B.H. Lévy réagit à l'interview d'Ahmadinejad, par une Laurence Ferrari voilée. Le grand Journal du 8/06/2010 – canal +

canal + ferrariToujours dans le Grand journal,mais quelques minutes plus tard, Bernard-Henri Lévy a très vivement réagi à l’interview d’Ahmadinejad par une Laurence Ferrari voilée. Il condamne cette interview sur le fond autant que sur la forme. Et ce, d’autant plus qu’elle a été diffusée par TF1 quelques jours avant les grandes manifestations qui doivent se tenir à Téhéran contre le régime.
Liliane Lazar

Voici l’extrait du Grand Journal (cliquez ici)


Tags : , , , , , ,

Classés dans :

4 commentaires

  • Hélène André dit :

    Il y a quelques années une journaliste de Radio-Canada (télévision nationale) a porté un voile pour couvrir des événements et des guerres..Elle s’est expliquée publiquement de la raison du port d’un
    voile,(voile non serré). Par respect,puisqu’elle était dans leurs pays. Et,je suis en accord avec elle.
    Pourtant,je suis contre le port du voile ou de la burka dans mon pays,puisque les femmes qui veulent
    le porté,ne sont pas dans leur pays d’origine. Qui prend pays,prend aussi les manières d’y vivre.

  • LAGARDERE Joelle dit :

    Monsieur Bernard Henri Levy,

    Vous etes un grand homme.
    Je ne peux m’empecher de louer votre cran d’avoir reagi contre l' »interview » de Laurence Ferrari, « journaliste » qui ne fait que poser , comme un perroquet, les questions prefabriquees que sa chaine lui demande de poser. Et on n’a pas a se mettre a genoux devant un dictateur et tortionnaire, ni a se deguiser pour lui plaire.

    Bravo pour votre article « des raisons dans l’histoire ».

    Heureusement qu’il y a des gens comme vous pour reagir.

    Avec tout mon respect.

    Joelle Lagardere

  • Gaêlle dit :

    Et quand un chef d’état va en Israël , il est obligé de porter la kippa quand il va à yad vachem , vous Nne croyez pas que c’est une humiliation
    Moi , je suis catholique et quand je vois ça je suis très gênée
    On ne demande pas aux juifs de porter la croix alors qu’ils arrêtent de nous humilier
    On peut raisonner comme Bernard Henry Lévy
    Pourquoi pas ?

  • Mme Adeleh SCHOPFER dit :

    J’ai vraiment apprécié votre intervention et votre point de vue sur l’interview de Laurence Ferrari avec Ahmadinejad en Iran. Quelle mascarade et exotisme!!!
    Je suis suissesse d’origine persane, depuis 1963. J’ai vécu mon enfance dans ce pays et faisais partie des privilégiés, ce qui a certes influencé mon jugement sur l’Iran.
    Je pensais qu’on était parmi les pays modernes et démocratiques du monde et l’Iran allait redevenir aussi important que dans son histoire passée.
    Hélas, la révolution islamique a totalement balayé l’espoir des gens pour un avenir meilleur et les fanatiques ont lavé les cerveaux des crédules et ont transformé ce magnifique pays à ce qui est aujourd’hui.
    J’ai boudé l’Iran durant 20 ans, mais finalement j’y suis retournée pour des visites depuis ce temps-là.
    La dernière fois que j’étais en Iran pour une visite de 3 semaines, j’ai appris que notre ministère des affaires étrangères, Mme Micheline Calmy-Rey avait été reçue par Ahmadinejad VOILÉE (comme Laurence Ferrari)!!!
    J’étais tellement fâchée contre elle qu’à mon retour à Genève, je lui ai envoyé une longue lettre pour donner les raisons de ma désapprobation (lettre qui est restée sans réponse!).
    N’importe quelle femme (de différentes nationalités et religions) qui se trouve en Iran, est obligée de se couvrir la tête.
    C’est une grande tristesse de voir les petites écolières dès 7 ans, obligées de porter des habits comme des nonnes.
    Mais j’attendais de la part d’une femme politique importante de ne pas s’y plier, sinon boycotter la visite, éventuellement envoyer un homme à sa place, ou autre.
    Or, on devient mouton devant les dictateurs et fanatiques et on se met à genoux devant ces espèces d’incultes et imbéciles pour toutes sortes de raisons.
    Les femmes sont obligées de se couvrir, malgré les chaleurs épouvantables en été, dans des transports publics, dans les rues et partout ailleurs.
    Les familles ne peuvent pas aller au bord de la mer ensemble, car homme et femme doivent être séparés!!
    J’étais enchantée de vous écouter lors de votre passage sur Canal+.
    C’est la même chose pour le port de Burka, Nighab ou autre chose, soit-disant pour les musulmanes qui vivent en occident.
    Il faut absolument interdire tout cela, car je peux certifier que ce genre de légitimité peut causer des dégâts insurmontables et on sera envahi par des machistes qui se permettent tout pour eux mais qui écartent les femmes de la société en leur volant leur épanouissement.
    J’espère que ce régime interminable, qui dure depuis tant d’années, s’écroule une fois pour toutes, et laisse la liberté individuelle afin que les femmes puissent choisir d’elle-mêmes.

    Avec mes meilleurs messages
    Adeleh Schopfer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>