Avant-Premières du « Serment de Tobrouk » (France 2, le 31 mai 2012)

Avant-Première BHLLe 31 mai, c’était bien « Le Serment de Tobrouk », de Bernard-Henri Lévy qui était « l’invité » de l’émission Elizabeth Tchoungui, Avant Premières.

Son auteur, Bernard-Henri Lévy, interrogé par Marie Colmant, Claude Askolovitch, Christophe Ono-Dit-Bio, revient sur ces huit mois d’insurrection libyenne, du soulèvement à la libération d’un pays, la Libye, sur ce qu’est, au fond, et en images, ce «Serment de Tobrouk »

Les interviews d’Hillary Clinton, Nicolas Sarkozy, David Cameron, les scènes de guerre, la rencontre à Paris avec le président Sarkozy, de ces insurgés quasi inconnus et qui viennent grâce à l’effort et la volonté d’un homme, tenter de convaincre la France d’empêcher le massacre annoncé de milliers de libyens.

Mais  aussi la Libye d’aujourd’hui « L’histoire est toujours inachevée », insiste Bernard-Henri Lévy

Le pourquoi du film après la publication de son livre « La Guerre sans l’aimer, journal d’un écrivain au cœur du printemps libyen» :  « Le vrai livre, c’est le film ».

Le devoir d’ingérence : « Pour prévenir le pire… Pour ne plus jamais vivre la Bosnie ».

Il  y a aussi ces extraits du Serment de Tobrouk, où l’on voit BHL s’adresser à la foule massée sur la place de Benghazi en 2011, « La liberté finit toujours par l’emporter sur la tyrannie ».

Emission riche où Claude Askolovich posait cette question à BHL « Jusqu’où l’Occident doit-il laver le linge sale des autres ? »

« Le Serment de Tobrouk » en est  la réponse. Et BHL nous l’explique, ici, brillamment.

Avant-Premières du « Serment de Tobrouk. Avant sa sortie en salles le 6 juin.


Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Classés dans :

3 commentaires

  • Regnart Philippe dit :

    Monsieur

    je viens de voir votre interview sur « on n’est pas couché » , je n’ai pas vos opinions politique, je ne suis pas un intellectuel, . Je pense que vous êtes un hypernarcissique mais que vous mettez votre notoriété au service de causes justes . Vous avez au moins le courage d’aller sur le terrain , de mouiller votre chemise . Vous êts courageux, ce que je considère comme une valeur de droite !
    vous ne restez pas dans votre fauteuil de bobos de gauche détenteurs de la pensée unique qui s’insurgent de vous voir trop à l’image dans votre film.A pret tout ,ils n’avaient qu’à y aller !
    J’aimerai bien discuter avec vous de votre quète de l’Islam des lumières !! c’est un des sujets qui m’a amené , en autre , à voter Marine Le Pen ! Cette dame que vous qualifiez » d’immonde » à la fin de l’interview . Pourquoi ce sectarisme , vous qui êtes brillement intelligent , pensez vous que tous les gens inquiets sur l’avenir de la civilisation européenne soient immondes ? pensez vous que les gens qui constatent l’abandon de la spitualité et des valeurs de morale et de respect soient immondes . Ne seriez vous pas angoissé de voir vos condisciples déserter les synagogues , de voir que votre religion minoritaire dans certaines contrées du monde soit en voie d’extinction à cause d’une religion dominante , sectaire, intolérante et cruelle .
    Voilà , Monsieur, quelques raisons parmi tant d’autres pour lesquelles j’ai voté Marine Le Pen . Vous êtes un « infidèle » comme moi et nous serons tous les deux ,amener à disparaitre
    Alors, discutons, tentons de converger vers le « juste » la » réalité »
    Ne traitez pas d’immonde , une femme qui porte les valeurs et les craintes d’un certain nombre de vos concitoyens .
    Je suis de votre génération et je ne m’associe pas aux eventuels déclarations que marine Le Pen aurait fait sur vous . Je vous le répète : j’admire le courage et les gens qui vont au bout de leurs idées !
    bien à vous
    Philippe Regnart

  • Nzamushe dit :

    Je viens de voir « On n’est pas couché… ». Bravo BHL. J’ai aimé ce que l’homme que j’ai vu.
    Je suis triste de constater les attaques futiles dont vous faites l’objet. C’est typique de la France: On a un homme courageux, qui va sur le terrain, qui prend des risques et s’engage véritablement et il faut que ce soit ses propres compatriotes qui le « descendent ».
    Ne changez rien BHL, j’ai bcp aimé votre sang-froid face aux attaques puériles de Pulvard , Polony et autres. Le monde a besoin d’hommes comme vous, la Syrie a besoin d’hommes comme vous…nous avons besoin d’hommes comme vous !
    N’arrêtez surtout pas ! J’irai voir le sermet de Tobrouk à sa sortie. Et moi, j’adore l’affiche du film. Et vous, en costume et chemise blanche si grave au milieu du désert, j’aime beaucoup cette esthétique. N’importe quel réalisateur hollywoodien ou autre, approuverait.
    Que Dieu vous bénisse encore et toujours!

  • Catherine Bomstain dit :

    courageux, volontaire, généreux, intelligent, beau et combattif ! BHL est un intellectuel hors du commun qui marque son siècle d’une empreinte indélébile. Ses détracteurs en tenant de fallacieux propos perfides et subversifs se ridiculisent, il est impératif que chacun d’entre-nous se précipite pour voir dès sa sortie « le serment de Tobrouk »car à BHL et au Président français qui l’a entendu, les images atroces d’un peuple atrocement assassiné par un dictateur ont ému les pays de l’ONU et permis d’arrêter ce massacre insupportable ! Merci à ces deux hommes, l’un politique, l’autre ardent défenseur des droits de l’homme et de l’humanité, de nous avoir rendu dignes du genre humain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>