BHL l’Egyptien (par Gilles Hertzog)

BHL place TahrirLe Caire, place Tahrir, vendredi 18 février 2011.
C’est la fête de la liberté sur la place de la Liberté. Les Egyptiens ont gagné. Moubarak est parti. La vie recommence.
Un monde fou. Trois cents, quatre cents, cinq cents mille personnes, peut-être, sont entassées sur la place, ivres de bonheur, ivres de liberté.
Concert de chants, de sifflets, de musiques orientales sorties des radios. Pétards, feux de Bengale éclatent de tous côtés. Des groupes de jeunes hommes dansent entre eux, les vendeurs de drapeaux égyptiens, les marchands de pistache, de boissons fraiches, les allumeurs de braseros émergent de la marée humaine. Des chars couverts d’enfants dans les bras des soldats protègent l’accès de la place. Bernard gravit un de ces mastodontes. Vive l’armée, qui n’a pas tiré sur le peuple ! Une mer de drapeaux égyptiens flotte au-dessus de la foule innombrable. Les feux d’artifice partent de tous côtés. La densité humaine est telle que, pressé de toutes parts par les manifestants, BHL est littéralement propulsé sous une tribune croulant sous des grappes humaines, hissé de force et agrippé par des dizaines de mains, et il brandit le drapeau égyptien. La foule applaudit, se remet à danser. C’est partout une énorme kermesse populaire, une explosion de joie continue. Des familles entières pique-niquent au milieu de la foule, heureuses d’être là, au cœur de la masse, cernées de partout.
Le Caire, ce vendredi soir, comme tous les vendredis soirs, est sorti des immeubles surpeuplés « prendre l’air », mais c’est l’air, cette fois, de la liberté. Et la liberté se savoure pour elle-même. Pas un slogan politique, pas un discours, juste des drapeaux qu’on agite, des chansons hurlées en chœur, un étranger à qui chacun demande d’où il vient, « de France, de Paris, » qu’on applaudit et qui applaudit. La liberté est une fête. Et plus on est serré, plus on est ensemble, plus on est nombreux, plus on forme un corps unique, plus la fête est bonne. BHL, pour un soir, est Egyptien.

Gilles Hertzog

Cinq belles photos  (cliquez ici) de BHL l’Egyptien signées Alexis Duclos.


Tags : , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>