Bernard-Henri Lévy : « Les soignants ont été les Arnaud Beltrame du front sanitaire » (Midi Libre)

Screenshot 2020-06-18 at 14.45.33

Ne lui parlez plus de ce virus, de ce vent de peur mondial ! Ça rend fou de colère BHL. La preuve. Grand entretien avec l’écrivain et philosophe Bernard-Henri Lévy.

Vous n’avez pas perdu votre temps pendant le confinement, vous avez écrit un livre, et un livre énervé ! Pourquoi autant d’agacement ?

Énervé ? Je ne suis pas sûr ? J’ai essayé d’écrire un livre sage. Un livre de philosophie. Je connais ces questions. J’ai été, dans ma lointaine jeunesse, un peu spécialiste de ces questions d’épistémologie et d’histoire des sciences. L’enjeu, pour moi, était de mettre tout ça, tout ce modeste savoir, à la disposition des lecteurs qui sont sortis sidérés, quand ce n’est pas assommés, de cette crise.

à vous lire, nous sommes tous devenus réellement fous pendant cette période. Vous y allez un peu fort…

Ah non ! Là, je ne crois pas ! Les télés sont devenues folles ! Les journaux sont devenus fous ! Et le principal symptôme de cette folie, il est là. Pendant tous ces mois, vous ne parliez plus que du Covid. C’est comme si le reste du monde n’existait plus. Un vent de manique a, vraiment, soufflé sur le monde. Et je ne parle même pas des pays peu touchés par le virus. Le Portugal par exemple. Ou la Grèce. Ils se sont mis, eux aussi, en état de coma auto infligé. C’était absurde.

Vous n’avez personnellement jamais eu peur ?

Non. Et, en tout cas, mille fois moins peur que d’avoir un cancer. Ou de choper une malaria dans le camp de Rohingyas où je me trouvais à la veille de ce fameux confinement.

Lire la suite sur le journal Midi Libre

Screenshot 2020-06-18 at 14.41.15


Classés dans :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>