BHL invité de la Matinale de France Inter pour son livre « Ce virus qui rend fou » (en librairie le 10 juin)

Screenshot 2020-06-01 at 17.20.55

Le philosophe Bernard-Henri Lévy publie « Ce virus qui rend fou«  chez Grasset. Il est l’invité du Grand Entretien de la matinale de France Inter avec Nicolas Demorand et Léa Salamé.

« Il y a eu une sorte de mondialisation de la peur, la façon dont, à la seconde, une épidémie de terreur s’est abattu sur le monde, ça ne s’est jamais produit » explique le philosophe qui a choisi de revenir sur cette crise sanitaire dans son dernier ouvrage : « Je trouve que les villes vides, c’est pas beau, rester chez soi était utile pour une raison sanitaire, mais ce n’est pas une vertu« .

« Sanitairement, il fallait les gestes barrières, cesser de se serrer la main…la vrai problème, c’est que les gens se soient confit dans ce confinement, cette incroyable docilité, que ce silence des organes soit un silence de couvre-feu et mirador. Quand j’entends certains médecins dire ‘le serrement de main ne reviendra plus’, c’est affreux, c’est un geste de solidarité! »

 

« Pascal ne disait pas que rester chez soi Était de cuisiner et mettre ses plats sur Instagram, mais que c’était douloureux, que le repli sur le soi n’est pas une vertu (…) On est devenu délateur. Il y a eu des actes de civisme, mais aussi un incivisme grandissant : le civisme, c’est pas de s’enfermer, de jouir de rester chez soi« .

 

« L’erreur a été d’opposer la vie et l’économie, c’est un faux débat » estime BHL, qui cite par exemple la situation au Soudan, où il y a eu « autant de mort par le covid que par les forces de l’ordre » : « Fallait-il pour autant accepter les morts des townships de Johannesburg qui se faisaient tirer à vue? Non! »

« Il y avait un traitement plus complexe à faire de tout ça (…) Il y avait quelque chose qui était en route et qui est en train de se sceller. Nous sommes de plus en plus nombreux à choisir la santé dans le débat entre sécurité et santé. »

Et le philosophe estime que « le passage entre contrat social et contrat vital : c’est ce qui est préoccupant, je crois que c’est pas un bon deal« .

 

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-01-juin-2020


Classés dans :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>