"Confessions" de Sakineh et des siens : l'horrible mascarade continue, par Armin Arefi

fils-de-sakineh-150x150Nous ne relayons pas, ou peu, ici, sur le site www.bernard-henri-levy.com, les articles qui ne sont pas « de» ou « sur » ou encore « autour de » Bernard-Henri Lévy.
Nous souhaitons faire une exception, pour l’article d’Armin Arefi qui vient d’être publié par la Règle du jeu et qui s’intitule : « “Confessions” de Sakineh et des siens : l’horrible mascarade continue ».
Il y a dix jours, Bernard-Henri Lévy alertait l’opinion internationale, pesait de tout son poids auprès des différents gouvernements afin d’empêcher l’exécution « programmée » de Sakineh. Et il y parvenait.
Mais hélas, oui, l’horrible mascarade continue. Armin Arefi nous livre, dans le détail, toute l’horreur que constituent ces « aveux », ces « confessions » retransmis lors d’un programme de grande écoute à la télévision iranienne.
Car, et c’est là toute l’abjection du procédé, l’orchestration de ces « confessions » – arrachées probablement sous la torture – signe, pour Sakineh, son fils, son avocat, et pour les deux journalistes allemands, leur « culpabilité » au regard de la justice iranienne, et donc, comme le dit Armin Arefi, les livre à un « suicide collectif ».
S’élever contre cette mascarade. Ne pas oublier Sakineh. Ne pas oublier les centaines ou les milliers de Sakineh. Merci Bernard-Henri Lévy, merci Armin Arefi de nous y aider.

Laurence Roblin

Voici l’extrait de ces confessions, cliquez ici


Tags : , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>