La Guerre sans l'aimer – Bernard-Henri Lévy – André Malraux

jacquette la guerre sans l'aimerJe remets en ligne aujourd’hui la notice Wikibhl sur André Malraux. Car nous y avons ajouté un paragraphe explicatif du titre choisi, pour son prochain livre, par Bernard-Henri Lévy.
« La Guerre sans l’aimer » est, en effet, une formule extraite d’une belle citation d’André Malraux, dans les noyers de l’Altenburg où Malraux disait : « Ah ! que la victoire demeure avec ceux qui auront fait la guerre sans l’aimer ! ». Cette phrase a hanté Bernard-Henri Lévy tout au long de sa vie. C’est elle qui a en tête depuis son engagement de jeunesse pour le Bangladesh. Elle est souvent revenue sous sa plume lorsqu’il a évoqué les personnages du commandant Massoud en Afghanistan ou du président bosniaque Izetbegovic. Elle désigne, dans son esprit, les chefs de guerre qui mènent la bataille tout en détestant les conditions historiques qui les y ont contraints. C’est très exactement l’état d’esprit de l’auteur de La guerre sans l’aimer*, le livre. Là aussi, une guerre dans laquelle Bernard-Henri Lévy s’est engagé corps et âme tout en ressentant, à chaque étape, une très profonde répulsion pour le spectacle des affrontements, les extrémités auxquelles ils conduisent les hommes qui s’y engagent, bref le théâtre même de la guerre. BHL n’a pas la fascination de la guerre. BHL est l’anti Drieu et l’anti Montherlant. C’est ce qu’il veut dire, je pense, en intitulant son livre La guerre sans l’aimer et c’est en ce sens que nous réactualisons aujourd’hui la fiche consacrée à André Malraux.

Liliane Lazar
(*La guerre sans l’aimer, Editions Grasset, sortie 9 novembre)


Tags : , , , , , , ,

Classés dans :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>