Le 12 août 1976…

… la première photo   » officielle  » de Bernard-Henri Lévy

3fafdddebc8a5c517702fd5588c9f8b3La scène se passe en 1976, à Saint-Tropez, dans une petite maison traditionnelle qui appartient à une amie de Louis Althusser qui est le maître de BHL. Cette amie s’appelle Madame Salomon. Je n’ai pu retrouver son prénom. Mais elle a loué sa maison à BHL qui l’occupe avec une bande de joyeux compagnons. Il y a là Louis Althusser, bien sûr. Mais aussi Jean-Paul Dollé, déjà auteur du « Désir de Révolution ». Paul Guilbert et Raphaëlle Billetdoux. Gilles Hertzog. Daniel Toscan du Plantier passe avec Isabelle Huppert. La deuxième épouse de Lévy est là, Sylvie. La petite Justine, âgée de 3 ans. Et, dans les bosquets de la maison, BHL qui a commencé de composer ce qui deviendra la Barbarie à visage humain, se prête au jeu de la photographe qui semble n’être autre que Sylvie et qui réalise ce qui sera sa première photo  » officielle « . Elle figurera, en particulier, sur la couverture de l’édition américaine du livre, en 1978. Ainsi que ici, sur ce document, que je n’ai pu identifier. Any idea ?

Liliane Lazar


Tags : , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>