bloc-notes à l’œuvre de l’actrice , extrait:
« Quand Angelina Jolie m’a demandé de présenter avec elle, jeudi dernier, à Paris, l’avant-première de son film, « Au pays du sang et du miel », j’ai commencé, bien sûr, par demander à le voir – mais, l’ayant vu, je n’ai pas hésité une seconde. Car, enfin, quelle histoire ! Voilà une grande actrice hollywoodienne. Voilà une des stars les plus cotées, les plus célébrées, du cinéma mondial. Voilà un grand nom dont nul ne doutait qu’il aurait, s’il décidait, un jour, de passer derrière la caméra, l’embarras du choix des sujets, des financements, des scénarios et, bien entendu, des comédiens qui se battraient pour avoir le privilège d’être de l’aventure. Or Angelina Jolie, en effet, passe derrière la caméra – et qu’arrive-t-il ? Elle tourne un film d’auteur, avec des acteurs bosniens inconnus, dans une langue, le bosniaque, qui, en Amérique comme en Europe, semble une langue improbable – et elle le situe, ce film, dans cet angle mort de l’Histoire du XXe siècle, dans ce moment de douleur absolue en même temps que d’indignité et de honte pour les nations qui laissèrent faire : la guerre de Bosnie. Le résultat est un film qui, d’abord, sonne incroyablement juste. »
BHL-Angelina-Jolie-Gilles-Herztog

Gilles Hertzog, Bernard-Henri Lévy et Angelina Jolie lors de l’Avant-Première parisienne du film à Paris le 17 février 2012.

Auteur notamment du livre « Le Lys et la cendre, journal d’un écrivain au temps de la guerre de Bosnie » et réalisateur du film Bosna !BHL a rencontré l’actrice via le film « Un coeur invaincu » dans lequel cette dernière interprète la femme du journaliste Daniel Pearl assassiné au Pakistan, auquel le philosophe a dédié également un livre.
Salué par une grande partie de la critique pour son courage, le long-métrage d’Angelina Jolie a reçu également l’hommage des associations de victimes de la guerre de Bosnie. Selon les ONGs, des dizaines de milliers de femmes ont été victimes de violences sexuelles lors du conflit, et ce sont toutes ces femmes bosniaques qui sont les véritables héroïnes d’ « Au pays du sang et du miel« . Le titre du film vient d’une légende très populaire affirmant que le mot « Balkan » viendrait de la signification en turc ancien du mot « Bal » traduit par »Miel » et de « Kan« , traduit par « Sang« .
Sur la scène du MK2, Bernard-Henri Levy a déclaré : « Je connais les lieux qu’a recréés Angelina Jolie, a-t-il expliqué. Je connais des femmes et des hommes qui, dans la vie réelle, ont vécu l’exacte histoire qu’elle raconte dans ce film. Eh bien, ce qui est sidérant, c’est qu’elle a réussi à en saisir et en restituer l’essence. Ce n’est pas juste un film. C’est un film juste. Et vrai.[…] Grâce à vous, a-t-il continué en s’adressant à la réalisatrice et à ses actrices, des milliers de femmes, en Bosnie, ont commencé de faire enfin le deuil de leur terrible martyr. » Un discours qui a fait couler des larmes sur les joues de la star.
Angelina_Jolie_Land_Blood_Honey_Paris_Premiere_FG1pdJ9x-KMl

Angelina Jolie en compagnie des acteurs du film Vanesa Glodjo et Zana Marjanovic et de Bernard Henri-Lévy.

 


Classés dans :, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>