Abdul Wahid Al Nour

Abdul Wahid Al Nour

Abdul Wahid Al Nour est avocat, fondateur du Mouvement de Libération du Soudan et actuel président de ce mouvement. Il vit en exil à Paris d’où il continue à mener son combat pour un Soudan fédéral, démocratique et laïc dans lequel tous les citoyens auraient des droits égaux dans un Etat de droit.

Les dates clef de Abdul Wahid Al Nour

1968: naissance de Abdul Wahid Al Nour à Zalingei au Darfour (Soudan).
1992 : Fondation du Mouvement de Libération du Soudan (SLM) à l’Université de Khartoum avec 17 autres membres de toutes les régions du Soudan avec pour objectif une démocratie de droit (dont les termes sont clairs) et laïque au sens de la séparation de l’Etat et de la religion.
2003 : création de l’Armée de Libération du Soudan (ALS), bras armé du SLM pour faire face aux exactions de l’armée soudanaise et de ses milices supplétives.
2004 : signe le cessez le feu de N’Djamena (deux accords) que le gouvernement soudanais ne respecte pas.
2005 : signe le cessez le feu d’Abéché (deux accords) que le gouvernement ne respecte pas.
2006 : présent aux négociations d’Abuja (7 tours) avec Ahmed Abdallah ; ils sont jetés manu militari hors de leur hôtel et abandonnés parce qu’ils refusent de signer un accord qui leur parait vide.
2006 : arrive en décembre à Paris, où il vit en exil, dans des conditions difficiles.
2007 : participe au meeting de la Mutualité avec notamment Bernard-Henri Lévy et Richard Rossin, François Zimmeray et Bernard Kouchner ainsi que les candidats à l’élection présidentielle ou leurs représentants qui signent un engagement pour les populations du Darfour. La joie suscitée par la nomination de Bernard Kouchner aux Affaires Etrangères fait long feu.
2008 : nombreux voyages dont, notamment, une rencontre à Genève avec les représentants pour le Darfour des Nations Unies en présence de Jan Eliasson et des représentants de l’Union Africaine. Un consensus sort sur la nécessité de l’arrêt des bombardements pour engager des négociations ; lettre morte. Voyage aux USA et rencontre avec les représentants des candidats aux présidentielles avec Ahmed Abdallah et Richard Rossin.
2009 : réélu Président au congrès du SLM à Berne.

Abdul Wahid Al Nour et Bernard-Henri Lévy

En 2007, Abdul Wahid Al Nour facilite le passage, avec ses combattants, de Bernard-Henri Lévy au Darfour. Depuis il a toujours trouvé un soutien indéfectible en Bernard-Henri Lévy.
En 2010, Bernard-Henri Lévy ouvre un blog pour Abdul Wahid Al Nour et le SLM dans sa revue la Règle du Jeu.

Citation de Bernard-Henri Lévy sur Abdul Wahid Al Nour

« Il y a un homme, ici, à Paris où il vit en exil, qui s’arc-boute contre ce mauvais destin. » (14.10. 2010)

Citation de Abdul Wahid Al Nour sur Bernard-Henri Lévy

« Bernard-Henri Lévy, compagnon indéfectible de la cause du Darfour. » (13.4.2010)


Tags : , , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>